Beauté

Timotei pure : le cas du vrai faux shampoing naturel

Ma salle de bain est une sorte de bric à brac sans nom. Trois filles à la maison, dont ma maman qui aime à essayer plusieurs produits sans jamais les terminer, ça engendre un certain bazar de tubes et flacons en tout genre.
Les shampoings et gels douche n’échappent pas à cette règle multiplicatrice. Après avoir vu passer Klorane dans tout ses états sur les rebords de ma baignoire, est ensuite venue la période où, forte de sa récente implication biologique, ma maman s’est mise au shampoing solide. Jusqu’au malheur de l’inondation, où elle se retrouve alors avec un truc dégoulinant, insalubre et inutilisable.
Case départ.

Je vois alors fleurir un nouvel allié propreté, le shampoing So bio etic au citron et à l’argile. Je me dis que ma mère est sur la bonne voie, qu’elle s’est convertie pour de bon (cimer la propagande de la mioche que je suis!).

Et là, alors que je suis complètement à nu et penchée sur le robinet pour allumer l’eau chaude, je tombe sur la damnation. Le plus bel exemple de lavage de cerveau du moment.

Timotei pure
(Avoue t’as kiffé mon flower power)

Faut dire aussi que tout y est pour faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes.
Le visuel est hyper racoleur. Des gouttes d’eau, une petite feuille bien verdoyante et visiblement au top de sa forme, et puis des mentions attractives en ces périodes du rejet du chimique.

timotei pur cheveux normaux

« O% de parabens, silicones, colorants »
Pour les colorants, on aura remarqué, c’est translucide. Du reste, c’est plutôt un bon point, ça évite les réactions allergiques et donc les possibles excitations de ton cuir chevelu qui devient alors pelliculeux.

« Extrait de thé vert bio, 100% d’origine naturelle »
C’est mieux de préciser, on sait jamais, de là à ce qu’ils aient inventé de l’extrait de thé vert bio 100% d’origine pas naturelle. True story bro.

Alors bon, je rigole déjà bien à l’idée que le marketeur a voulu franchement insister sur le coté naturel du naturel contenu dans ce shampoing.
Je lis la description du produit histoire de.

« Le Shampoing timotei pure est formulé avec de l’extrait de thé vert bio 100% d’origine naturelle, connu pour ses vertus dynamisantes. »
Histoire de bien être certains qu’on a compris que le thé vert est un végétal, et non pas un résidu pétrochimique, just in case!

S’en suit ensuite la typique phrase du mec qui veut te vendre aussi l’après-shampoing
« Sa formule apporte un parfum frais et laisse vos cheveux tonifiés, légers et brillants*.
*utilisation du shampoing et de l’après-shampoing timotei pure »
Non parce qu’utilisé seul, ce qu’on est en train de te dire, c’est que ça ne marchera pas, ou du moins, que si ça ne fonctionne pas, t’auras que tes yeux pour pleurer, on t’avait prévenu, toi et ta tignasse terne.

Vient ensuite le plus croustillant, la liste des composants.
Je cherche et cherche encore, mais aucune trace d’une preuve qui nous dit que le thé vert utilisé dans le produit est bio. Aucune. Simple hameçon à clientes ou réalité? Nous ne le saurons pas.

Composition timotei pure

Ce qui est certain, c’est que le produit n’a en fait pas grand chose de différent des autres shampoings.
Il contient en quantité, comme ses compères, le sodium Laureth sulfate, qui n’est autre qu’un tensioactif bien agressif qui a tendance à surexiter ton cuir chevelu et donc à te faire graisser plus rapidement la perruque. Pour rester bien logique, ils ont ajouté à la formule un tensioactif doux, le cocamidopropyl bétaine, mais la liste ne nous permet pas d’en connaître la quantité, donc tout ce que l’on peut dire, c’est qu’il y en a, mais que son action douce doit être altérée par le tensioactif violent qu’est le sls (et oui, quand on met du mauvais avec du bon, c’est rarement le bon qui l’emporte)…
On retrouve ensuite plusieurs contradictions dans ce genre, avec un agent servant à quelque chose qui est super mal réputé, et un autre qui fait sagement son travail, sans heurt et sans conséquences, et avec des origines naturelles plutôt nobles…

