Desserts Vegan

Tarte aux fraises et à la crème vanille végétalienne

Il était profondément temps que je m’atèle à partager cette recette sur le blog.
Depuis que la saison des fraises à commencé, j’ai du en engloutir environ un quintal. Il m’a été assez difficile de me mettre à faire une tarte car je les mange toujours avant d’avoir eu le temps de les cuisiner.
Alors, sachez-le, c’est un miracle que je vous propose aujourd’hui la recette de cette tarte aux fraises vegan sur le blog.

Nous ne sommes pas dans la version la plus simple de la tarte aux fraises, puisque le plus simple serait de ne mettre qu’un fond de tarte en pâte, et de la crème.
Mais la version que je vous propose n’est pas beaucoup plus longue à réaliser et vous emmènera vraiment dans les sommets de la gourmandise, avec une crème d’amande fondante qui rajoutera une texture supplémentaire à votre tarte. Promis, c’est même pas compliqué à faire.

Ici, les fraises sont arrivées tôt sur les étals, mais les vraies fraises pleine terre ont mis un peu plus de temps à arriver. Il est rare que ce soit précisé en magasin conventionnel, on ne les trouve que sur les marchés, mais grand dieu, je ne peux que vous conseiller de les choisir plutôt que celles qui poussent en hauteur dans des substrats en plastique : le goût n’a rien à voir.
Si les fraises sélectionnées au fil du temps sentent outrageusement fort même à travers les barquettes sous plastique, celles-ci se font plutôt discrètes et ne sentent pas énormément. Elles sont généralement plus foncées, avec des graines plus petites et sont moins brillantes.
Mais leurs arômes sont incroyables. Très concentrés, dès qu’on croque dans la fraise on a une saveur sucrée et complexe. Un vrai festin!

Tarte aux fraises vegan

Recette de tarte aux fraises vegan

Crème pâtissière vegan

A la dégustation, vous aurez le croquant de la pâte sucrée, l’épaisseur de la crème d’amandes, la fraîcheur et la douceur de la crème pâtissière et l’explosion des fraises.
Si vous souhaitez en faire une version un peu moins longue, vous pouvez sauter l’étape de la crème d’amandes (ce serait dommage mais personne n’est parfait), et dans ce cas je vous conseille fortement de doubler la quantité de crème.
Dans la recette, je travail avec un cercle à tarte et non un moule, de 22 cm de diamètre. Du coup, si vous utiliser un plat, n’hésitez pas également à augmenter les quantités de garniture car il est fort possible que ce soit un peu léger car les bords sont plus hauts.

J’ai pris le temps de vous faire un tuto vidéo, que je trouve toujours plus parlant que les recettes écrites. Vous pourrez notamment y apprendre comment faire une pâte à tarte vegan (j’ai d’ailleurs sauté l’étape de la gomme de guar et ma foi, ça n’a pas changé grand chose), une crème d’amandes (même si j’en ai déjà publié la recette ici plusieurs fois) et une crème pâtissière à la vanille!
Il est possible d’ailleurs dans la recette de la crème pâtissière, de ne pas mettre d’agar agar : la texture sera simplement moins ferme ;)!h

Tarte au fraises végétalienne

Tarte aux fraises sans oeufs

Tarte aux fraises à la vanille

Tarte aux fraises et à l'amande

Quoi qu’il en soit, j’espère que vous vous régalerez avec cette recette qui a clairement été à la hauteur de mes espérances.
Pour encore plus de plaisir gustatif, serrez bien vos fraises, car il n’y a rien de moins agréable que de manger une tarte aux fraises avec trois fraises qui se battent en duel.
Sinon on appelle ça une tarte à la pâte.

Comment faire une tarte aux fraises

Tarte aux fraises
Imprimer la recette
5 de 3 votes

Tarte aux fraises vegan

Temps de préparation1 h
Temps de cuisson30 min
Temps total1 h 30 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 6 personnes

Ingrédients

Pâte sucrée vegan

  • 130 g margarine vegan
  • 50 g sucre glace
  • 20 g sucre en poudre
  • 25 g poudre d'amandes
  • 1 c. à soupe fécule de maïs
  • 60 ml eau
  • 250 g farine de blé
  • 2 c. à soupe purée oléagineux type amande ou cajou

Crème pâtissière à la vanille vegan

  • 250 ml lait de soja fonctionne avec d'autres laits végétaux neutres type amande, cajou
  • 30 g fécule de maïs
  • 1/4 c. à café agar-agar facultatif, donne plus de tenue
  • 50 g sucre en poudre
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1 pincée sel kala namak
  • 1 bouchon kirsch facultatif, soutient d'arôme d'amande

Crème d'amandes vegan

  • 50 g margarine vegan
  • 30 g sucre en poudre
  • 50 g poudre d'amandes
  • 5 g farine de blé
  • 40 g crème liquide végétale ici soja, mais fonctionne aussi avec la crème de cajou

Garniture

  • 500 g fraises au moins!

