Desserts Sans gluten Vegan

Rocher à la noix de coco vegan

Il me semble que dans la catégorie des petites pâtisseries faciles à faire et qui se dégustent très bien avec le café, les rochers noix de coco ont la cote.
D’aussi loin que je me souvienne, j’en mangeais chez ma mamie presque toutes les semaines. Elle en faisait des quantités astronomiques qu’elle rangeait dans sa boîte en fer verte, la cuisson était parfois aléatoire, c’était très sucré, et très “noix de coco”, mais j’adorais ça.
Pourtant celles et ceux qui me suivent savent que je ne suis pas vraiment une coconut loveuse!

Rochers à la noix de coco

Recette des rochers coco

Certains les appellent aussi les congolais, il semblerait que ça dépende surtout de l’origine de la recette, mais c’est toujours une base de recette très simple : du blanc d’oeuf, du sucre et de la noix de coco.
Ensuite on peut leur donner une forme avec ou sans poche à douille, plus ou moins précise et nette.
J’admets avoir une nette préférence pour mettre les mains dedans et former des petits tas, comme ma mamie en a certainement fait des tas!

Dans la version végétale de cette recette, j’ai fait appel au gel de lin pour ma recette, car ici, le rôle principal du blanc d’oeuf, c’est de lier la noix de coco râpée, rien de plus.
Pour faire du gel de lin, c’est très simple, on fait chauffer les graines de lin avec de l’eau, et petit à petit le gel va se former autour des graines.
On utilise alors ce gel comme on utiliserait le blanc d’oeuf!

Ici, le gel de lin rend un résultat un peu moins “sec” et cuit à coeur que les rochers classiques que j’avais l’habitude de manger chez ma mamie. Ils se conserveront donc un peu moins bien que les rochers coco traditionnels dans le temps.
Mais je dois admettre que c’est un mal pour un bien : la noix de coco est un produit qui rancit très facilement et qui a tendance à absorber les odeurs alentours. C’est notamment du à sa proportion de graisse, graisse qui absorbe alors la saveur et l’odeur des produits autours.

Pour plus de gourmandise on peut plonger le pied des rochers dans du chocolat, puis les déposer sur une feuille de papier sulfurisé jusqu’à ce que ce dernier prenne.
Ces petits rochers seront parfaits à grignoter au moment du café de noël s’il vous reste un peu de place. Ils sont évidemment très rigolos à faire, surtout avec des enfants, car on peut mettre les paluches dedans et la texture gluante est amusante à manipuler.
Ou alors c’est juste moi qui adore mettre les mains dans des préparations cradingues.

Pour des assortiments de biscuits, n’hésitez pas à consulter la recette des kipferls (des petites lunes très friables à l’amande), les Crinkles au chocolat (fondants et délicieux), ou mes gingerbread vegan !
Ce sont des petits gâteaux très faciles à préparer et qui feront de jolis cadeaux pour des personnes à qui vous ne savez pas forcément quoi offrir mais à qui vous souhaitez exprimer votre affection.

Rochers à a noix de coco vegan

Congolais vegan
Imprimer la recette
4.75 de 4 votes

Rochers coco vegan

Une recette de rocher à la noix de coco sans oeufs, pour des rochers fondants et moelleux.
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson20 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: congo
Portions: 12 rochers

Ingrédients

  • 200 g noix de coco râpée
  • 50 g sucre en poudre
  • 30 g graines de lin
  • 300 g eau

Instructions

  • Dans une casserole ou au micro-ondes (30 secondes), faites bouillir les graines avec l'eau ; le liquide doit se transformer en gel. Filtrez à l'aide d'une passoire pour ne récupérer que le mucilage libéré par les graines de lin.
  • Mélangez dans un saladier le sucre, 50 g de gel de lin (il y en aura certainement plus mais mieux vaut prévoir plus large que trop peu), et la noix de coco.
  • Travaillez pour obtenir un mélange qui s'amalgame, puis réalisez des petits rochers de la forme qui vous plaira (même si traditionnellement ce sont des petites pointes.
  • Mettez à cuire au four à 180°C pendant une vingtaine de minutes jusqu'à ce que les rochers colorent.
  • Laissez refroidir et si vous le souhaitez, tremper dans du chocolat fondu.
  • Conservez dans une boîte métallique ; ces rochers conservent un peu d'humidité donc veillez à ne pas les conserver trop longtemps.