En conclusion, ce shampoing n’est pas ce qu’on peut trouver de pire sur le marché des shampoings, mais n’est pas du tout biologique ou très naturel, puisqu’il est composé dans sa quasi totalité de produits chimiques, qui pour la plupart, sont identiques à ceux des autres produits ayant la même fonction.
SI votre guerre se tourne vers les parabens, silicones et colorants, alors c’est un produit pour vous.
[Petit edit suite à une précision de Claire, le shampoing contiendrait tout de même des substituts de silicones.. Hahem]
Si vous cherchez des alternatives aux shampoings habituels, passez votre chemin, ce n’est qu’un énième shampoing de grande surface déguisé en shampoing naturel.

Ceci dit, j’aurais du m’en douter dès le début en voyant le petit U de unilever sur le flacon, qui possède, entre autres, OMO, knorr, Axe, Monsavon, et j’en passe!

Alors si je n’ai qu’un mot à dire … Attention, Greenwashing 😉 …

 

28 Commentaires

  • Oui, j'avoue … J'ai kiffé ton Flower Power XD
    C'est fou comment ce façon parait "naturel". Avec un packaging pareil, il est évidant que les personnes qui ne lisent pas ou comprennent pas les composition, tombe dans le panneau …

    • Je sens qu'il va faire l'unanimité celui-là :D!
      Si je ne lisais pas les ingrédients je n'aurais jamais pensé qu'il y avait anguille sous roche, ça devrait être interdit de faire de la publicité comme ça …

  • Merci pour ton article, moi aussi je me suis bien faite avoir cela fait deux ans que je n'achete plus que des shampoings bio sans sulfates ni silicone et il y a quelques semaines j'ai vu ce shampoing au Carrefour et je l'ai mis dans mon panier car en lisant l'etiquette recto on pense vraiment que l'on achete qq chose de naturel alors que cela contient du sodium laureth sulfate. Voila maintenant il va direct a la poubelle 😉

    • Ils sont doués hein? Moi aussi j'ai banni cet ingrédient des compositions de mes shampoings, mon cuir chevelu me remercie, et quand j'ai l'audace de lui faire affront je me gratte toute la journée!
      Après, je n'ai fait que lire les ingrédients, peut-être qu'à l'utilisation il est moins agressif que d'autres, il pourrait te servir en cas de crise? ;P

  • C'est sympa de ta part de vouloir informer les gens, néanmoins cette phrase:
    "SI votre guerre se tourne vers les parabens, silicones et colorants, alors c'est un produit pour vous."

    n'est pas vraiment adéquate car ce shampoing contient des substituts de silicone (des ammonium quaternaires comme le hydroxypropyltrimonium chloride et de paraben :/

    Quitte à analyser les compositions et choisir des choses clean comme le so bio, autant le faire jusqu'au bout ^^

    • Merci de la précision, je n'ai pas analysé toute la composition, j'ai simplement fait appel aux composants qui reviennent souvent et que je connais, j'ignorais qu'en plus de faire du greenwashing leur argument massif de sans silicones était du vent!
      Du coup je vais en profiter pour éditer 😉

    • Pas de souci, c'est vrai que tu as mis l'accent sur les SLS, je tenais simplement à préciser que mm pour le reste c'est du flan.. Et le pire c'est que de plus en plus de filles sur la blogo pensent se mettre au bio avec ce genre de marques alors que pas du tout :/ c'est un peu déprimant. Mais bon c'est la loi du marketing… à nous de nous renseigner aussi en tant que consommateurs^^

    • Tu as bien raison de le faire, ça pourrait me servir un jour on sait jamais! 😀 (surtout que j'suis loin d'être experte en compositions, je connais certains trucs bien crado mais le détail, c'est vraiment pas dans mes cordes!)
      Je suis assez triste de voir aussi que ça prend aussi bien auprès d'un certain public de consommatrices, mais après tout, on est tous responsables de notre consommation comme tu le dis. La prise de conscience prendra peut-être du temps mais j'espère que petit à petit, tout le monde se rendra compte qu'on nous prend pour des jambons!

