Desserts Sans gluten Vegan

Ma recette de porridge facile et rapide à préparer

J’aurais pu vous dire il y a de ça deux ans que le porridge c’était bien pour le chevaux, que c’était une effet de mode, que j’étais pas de ces gens. Mais nous voilà donc aujourd’hui, à vous présente ma recette de porridge facile et crémeux que j’utilise un matin sur deux.
Il paraît qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ; ce que visiblement je ne suis pas vu que je suis aussi volatile que de l’éther.

Pendant de longues années, j’ai été abonnée au pain/beurre/nesquick, pain miel/beurre/thé ou pain/pâte à tartiner. J’étais toujours affamée au réveil, et j’entamais la journée par un long petit déjeuner.
Après, j’ai commencé à grandir, et à avoir l’estomac endormi au moment de petit-déjeuner, jusqu’à la pâtisserie où clairement, mon estomac continuait sa nuit longtemps après que moi je sois levée. La seule chose à laquelle j’avais le droit le matin, c’était la nausée.
Au boulot, je mangeais N’IMPORTE QUOI pourvu que ce soit sucré et gras. En bossant en pâtisserie, je grignotais des brownies, cookies, croissants et autres viennoiseries. Les derniers temps j’essayais drastiquement de réduire le sucre, c’était vraiment difficile. C’est comme demander à un camé de pas toucher à de la cocaïne alors qu’il y en a un sac d’1 kg éclaté sous son nez.
Si je suis généralement d’accord pour dire que les trois quarts des délires alimentaires supprimant des ingrédients sont au mieux fous, au pire cons, je pense que le sucre est un ingrédient à modérer franchement. Sans le diaboliser, mais il faut bien se rendre compte qu’il y en a partout et qu’on est rapidement accro à son effet sur le taux de sucre dans notre sang, similaire au manque d’une autre quelconque drogue, puisqu’il en faut TOUJOURS PLUS.

J’ai donc petit à petit commencé à changer de petits-déjeuners. Le sucre de toute manière, ça ne cale pas vraiment, et donc, le pain, c’est vite digéré. Surtout si comme les trois quarts des gens, tu manges du pain blanc et non pas un pain complet au levain par exemple.
Du coup j’ai vite commencé à me demander « Mais je mange quoi le matin moi du coup? ».

J’ai essayé le granola mais je trouvais ça ultra sec tout seul. Avec du yaourt de coco ça m’écoeurait, j’aime pas manger salé au réveil. BON.

Je voyais des porridges partout, alors je me suis dit qu’il fallait que j’essaye, de manière à ne pas mourir bête.
Mes premiers essais n’étaient pas glorieux : pâteux, compactes, fades, tièdes.
Et puis comme je me suis pas laissée démonter, j’ai fini par trouver la manière dont j’aime manger mon porridge.µ
Il n’échappera à personne qui a regardé Outlander (si tu connais pas j’te parle plus de la vie) que le porridge est plutôt un truc ferme comme un genre de purée, alors que moi justement, j’aime le porridge crémeux. Et seulement quand il est chaud. Parce que dès que ça refroidit ça fait un genre de pâte ultra lourde.

C’est en fait un petit déjeuner qui s’adapte à toutes les saisons, à toutes les faims et tous les besoins (on est sur du sans gluten, donc c’est bien digestible par l’estomac). Avec ses protéines et l’ajout éventuel de matière grasse comme des purées d’oléagineux ou des oléagineux tout court, des fruits secs, frais ou du chocolat, on obtient un plat rassasiant pour pas avoir l’estomac qui crie famine une heure après en quête d’un petit lu.
Les quantités sont à adapter en fonction de votre faim et surtout aussi de votre activité physique : si comme moi vous êtes assis dans un bureau toute la matinée, pas besoin de se faire un porridge de 200 g de son d’avoine.

D’ailleurs parlons son d’avoine, parce que c’est aussi un choix. Certains font leur porridge avec des flocons d’avoines, ou même un mélange son et flocons. Moi j’aime quand y’a que du son, parce que je trouve ça plus crémeux, et que j’aime pas le coté farineux des flocons. Mais peut-être que c’est ton saint graal du porridge.
Pareil pour le coté sucré. Moi je l’aime légèrement sucré (avec du sirop d’agave ou du sirop de coco) mais peut-être que toi non.
Enfin, j’aime ajouter de l’arôme dans mon porridge avec un peu de vanille. Mais ça aussi, c’est personnel et pas forcément donné.

T’auras donc compris à ce stade que je vais te donner ma recette mais que je t’enjoins fortement de faire des tests pour trouver le porridge de tes rêves. Parce qu’un rêve ça se travaille mon bon ami!

Recette de porridge vegan Porridge facile et rapide

5 de 1 vote
Porridge vegan facile
Porridge - Recette de base
Temps de préparation
5 min
Temps de cuisson
5 min
Temps total
10 min
 
Type de plat: Petit Déjeuner
Keyword: avoine, complet, fruits, petit déjeuner, porridge, vegan, végétalien
Portions: 1 personne
Ingrédients
  • 40 g son d'avoine
  • 15 g sirop de coco ou sirop d'agave ou même miel si tu en manges
  • 150 g lait végétal
  • 1/2 c. à café arôme vanille naturel
  • Garniture divserse fruits, fruits secs, graines, chocolat ...
Instructions
  1. Dans une casserole, mettez tous les ingrédients hors garniture à chauffer, en fouettant doucement pour que ça n'adhère pas dans le fond.

  2. Le mélange va épaissir sous l'action de la chaleur, c'est très rapide, et ça épaissit un peu une fois dans le bol.
    Retirez du feu quand la texture vous plaît.

  3. Garnissez avec tout ce qui vous fera plaisir. Selon la saison j'aime ajouter une banane avec des fruits plus acides (fraises, framboises, myrtilles, oranges, clémentines, pamplemousse ...), des fruits secs, des oléagineux, des graines, et même du chocolat qui fond doucement ... On peut aussi ajouter des purées d'oléagineux ou même quelques céréales fourrées (c'est mon pécher mignon).

  4. Déguster sans trop attendre car le porridge se solidifie en refroidissant et c'est tout de suite moins crémeux!

Notes

Si tu aimes le porridge plus mastoque, n'hésite pas à retirer une partie du lait végétal progressivement ou à le faire cuire un peu plus longtemps.
On trouve le son d'avoine dans les magasins biologiques ou au rayon bio des grandes surfaces.

Recette de porridge crémeux

La seule condition maintenant c’est d’avoir le temps de se le préparer. J’avoue que je le réserve pour les matins motivés, sinon j’ai tendance à continuer à attraper le premier truc venu et le gober tout rond avant de partir pour la journée.
Rome ne s’est pas faite en un jour. La culture porridge non plus.

Je te souhaite de bien t’éclater à faire des porridges grave instagrammables. Enfin juste quelques uns. Parce que faut pas déconner, on a faim le matin, et pas dans deux  heures.

BISOU

Délia ♥ actuellement le ventre plein de son d’avoine

14 Commentaires

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.