Recettes salées Vegan

Pains à burger brioché

Des mois, des années, peut-être même des millénaires (arrête-toi meuf tu vas trop loin là), que je voulais essayer une recette de pains à burgers.
C’est souvent que j’ai des idées fixes qui traînent, elles traînent tellement longtemps qu’elles sont comme certains trucs de mon quotidien : vous n’avez jamais remarqué qu’à force on ne voit plus sa décoration tant on s’y habitue?
Et ben le pain à burger c’est un peu ma décoration dans ma tête, et à force de le voir traîner, je ne le voyais plus du tout.

Pain à burger brioché

Pain à burger brioché : comment obtenir un pain moelleux?

J’ai longuement expliqué dans mon article sur la brioche à la cannelle et aux pommes, que la pâte levée est quelque chose qui demande de la patience.
Pour réussir de bons pains à burger, pas de mystères … Il faut du temps devant soi.

Dans un premier temps, prenez une farine riche en gluten : pas en dessous de 11 g de protéines / 100g. Parce que les protéines de la farine, c’est le gluten et sans gluten, point de petite brioche dodue et moelleuse! C’est lui qui, par son réseau, assure l’élasticité de la pâte, et donc, lui confère sa texture spongieuse et moelleuse.
Premier point donc, une farine de qualité.

Ensuite, pétrissez bien, jusqu’à ce que la pâte se décolle de votre cuve : elle aura toujours un aspect collant mais elle sera plus lisse, et surtout si on l’étire, on voit très clairement le “voile”.
Une fois pétrie, on va laisser pousser une fois, rabattre, puis mon conseil pour une pâte avec une maturation parfaite, c’est une nuit au frais. Et ouai. Alors bon si tu ne peux pas ça marche aussi!
Le lendemain seulement il faudra alors former les pains. Puis leur laisser le temps de pousser, tranquillement.

Pain à burger maison

Comment dorer ses pains à burger?

En non vegan, on dore souvent à l’oeuf, parfois au lait, une chose est sure, c’est qu’en vegan, la dorure est moins évidente car le lait est souvent moins riche en protéines en végétal, et les oeufs poussent pas encore dans les arbres.
Pour dorer, je trouve que si le lait végétal avec une pointe sucrée (sirop d’agave ou sucre de canne) est bien utile, le mieux, et ce que j’ai utilisé ici, c’est la crème végétale légèrement sucrée.
C’est facile à déposer, ça reste sur la surface, et ça apporte une coloration très sympa.

Conserver les pains à burger

Cette recette permet de faire 8 buns. Nous sommes seulement 2 à la maison (vu que Koda, Aram, et Nova – nos chats et chien pour ceux qui ne suivent pas- n’en mangent pas trop) et on ne souhaite pas enchaîner trois jours de burger.
Le plus simple reste de les congeler! Je vous conseille de bien les couper en deux avant car ce sera plus facile de les déposer sur une plaque au four à décongeler ; étant moins épais ils décongèleront plus rapidement!

Recette de buns à burger

Composer son burger vegan

Pour ce qui est du steak, je ne peux que vous conseiller de jeter un coup d’oeil, aux recettes suivantes qui peuvent, pour la grande majorité, se faire en quantité et se congeler aussi.

Boulettes de haricots rouges
Des boulettes de haricots rouges, une alternative aux boulettes classique pour une repas végétarien.
Aller à la recette
Recette de boulettes vegan
Steak de pois chiches aux épinards
Une recette de steak végétal aux pois chiches et aux épinards. Facile, et pratique à congeler!
Aller à la recette
Steaks végétaux maison aux pois chiches
Falafels
Les falafels, boulettes frites de pois chiches, un classique de la cuisine libanaise, délicieux avec une sauce au yaourt!
Aller à la recette
Recette de falafels

En tout prêt, il existe multitudes de produits. Récemment, on trouve plus facilement les beyond meat, mais aussi des produits de la marque findus, qui sont moins chers mais que je trouve un peu moins bons dans la catégorie simili réaliste.
On peut aussi prendre n’importe quel steak végétal (j’aime aussi beaucoup ceux de chez soy au soja et au blé avec une saveur moins viandarde), ou utiliser un portobello, ces gros champignons qui ont une texture qui offre un peu de résistance tout en étant ferme. On en trouve assez souvent en magasin bio, et il me semble en avoir vu chez Grand Frais également (je benchmark à fond j’espère que vous voyez ça!).

Niveau sauce, j’ai un faible pour les garnitures sucrées salées, je ne peux que vous conseiller la sauce à la moutarde qui ira d’ailleurs très bien avec les frites.

Enfin, n’hésitez pas à vous faire un peu de fromage de patate pour faire dégouliner votre burger comme il se doit.

