Recettes salées Sans gluten Vegan

Polenta crémeuse aux champignons et à l’ail des ours

Avant de passer la porte d’internet et des blogs food, je n’avais jamais entendu parler de l’ail des ours. Je m’étais figuré tout un tas de saveurs et de formes pour ce truc avant de voir que ça ressemble vaguement à du muguet avec des fleurs un peu plus caractéristiques.

Il est très facile de cueillir de l’ail des ours en forêt pour peu de connaître un coin. L’an dernier, j’étais à demi désespérée à force d’en voir partout sur les groupes dédiés à la cueillette et à la reconnaissance des végétaux et de ne pas en trouver moi-même. J’avais abandonné l’idée par dépit, et en week-end à Honfleur, je suis tombée sur un champ verdoyant et très odorant de cette petite plante très envahissante. Aucun moyen de s’y tromper, ça pousse comme de la mauvaise herbe, en tapis entiers. Les feuilles sont longues, souples, et le mieux si vous doutez de vos compétences est d’attendre la floraison qui ne vous laissera absolument AUCUN doute. Et si là encore vous doutez de vous, en froissant une feuille, l’odeur d’ail douce et verte vous rassurera (et il existe toujours les pharmacies qui sont capables en théorie de vous aider dans ce cas, même si c’est de plus en plus rare de trouver un pharmacien compétent en la matière). En tout cas en cas de doute n’allez pas vous amuser à jouer aux aventuriers ; le muguet vous mettra un bon coup si vous en consommez une certaine quantité, ce serait dommage de finir la soirée à l’hôpital avec un lavement pas vrai?

Sauce à l'ail des ours

Cette année par contre, pas de week-end à Honfleur, j’ai eu beau tendre le cou très haut en passant près de forêts ou de bosquets, impossible de repérer les touffes verdoyantes.
Miracle numéro 2 : le petit maraîcher bio du marché en avait quelques bottes, dont j’ai réussi à avoir la dernière dans un élan de fierté comparable à celui qu’a du ressentir Arthur en s’emparant d’Excalibur. Et un soupçon de responsabilité aussi « Qu’allons-nous faire comme grandes choses ensemble? ».

La saveur de l’ail des ours est identique à celle de l’ail mais beaucoup moins forte et persistante (donc pas d’haleine de chacal comme avec une bonne vieille gousse d »ail, et donc vous n’aurez pas à réanimer votre bien aimé après lui avoir dit bonjour au réveil). On peut le cuire ou le laisser cru, c’est d’ailleurs dans cette seconde version que je le préfère parce que je trouve qu’en version cuite, le goût devient très discret et on perd le coté verdoyant qui me fait un peu penser à de la mâche.

L’idée originale de cette polenta n’est pas sortie tout droit de nulle part, et c’est en voyant la photo d’Aurélie sur instagram que j’ai eu envie de faire de la polenta aux champignons. J’ai eu envie de les garder en morceaux plus gros parce que j’aime leur texture un peu résistante et consistante qu’on assimile fréquemment à de la viande dans les plats similis.
L’ail des ours va forcément très bien avec les champignons puisque sa saveur herbacée et proche de l’ail rappelle sans nul doute les poêlées de champignons généreuses et familiales.
Ce plat est à consommer chaud car la polenta a tendance à se raffermir en refroidissant, même si son rendu est crémeux au départ.

Polenta crémeuse à l'ail des ours et aux champignons

 

5 de 3 votes
Recette de polenta aux champignons
Polenta aux champignons et à l'ail des ours
Temps de préparation
20 min
Temps de cuisson
20 min
Temps total
40 min
 
Portions: 2 personnes
Ingrédients
  • 300 g champignons de paris bruns de préférence
  • 1 c. à soupe huile d'olive
  • 100 g polenta précuite
  • 550 g eau chaude
  • 1 c. à café bouillon de légumes ou 1/2 carré de bouillon
  • 40 g ail des ours
  • 2 c. à soupe huile d'olive
  • 3 c. à soupe crème de soja
  • 1/4 c. à café sel
Instructions
Préparation de la sauce à l'ail des ours
  1. Dans votre mixeur ou le verre de votre mixeur plongeant, mettez vos feuilles d'ail des ours, votre crème et les deux cuillères à soupe d'huile d'olive, avec le sel.
    Mixez jusqu'à obtenir une consistance homogène et crémeuse.

Préparation des champignons
  1. Découpez vos champignons en deux, puis en petites lamelles et mettez les à cuire dans une poêle avec de l'huile d'olive sur feu vif. 

  2. Une fois que les champignons sont tous bien imbibés d'huile et commencent à brunir, baissez le feu et couvrez pour qu'ils cuisent à coeur et s'attendrissent. Réservez le temps de cuire la polenta.

Préparation de la polenta
  1. Dans une casserole, faites bouillir l'eau et votre bouillon de légumes. Une fois l'eau à ébullition, ajoutez la polenta en pluie puis remuez à la spatule en bois jusqu'à ce que la polenta gonfle. 

  2. Retirez alors du feu, déposez dans une grande assiette (ou dans deux assiettes), ajoutez les champignons, et de la sauce. Dégustez sans plus attendre.

 

Si vous êtes comme moi, noyez bien le tout d’une bonne huile d’olive de première pression à froid jusqu’à faire un pédiluve (ou un bassin de trois mètres de fond) à champignons, rien que parce que c’est beau et bon …

Recette de polenta crémeuse vegan

Il existe pas mal de recettes de pesto d’ail des ours, et j’ai vu cette recette de brioche au pesto à l’ail de ours chez Tiphaine … Je me dis que pour l’année prochaine, une petite veganisation, ce serait pas une sotte idée, pour quand je retomberai sur mon bouquet d’ail : je pourrai le regarder dans les yeux et lui promettre monts et merveilles.

Vous en faites quoi vous de votre ail des ours?

A vos paniers ou votre maraîcher!

Polenta aux champignons vegan

Bon appétit

Délia ♥

10 Commentaires

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.