  • J'adore ta façon d'écrire tes revues, je me suis marrée en apprenant (plutôt cool, uh ?). Bref, moi qui était plutôt contente de voir du """"naturel"""" à bas prix, je crois que je vais plutôt mettre de côté et investir dans un vrai shampoing bio de pharmacie… Ah, ce Greenwashing, il sont bons, ils sont bons !
    Bisous !

    • Ahah merci beaucoup :), je sais pas si on peut dire que je t'en apprends beaucoup parce que j'en sais assez peu sur le sujet, mais j'suis bien contente de l'apprendre (que je t'apprends en te faisant marrer ;D).
      Et encore, fais gaffe aux pharmacies, je ne peux que te conseiller le site MondeBio, avec des bébé frais de ports, ou bien de te déplacer dans une grande surface Bio (ça ouvre un peu partout). J'ai payé les miens moins de dix euros, j'en suis très satisfaite, je ferai bientôt un article dessus 🙂
      Le greenwashing sera vaincu, on lui fera une guerre sans merci! ;D
      Des bisous :)!

    • Merci ! 🙂
      Bah écoute j'avoue être toujours plus surprise par les nouvelles trouvailles en termes de greenwashing, ces mecs là sont des génies dans leur genre, même si je ne les apprécie pas beaucoup, mais faut bien l'admettre :P!
      Et je pense que l'honnêteté est pour une marque un moyen sûr d'attirer de la clientèle, bien plus que le mensonge, ça instaure pas vraiment un climat de confiance, t'as largement raison de te méfier!
      Des bisous! 🙂

  • Un ptit temoignage ! Mon copain sest tappé une crise durticaire la semaine derniere sur tout le visage, il a jamais eu ca auparavant. On pensait a une allergie alimentaire mais quand il a reessayé le shampooing cetait pire. Resultat traitement pour faire passer la crise 🙁 faisant confiance a leur pub on a pas regardé la composition ! Mais vu ce quil y a dedans (PEG, EDTA entre autres. . .) ca ne metonne pas. Ils meriteraient un procés ! Du coup on a ca qui nous reste sur les bras, je les aient pas encore utilisé mais vu la crise de mon cop et vu que je suis enceinte j'ai peur pour mon enfant ! On pense que cest bon pour nous en utilisant ces produits et arrivé là on se fait encore couillonner.

    • Ah bah ça… J'ai la même à la maison, ma soeur supporte très peu de gels douche, même si bizarrement, elle supporte le "cadum", seul gel douche qui m'fait faire de l'urticaire haha!
      Toujours regarder la composition quand on sait quoi refuser dedans ! Les pubs sont vraiment des saletés …
      Le pire c'est que même en leur faisant un procès on perdrait, il n'y a pas vraiment de loi qui encadre ce genre de produits … et de pubs!
      Je pense par contre qu'avoir peur pour ton bébé n'est pas nécessaire, mais pour te rassurer, de nombreux produits naturels et bio existent, et ils sont sans risque pour ton petit bout! 🙂

    • Avec tout ce greenwashing, il faut toujours faire attention, et je dirais même qu'il vaut mieux savoir repérer les ingrédients qui fâchent !
      Bon courage dans ta recherche du shampoing parfait 🙂

  • Merci BEAUCOUP ! Je cherchais des infos sur ce shampoing après avoir vu la pub, histoire de vérifier s'il était bien aussi naturel qu'on voulait nous le faire croire. J'ai trouvé toutes les réponses à mes questions grâce à ton article ! Merci et bravo de nous aider à ne pas nous faire entuber !! 🙂

    • Coucou!
      De rien! Vu le nombre de personnes qui tombent sur mon blog via google pour lire cet article, je pense que tu n'es pas la seule :).
      Plus généralement, mieux vaut ne pas trop croire ce que nous disent les publicitaires. Et si possible en cosmétiques, se tourner vers le bio, certes plus cher, mais qui assure l'utilisation de produits plus respectueux 🙂
      Contente d'avoir pu t'aider! 🙂

  • salut je suis tombé sur ton article très intéressant en suivant ton lien sur la page facebook de birchbox. les grandes marques nous prennent vraiment pour des moutons. mise a part ça je voulais savoir si les shampooing desert essence a la noix de coco, naomi et catier sont-ils de bon shampooing ? Merci pour ta réponse. signé HEILA. PS: tes articles sont très interressant.