19 Commentaires

  • Comme je suis joie de ouf ! J’espérais que ça soit sans aquafaba car la flemme de devoir ouvrir une boite ou cuire des pois chiche par manque de place au frigo !
    Je réalise ta recette cette semaine, ça fera mon post de vendredi sur Instagram : j’ai testé la recette de…
    Suis trop contente, j’adore ça en plus !
    Merci pour la recette over simple !

      • 😂 faut pas y’a aucune raison 🙏🏼 Si c’était pas à la hauteur tu n’aurais pas publié🙂
        On parle plus beaucoup des graines de lin alors que le pouvoir « blanc d’œufs » est bien réel.

  • 5 stars
    Bonjour ☺️,

    Ils m’ont tellement donné envie que j’ai fini par les faire ! Et c’est un régal 😋. Merci pour cette astuce avec les graines de lin 🙏🏽.

    D’ailleurs, que faites vous des graines de lin une fois le gel récupéré ?

    Et comment sont vos rochers, ils s’effritent facilement ?
    J’avais l’habitude que ce soit bien compact avec les œufs et là c’était assez laborieux de monter les rochers 🙄. J’ai fait peut-être quelque chose de travers 🙈. Du coup, je voulais avoir votre ressenti ☺️.

    Belle journée
    Angélique 🍁

    • Salut Angélique!
      On peut en faire des crackers, en étalant simplement sur une plaque, les intégrer à du pain, ou à des biscuits salés.
      Peut-être ajouter un peu plus de gel dans ce cas? 🙂
      J’imagine que la noix de coco peut plus ou moins boire selon les cas!

  • Faut-il broyer les graines de lin ou les utiliser entières? Les graines de lin broyées sont en général mieux assimilées par l’organisme (pain par exemple)…. mais je ne sais pas pour le goût du produit fini?

  • Cette astuce pour faire du gel de lin est top ! Moi qui galérais à les mixer, je ne m’embêterais plus désormais.
    J’étais dubitative au début, car ça cuisait mais ne faisait pas de gel. Ça a dû cuire 20 min, puis en refroidissant le miracle s’est produit !

    Ma coco râpée était un peu épaisse je pense, ça se tenait mal, j’ai rajouté un peu de gel de lin pour humidifier davantage, et le résultat est validé !

    Niveau conservation, je confirme, il ramolisse rapidement, donc autant faire les gourmands et tout manger d’un coup! Ouais… invitez des amis, ça sera mieux pour votre digestion!

    Merci Tata Délia pour cette recette!

    • Je pense que tu as du laisser trop longtemps, tu peux aussi réaliser ce procédé à froid si jamais 😉
      Ici je les ai conservés dans une boîte pendant une bonne semaine, le croustillant se perd mais ils ont toujours le goût de coco 🙂 !
      Merci pour ton retour!

  • C’était la première fois que j’utilisais les graines de lin pour faire du gel et … j’ai du louper quelquechose visiblement.
    J’ai fait chauffer quasi 3 minutes au micro-ondes (en plusieurs fois) car je n’avais pas l’impression qu’il se passait quelque chose…

    Finalement, pour que je puisse manipuler le mélange et que ça se tienne un peu, j’ai du mettre deux fois plus de gel que dans la recette.
    À la cuisson, ça s’est tout effrité de partout 🙁

    J’essaierais de nouveau, peut-être en faisant le gel de lin à la casserole.

    • Pour sûr, tu as du faire évaporer toute l’eau 😉 !
      Si tu doutes, sors les graines du micro ondes et laisse épaissir un peu de côté, le mucilage peut aussi se développer à froid c’est juste plus long.

  • 4 stars
    Super recette, je crois que ça va devenir une de mes recettes préférées car c’est si simple et bon et sans gluten et sans matière grasse 🙂
    Par contre j’ai eu un peu peur en préparant le “gel” car j’ai du laisser l’eau dans le micro-ondes bien plus longtemps que 30 secondes pour que ça boue. De plus on n’obtient pas vraiment un gel comme avec les graines de chia mais plutot une sorte de “bave”. Mais le résultat est la !

    • Alors au micro-ondes, je laisse seulement 30 secondes, il n’est pas question de faire vouillir, mais juste de chauffer 🙂
      Sinon oui, c’est bien ça, le gel de lin est plus baveux que celui de chia mais porte bien ce nom.

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.