Instructions

Préparation de la crème pâtissière

  • Pour une saveur optimale, je vous conseille de mettre le lait dans une casserole, avec la gousse fendue et vidée de ses graines (regardez la technique dans la vidéo pour ne rien en perdre) la veille et de la laisser infuser toute la nuit.
  • Si ce n'est pas possible, mettez tous les ingrédients, gousse comprise, dans votre casserole, avec le lait froid. C'est important pour que la fécule se mélange bien et ne fasse pas de grumeaux.
  • Sur feu doux, remuez constamment, pour éviter que le mélange accroche à la casserole.
  • La crème pâtissière va commencer à épaissir ; elle est prête quand toute la mousse disparaît, et que le fouet laisse des marques.
  • Videz la crème dans un récipient, filmez la crème au contact pour qu'il n'y ait pas de surface à l'air libre (ça évite que ça croûte), et mettez au frais.

Préparation de la pâte

  • Mettez la margarine avec tous les ingrédients sauf l'eau, et sablez pour obtenir quelque chose de fin.
  • Ajoutez alors l'eau, et incorporez bien pour obtenir une boule de pâte homogène, qui ne colle pas aux doigts.
  • Mettez dans un film alimentaire ou un bee wrap après l'avoir légèrement aplatie (une boule refroidit moins vite à coeur), et laissez au frais environ une heure, ou au congélateur une vingtaine de minutes.

Préparation de la crème d'amandes

  • La margarine doit être "pommade" : le nom est assez explicite, ça doit faire comme une pommade, donc ramollo mais pas liquide (qui aime se tartiner de pommade liquide hein?).
  • Ajoutez ensuite le sucre, puis la crème. A ce stade, vous aurez un mélange peu ragoûtant et un peu granuleux, c'est tout à fait normal.
  • Ajoutez alors la poudre d'amandes, puis la farine. Vous pouvez ajouter aussi un peu d'arôme de vanille, ou bien du rhum, et une pointe de sel.

Préparation de la tarte

  • Dans un moule à tarte ou un cercle à tarte, foncez avec la pâte bien froide au vous aurez étalé assez fin pour ne pas avoir une trop grosse épaisseur de pâte. Il y en aura trop c'est normal, il sera toujours temps de congeler le reste.
  • Piquez généreusement pour éviter qu'elle ne gonfle à la cuisson.
  • Ajoutez alors la crème d'amandes à la cuillère. A ce stade, j'a ajouté quelques pistaches pour le croquang.
  • Enfournez à 160°C pendant une trentaine de minutes, jusqu'à ce que la tarte soit dorée. La température est volontairement basse, pour éviter que les bords ne s'affaissent.
  • Laissez bien refroidir, puis sortez votre crème pâtissière du frais. Retirez la gousse de vanille, et fouettez jusqu'à ce qu'elle soit bien lisse. Le mieux est de le faire au robot électrique, car à la main ça peut prendre du temps et ne pas être évident.
  • Déposez la crème sur le fond de tarte. N'hésitez pas à passer proprement un doigt sur le bord pour un résultat bien propre.
  • Rincez vos fraises (sans les laisser baigner dans l'eau, elle perdraient toute leur saveur!). Selon votre inspiration, disposez-les sur la tarte. Il est important quand même pour une dégustation optimale, d'en mettre le plus possible.
  • Ajoutez au plaisir des pistaches concassées pour la couleur et la saveur. Cette tarte se conserve peu de temps à cause des fraises qui oxydent rapidement. Quoi qu'il en soit, mettez bien une cloche par dessus au frais, pour lui éviter de prendre une saveur désagréable.

J’espère qu’avec tout ça, vous brillerez en société avec vos fraises, en vous souhaitant de réussir à les conserver de votre gourmandise pressée.
N’hésitez pas à consulter également ma tarte façon sablé breton qui est une autre version bien sympa ;)!

Je vous souhaite une belle saison de fruits d’été.