    • Coucou Heila! 🙂
      Merci beaucoup !
      Oui, pour moi le problème n'est pas de vendre des cochonneries, parce qu'on en est tous plus ou moins implicitement conscients, mais bien de vouloir nous faire passer ça pour du 100% naturel.
      Ne les ayant jamais utilisés je ne peux pas t'en dire grand chose à l'utilisation, mais les shampoings deset essence sont biens en composition (ils utilisent des sulfates plus doux que ceux trouvés en grande surface. Je ne connaissais pas le deuxième marque mais il s'agit encore de greenwashing, puisque la marque utilise des substituts de silicones et des produits bien cracra.
      Enfin, cattier utilise des sulfates, même si le reste de sa composition est assez douce (de toute façon la mention biologique te protège quand même d'un paquet de saletés!).
      Pour repérer toi même si un shampoing est correct, je te conseille de regarder si tu retrouves des irritants, et mieux encore, de sureveiller les compositions grâce au site "la vérité sur les cosmétiques" (d'ailleurs si le sujet t'intéresses, le livre est très enrichissant!) qui propose un outil pour te donner la dangerosité de ce que tu utilises :).
      J'espère avoir répondu à te question!
      Bonne soirée!

  • Merci delia
    Rigolo j ai une.amie du meme nom
    Ha greenwashing ils sont malins heureusement grace a toi et google jme suis pas laisse prendre!
    Merci a toi ������
    Nana

    • Coucou Nana!
      En réalité Délia n'est pas mon vrai prénom héhé, c'est mon petit nom de scène 😉
      J'en conclus que beaucoup de monde ne se laisse pas duper car vous êtes nombreux(ses) à passer sur cette page du blog 🙂 !
      Du coup merci à toi pour ton passage, et bonne chance pour trouver le shampoing de tes rêves 🙂

  • Super article…! J'adore ton humour … étant moi-même une "bio-écolo-addict" j'achète que des produits bio pour mettre sur la peau de mes enfants…. le cancer nous guette déjà assez comme ça avec toutes les cochonneries qu'on ingère et bien souvent sans le savoir! Merci et au plaisir de te lire à nouveau chère Délia 😉

    • Héhé, merci! 🙂
      Je pense qu'on n'est effectivement pas obligés d'aller s'en rajouter une couche, donc je valide et survalide l'achat de produits plus sains 🙂
      Au plaisir de te revoir par ici!

  • Bonjour, alors justement quand je tombe sur votre article, ma maman a acheté ce produit donc il est trop tard :/ mais une question, est-ce que ce produit (par rapport à sa composition) est quand même mieux que les autres shampoing « basiques »? Enfin ceux avec encore plus de produits chimiques, du silicone et paraben ou est-ce que ça revient au même ? Merci de ta réponse 🙂

    • Coucou Clarissa!
      Haha, cet article est lu tellement de fois par jour que je me dis que mine de rien les consommateurs commencent à se poser des questions 😉 !
      Alors pour répondre à ta question, il n’y a aucun moyen de connaître les proportions exactes des « bons » et « mauvais » composants, donc c’est très difficile de te répondre.
      Concernant le silicone, il y a un ingrédient qui y est très similaire donc l’effet sur le cheveu est le même (donc en quelque sorte donner l’illusion d’une belle chevelure).
      Le paraben, presque aucune marque ne l’utilise encore (la dernière fois que j’en ai vu c’était chez lush), et encore, le souci vient plus d’un souci d’allergisant assez commun sur cet ingrédient précis.
      Je te dirais donc que ce shampoing n’est ni mieux, ni pire que d’autres du commerce. Il est simplement un shampoing normal qui essaye de se déguiser en shampoing bio 😉 !
      Donc en conclusion si tu cherches des compositions un peu plus clean en terme de shampoing, évite les Sodium Laureth Sulfate, les parabens et silicones (y compris analogues) et du coup, passe du coté bio de la force. Les Lavera sont peu chers et sont à mon avis les plus enclins pour une transition vers le bio (odeur agréable, moussent bien).
      J’espère avoir répondu à ta question 😉

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.