Pain à burger brioché sans lactose

Accompagner son burger

Je ne présente plus les frites de pomme de terre qui sont un grand classique, mais n’hésitez pas à varier avec ces deux recettes de patate douce au four et de carottes. Des petits variations que changeront un peu, même si, je vous le demande, a t’on vraiment envie de changer les frites de pomme de terre?

Frites de patate douce
Aller à la recette
Frites de carottes
Des frites, réalisées à base de carottes, aromatisées au thym et cuites au four.
Aller à la recette
Carotte rôtie comme des frites

Pains à burger vegan

Une recette de pains à burger vegan, et donc sans lactose. Moelleux, et briochés, ils sont très gourmands.
Temps de préparation25 min
Temps de cuisson19 min
Temps de pousse3 h
Type de plat: Accompagnement
Cuisine: Américaine, vegan
Portions: 8 buns

Ingrédients

  • 500 g farine de blé t45 (voir notes)
  • 250 g lait végétal ici de soja
  • 50 g sucre en poudre
  • 15 g levure fraîche de boulanger
  • 10 g sel
  • 100 g yaourt de soja
  • 70 g margarine
  • crème de soja
  • sirop d'agave

Instructions

  • Mélangez la levure avec un peu de lait végétal tiédi (pas chaud, tiède) et une pincée de sucre, pour genre vérifier qu'elle n'est pas aux 36 ème dessous. Si elle bulle et fait de la mousse tout va bien, sinon c'est qu'elle est fatiguée et oubliez.
  • Dans la cuve de votre batteur ou bien, dans un saladier si vous êtes votre propre batteur, mettez donc la levure fraîche tout en dessous, puis le reste des ingrédients sauf la margarine. L'important, c'est que la levure ne touche pas directement ni le sucre, ni le sel.
  • Pétrissez pour incorporer tous les ingrédients et donner un peu de souplesse, et un aspect homogène. Ajoutez la margarine et pétrissez une dizaine de minutes. La pâte doit être lisse, se décoller des bords de la cuve, et si vous vous y connaissez, vous devez pouvoir distinguer ce qu'on appelle "le voile". Il s'agit d'étirer un peu de pâte, et vous pourrez apercevoir le réseau de gluten grâce à une pâte très élastique qui ne se brisera pas, très fine, au point qu'on pourra presque voir à travers.
  • Couvrez d'un torchon, et laissez doubler de volume à température ambiante. N'hésitez pas à choisir un endroit un peu chaud mais trop chaud, la pâte à tendance à trop pousser et fermenter trop vite, et je trouve que ça lui donne une saveur peu agréable.
  • Au bout d'une heure trente environ (ça peut être plus ou moins long), chassez l'air de la pâte (dégazage) en l'aplatissant.
  • C'est ici que vous pouvez, si vous en avez le temps, laisser la pâte au frais, couverte pour éviter qu'elle ne croûte, pendant toute une nuit!
  • Pesez des boules de 110-120g de pâte et boulez les pains. Je vous conseille de jeter un coup d'oeil à quelques vidéos sur le geste à adopter car c'est aussi une condition de pains qui ont "du corps", comprendre par là qu'ils auront de la force et vont pousser plutôt que s'étaler.
  • Laissez ensuite pousser à température ambiante : je les ai mis dans mon four fermé pendant encore 1h30, mais ça peut être beaucoup moins s'il fait bon chez vous (je précise que je vis une vieille maison et qu'il caille, donc surveillez ; les pains doivent lever mais pas trop, sinon ils retomberont à la cuisson).
  • Mélangez 4 c à soupe de crème végétale et 1 de sirop d'agave, et dorez vos buns avec un pinceau.
  • Enfournez pendant 20 minutes à 180°C. Une fois bien dorés, sortez du four et passez un coup d'huile au pinceau ; cela permettra d'avoir une surface molle et non croustillante. Et ça lui apporte également de la brillance.
  • Ces pains seront parfaits une fois toastés, pour vos burgers divers et variés! Pour ma part, j'en ai congelé la totalité pour les consommer plus tard. Pensez à les couper en deux avant c'est beaucoup plus simple. Il ne vous restera alors pus qu'à les poser au four sur la plaque pour les décongeler ET les toaster.

Notes

Pour cette recette, j’utilise la farine spéciale pizza de la marque Priméal qui contient beaucoup de gluten ; c’est en partie la qualité de votre farine qui conditionnera la réussite de vos brioches et autres pâtes levées.
On peut aussi réaliser ces pains à burger avec de la levure sèche à équivalence d’un sachet de 7 g, mais j’aime toujours un peu moins le résultat. 

6 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.