Délia ♥

11 Commentaires

  • 5 stars
    Folie!! Testée hier avec rhubarbe à la place de la pistache, et quelques myrtilles en finition: c’était pas dégueu 🙂
    Concernant la pâte, j’ai un peu galéré à l’abaisser – bon j’avoue je l’ai laissé 15mn plutôt que 20 au congel ça a peut-être joué, et j’ai utilisé de la purée d’amandes complètes à température, l’ensemble était donc très souple, plus d’attente au froid aurait sûrement facilité le travail (mais j’avais ni l’envie ni le temps d’attendre). Textures hyper convaincantes autant pour la pâte sucrée que la crème d’amande et la pâtissière, je ne m’attendais pas à si bon. Je confirme l’importance de la crème d’amande, ça amène vraiment de la gourmandise et du moelleux entre la pâte et la crème pâtissière! Possibilités infinies de jouer avec les arômes, garnissages et autres…
    Je vais clairement refaire cette recette, en revanche j’essayerai avec des alternatives au soja car je trouve son goût trop prononcé ; ça n’a pas du tout endommagé la dégustation car j’avais prévu le coup et bien aromatisé au rhum aussi bien la pâtissière que la crème d’amande 😉
    Gros coup de coeur pour cette tarte donc, et pour la petite histoire je l’ai servie après un couscous c’est passé crème, sa légereté a conquis tous les palais…
    Merci Delia et à bientôt!

    • Coucou Clothilde!Merci beaucoup pour ton message, ça me fait super plaisir de lire que tu as su apprécier toutes les composantes :D!
      La pâte est effectivement un peu compliquée à travailler quand elle est tiède, mais c’est le prix à payer pour une belle texture par la suite … Miam !
      Peut-être aussi tout simplement changer la marque de lait de soja? J’avoue ne pas trop y être sensible, mais sinon tu as aussi l’avoine qui donne une belle texture, même si le soja reste celle qui donne le résultat le plus probant pour la crème pâtissière, je sens que j’ai affaire à un public averti 😀
      Encore merci pour ton avis si chaleureux … :-*

  • 5 stars
    Voyage gustatif incroyable !
    Recette un peu longue, disons qu’il faut anticiper la veille, mais tellement ravie du résultat…je la recommande 🙂

    • Les composantes ne sont pas forcément difficiles mais oui, il faut un peu de temps pour tout préparer 😉 !
      Merci pour ce message et très contente que le voyage ait été si agréable!

  • 5 stars
    Cette tarte, oh my! Quelle bombe!

    J’ai doublé les quantités de crème à la vanille pour enlever celle à l’amande, n’aimant pas cette dernière. De même pour le Kirsch qui me rappelle trop le goût de la pâte d’amande (allez savoir pourquoi), je l’ai remplacé par du rhum et c’était tout aussi délicieux!

    La crème hyper onctueuse, la pâte sucrée vraiment à tomber par terre…
    D’ailleurs il m’en restait à la fin, je l’ai donc coupée en lamelle, tartinée de pâte chocolatée, et roulée pour grignoter après ma popote. C’était tellement bon que je me suis promis de refaire cette pâte juste comme ça, pour la déguster en mode biscuit ou avec du chocolat.

    Le seul minuscule bémol, c’est que ma pâte était trop « sableuse » et donc difficile à décoller de mon plat, bien que huilé auparavant. La prochaine fois je mettrait du papier cuisson, ou la double dose de margarine, ou bien changerai de plat…

    Mais il y aura une prochaine fois parce que vraiment, cette tarte est montée direct dans mon top 3 des tartes. Merci pour cette recette, qui a conquis tout mon entourage, et les a même bluffé.e.s quand ils.elles ont appris qu’elle était vegan!

    • Cloée,
      Normal pour le kirsh, je trouve que ça a un goût d’amande assez fort!
      Par contre je valide grave le rhum, j’aime beaucoup aussi dans la crème pâtissière!
      Mhhh, pour la pâte trop sableuse, je suis un peu étonnée parce qu’en général c’est plus l’inverse qui se produit haha! N’hésite pas dans ce cas à ajouter plutôt de l’eau et de la purée d’amandes pour ajouter du liant ;). mais logiquement elle n’aurait pas du accrocher au plat, donc j’ai vraiment du mal à savoir ce qui a pu poser souci et je ne sais pas comment t’aider : on va espérer que la prochaine fois ce soit différent!
      Je pense en tout cas que ça reste toujours le plus beau des compliments que personne ne réclame à savoir si c’est vegan ou pas.
      Merci pour ton message! 🙂

Commenter






En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.