Recettes salées Vegan

Salade chaude de boulgour, patate douce et roquette

Je sais qu’on voit toujours en début d’année, des recettes de salades, et elles sont toutes avec une étiquette de légèreté. Alors qu’en vrai, on peut aussi faire des salades chaudes très consistantes, qu’on appellerait peut-être plus assiette composée, mais pourquoi pas hein. Ici je vous présent donc une idée de salade chaude de patate douce, avec du boulgour, de la roquette, et ma sauce moutarde mondialement connue.
Enfin non, mais elle devrait parce qu’elle est super bonne !

Salade de boulgour à la patate douce

Le boulgour : comment le manger?

Ceux qui regardent Kaamelott ont déjà entendu parler du petit grain tout sec, et ça ne donne pas franchement envie!
Déjà, le boulgour, en effet c’est des petits grains tout secs, de blé, précuit, puis séché, puis concassé.

Salade complète au boulgour

Comment cuire le boulgour?

Alors si comme moi tu as acheté ton bouglour en vrac, tu seras ravi.e que je te le dise, parce que c’est pas écrit sur mes pochons maison haha.
On cuit le boulgour dans 2 fois son volume d’eau, jusqu’à absorption pendant 8 minutes, puis on laisse gonfler à couvert, environ 5 minutes.
Respectez bien ces dosages car effectivement le boulgour, c’est comme la semoule : ça peut être pour le meilleur comme pour le pire.
J’ai un souvenir mémorable avec de la semoule (qui n’a donc rien à f*utre ici mais écoute hein). On mangeait chez une dame, je sais même plus qui, pour te dire, son souvenir a été effacé par son mémorable talent pour foirer de la semoule.), elle avait du faire cuire ça comme des pâtes, tant et si bien que je me revois encore jeunette à lui dire “désolée je n’aime pas la purée, non merci”.
Gros silence et rire des adultes dans l’assistance.
Avec le recul j’aurais du dire que je n’aimais pas manger parce que c’était juste pas possible comme ça collait dans la tronche.
Tout ça pour dire, pour l’apprécier, le boulgour doit être bien cuit, sinon il reste de l’eau dedans ou alors c’est pas super super agréable en texture et ça devient caoutchouteux.

Ensuite, je trouve ça important de manger le bouglour bien accompagné. Pour moi je le vois un peu comme le riz ou la semoule : tout seul c’est super sec, donc à déguster avec des plats en sauce de préférence, sinon on ne prend pas vraiment de plaisir.

Salade chaude à la patate douce

J’aime bien la patate douce, pour son côté sucré et réconfortant. C’est un peu comme des pommes de terre finalement : c’est costaud, ça tient au ventre, et peut-être que comme ça a sauvé pas mal d’ancêtres de la famine partout dans le monde, on a une affection particulière pour ces tubercules nourrissants?
Par contre, voilà, la patate douce, ça se pose niveau écœurement, du coup j’ai mis un peu de vert avec, parce qu’entre ça et le boulgour, il s’agirait pas de t’étouffer avant le dessert.
La roquette est ici en abondance chez nos producteurs locaux avec la mâche (qui fait aussi très bien l’affaire). Sa saveur un peu forte mais pas piquante est appréciable et ça change de la salade.
Pour accompagner j’ai arrosé ça de sauce moutarde ; pour celles et ceux qui l’ont déjà essayée, elle est à la fois douce et sucrée, bien relevée. Elle a une pointe d’acidité avec la présence de balsamique, bref, je l’aime vraiment beaucoup.
Elle est aussi un peu grasse, mais ça enveloppe bien le plat!
Pour compléter et parce que je trouve ça important d’ajouter une sensation de plus en bouche, j’ai mis des noisettes torréfiées dedans, et c’est vraiment la cerise sur le gâteau.
Vous allez croire que je mets des noisettes partout, mais vous n’aurez pas tort : j’en ai tellement que je ne sais plus quoi en faire.

Salade de patate douce et de roquette

Cette salade est copieuse, on peut moduler la quantité de patate douce et de verdure, ajouter par exemple des choux de bruxelles caramélisés à l’affaire pour rendre le rendu plus léger, et bien sûr, la sauce peut-être diluée dans un peu d’eau pour être moins lourde à manger.

Pour compléter, j’avais réalisé des falafels (que j’ai cuits au gaufrier), afin d’obtenir un plat avec la totale niveau groupes alimentaires.

Dans ces images, vous pouvez apercevoir le joli ramequin en céramique de Marie, une jeune céramiste Qui réside en Italie. Il s’agit d’une de ses premières pièces dans son tout jeune four, je me sens honorée d’en posséder 4.
On parle peu souvent de belle vaisselle mais voilà, ça fait toujours plaisir d’avoir de jolies choses pour manger, et je voulais vous en parler.

Ramequin Artisanal en céramique

Salade de boulgour à la patate douce et à la roquette

Une assiette composée sous forme de salade chaude sur une base de boulgour, avec de la patate douce rôtie au four, de la roquette, et une sauce gourmande à la moutarde légèrement sucrée.
Temps de préparation25 min
Temps de cuisson45 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 600 g patate douce
  • 250 g boulgour
  • 150 g roquette
  • 2 c. à soupe huile d'olive
  • 1/2 c. à café sel
  • 50 g noisettes entières

Sauce à la moutarde

  • 140 g mayonnaise vegan
  • 2 c. à soupe moutarde fine
  • 2 c. à soupe moutarde à l'ancienne
  • 2 c. à soupe vinaigre balsamique
  • 2 c. à soupe sirop d'agave

Instructions

  • Epluchez votre (ou vos) patate douce. Rincez, et détaillez en morceaux de taille à peu près égale. Il est important de conserver des morceaux un peu épais, pour qu'elle reste fondante et ne sèche pas au four.
  • Arrosez avec l'huile d'olive, puis remuez bien avec vos mains ou une cuillère, pour que tous les morceaux de patate douce soient bien enrobés.
  • Enfournez à 200°C pendant 30 minutes environ. Pour contrôler la cuisson, plantez une lame de couteau dedans.
  • Profitez de votre four allumé pour torréfier les noisettes : mettez-les sur une plaque ou dans un plat, et enfournez 5-10 minutes, jusqu'à ce qu'elles colorent et dégagent une odeur délicieuse.
  • Quand les patates douces sont presque cuites (vous pouvez les conserver dans le four chaud sans souci en attendant), faites cuire le boulgour. Pesez dans un verre, et mesurez visuellement le même volume d'eau multiplié par deux.
  • Cuisez pendant 8 minutes, ou jusqu'à absorption totale, et couvrez pendant 5 minutes, le temps que le boulgour gonfle.
  • Préparez la sauce moutarde : mélangez tous les ingrédients pour obtenir une sauce. Vous pouvez, selon votre préférence, diluer la sauce avec un peu d'eau.
  • Dressez les assiettes en tapissant de boulgour, de patate douce, de roquette, saucez généreusement, puis ajoutez quelques noisettes par dessus.
  • Pour une assiette encore plus complète, vous pouvez ajouter des falafels.

Notes

Vous pouvez acheter votre véganaise ou la faire vous-mêmes .



Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.