Recettes salées Vegan

Lardons de tofu fumé

Cette recette de lardons de tofu fumé fait partie, selon moi, d’un basique à avoir dans ses grimoires. De ces recettes qui ne sont qu’un « premier pas » pour d’autres recettes. Comme un jeu de poupées russes. Un peu comme la pâte brisée ou l’appareil à quiche (ceci n’est pas du tout une incitation à la quiche lorraine Vegan, nooooon haha)

Je dois dire que depuis que je suis devenue végétarienne, soit 5 ans, la saveur qui me manque le plus est le fumé. On la retrouve en végétal avec la « smoke sauce » mais je la trouve vraiment très forte, et pas toujours très intéressante. Cette smoke sauce (qui ressemble en fait à un genre de sauce soja) a vite fait de me donner la nausée : je vous conseille donc de bien la doser, car trop point n’en faut!

J’adore le tofu fumé, si vous ne le connaissez pas, sa saveur discrète de fumé le rend absolument délicieux. Mais sa texture reste celle du tofu, inexorablement.
Alors, pour transformer monsieur tofu ramollo du bulbe en tofu vaillant façon lardon, croustillant dehors, goût fumé bien concentré et légèrement plus salé, il faut ruser un peu.

Déjà, il existe des tas de marques de tofu, surtout maintenant que le végétarisme se fait une place de choix dans la consommation. Lequel choisir?
Je ne vous dirais qu’une seule chose : Quand vous doutez, quand vous ne savez pas si vous allez aimer, tournez-vous vers la marque Taifun. Ce sont des tofu bio, vendus en magasin bio. Ils sont très peu emballés (uniquement le plastique autour, pas de carton superflu ou autre), il en existe plein de sortes, et ils ont une texture très intéressante, mi ferme.
Leur tofu fumé contient des graines de sésame, ce qui lui donne une petite texture supplémentaire, que j’adore personnellement!

Pour réaliser cette recette de lardons de tofu, il va falloir procéder d’abord au découpage du tofu. Si j’ai commencé par faire des lardons énormes, je vous conseille de vous armer d’un bon couteau et de procéder à une découpe en très fines allumettes : c’est sous cette forme que les lardons de tofu seront les plus appréciables. Très fins, on profite pleinement de leur texture croustillante!
Pour la découpe, prenez votre bloc de tofu dans l’épaisseur et coupez-le en 3. Peut-être que vous couperez de traviole, mais pas grave, vous pourrez rattraper le tir ensuite!
Ensuite, détaillez de fines allumettes dans la longueur, puis divisez-les en 3. Pour moi, c’est la taille idéale des allumettes!
Vérifiez que vos lardons de tofu sont fins et à peu près identiques.

Ensuite, rien de bien savant dans les ingrédients pour les dorer, mais une petite précision tout de même. J’ai longtemps consommé de la sauce tamari « normale » avant de réaliser qu’il en existe une réduite en sel. Je vous conseille définitivement cette dernière, qui vous évitera de faire des lardons qui nécessitent une carafe d’eau pour s’en remettre.
Ensuite, il s’agit de bien enrober les lardons : le mieux, c’est de les mettre dans un bol ou un plat à rebords, et de bien les remuer dans l’huile et la sauce tamari. Une fois qu’ils sont intégralement recouverts de ce mélange, balancez tout sur la poêle, sans exagérer sur le feu. Il s’agit d’un peu de patience pour obtenir le doré, un peu sec, qui à mon sens caractérise les lardons bien cuits.
On fait donc revenir dans une poêle qui n’adhère pas (sinon j’espère que t’aimes manger les lardons à même la poêle ou en purée), en remuant très régulièrement. L’idée est de faire dorer tous les côtés des lardons, et de faire s’évaporer la sauce.

Une fois vos lardons de tofu bien cuits et croustillants, il ne vous reste plus qu’à les incorporer à toutes vos recettes. Le fait de les faire bien cuire va leur donner une saveur caractéristique, développer un peu le coté « doré-fumé » dont vous avez certainement le craving, et leur donner une texture moins spongieuse. Bref, j’espère que vous vivrez de belles aventures!
Ca prend une quinzaine de minutes, mais sachez-le : ces minutes seront bien investies, les essayer c’est les adopter.

5 de 2 votes
Remplacer les lardons en cuisine végétarienne
Lardons de tofu
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
10 min
 
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Végétarienne
Keyword: tofu
Portions: 200 g
Ingrédients
  • 200 g tofu fumé
  • 2 c. à soupe huile végétale neutre voir notes
  • 3 c. à soupe sauce tamari voir notes
Instructions
  1. Prenez votre bloc de tofu fumé et taillez-le en 3 dans l'épaisseur. Une fois que vous avez les tranches, laissez-les empilées, et coupez des fines lamelles dans la longueur. Et pour finir, retaillez ces lamelles en 3. Félicitation, vous avez des bébés lardons! Au besoin, redécoupez ceux qui sont d'une drôle de forme ou sont trop gros ; le tofu se débat pas mal à la découpe, le gredin!

  2. Dans un saladier, un bol ou n'importe quel plat qui soit un tant soit peu tout sauf vraiment "plat", mettez l'huile et le tamari. Ajoutez les allumettes de tofu , et mélangez délicatement mais faites en sorte que tout soit bien imbibé.

  3. Dans une poêle qui n'accroche pas, balancez toute la préparation sur feu moyen, et remuez très régulièrement, pour dorer tous les cotés et rendre les lardons moins aqueux, pendant une dizaine de minutes.

  4. Les lardons sont prêts quand ils sont croustillants, et bien colorés. Incorporez-les à toutes vos recettes!

Notes

On trouve des huiles végétales neutres adaptées aux cuisson en bouteilles. Elles ont l’avantage de ne pas avoir de saveur trop marquée, et de convenir à toutes les utilisations sans parasiter la saveur du plat recherchée.

La sauce tamari est théoriquement assez salée, je vous conseille de prendre de la sauce tamari à teneur réduite en sel pour une saveur plus agréable.

Il ne vous reste plus qu’à mettre des lardons de tofu partout!

Régalez vous bien 🙂

8 Commentaires

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.