Recettes salées Vegan

Pois chiches brouillés

Au lieu d’un titre à rallonge, j’ai voulu faire simple, et je ne voyais pas comment nommer autrement ce concept de pois chiches qui ressemblent finalement à la version pois chiches des oeufs brouillés.
Donc c’est parti pour parler ensemble de cette recette de pois chiches brouillés, ou presque.
Promis, comme les oeufs, on va les réconcilier.

Pois chiches brouillés

Cuisinier pour le plaisir, les autres, et la planète, aux éditions Ulmer

J’ai acheté ce livre sur les conseils de Mélanie (que vous connaissez certainement mieux sous son surnom de scène “Le cul de poule“), et je ne regrette pas !
Il s’agit d’un bel ouvrage qui a une philosophie très intéressante : se rapprocher d’une alimentation végétale, simple, bonne dans le bidou, pour son corps, mais aussi pour son impact sur la planète.
La plupart des recettes sont des bases à assembler et modifier selon les produits de saison, ses restes, et ses envies.
La philosophie du livre c’est de penser “root to fruit”, dans une idée de zéro déchet, mais avec aussi un aspect poussé sur le local.
Dit comme ça, c’est presque lui faire perdre de sa substance, j’ai beaucoup aimé l’idée que l’alimentation devienne un point si central dans la vision de la vie de l’auteur.
Et si je vous propose aujourd’hui ce bref résumé, c’est parce que je me suis très fortement appuyée sur une recette du livre pour réaliser la mienne !

Brouillade de pois chiches

Je mets un gros disclaimer : ne vous attendez pas du tout à avoir un délire mi baveux ou un truc humide : ce n’est pas du tout le résultat attendu !
Il s’agit là de quelque chose plutôt de l’ordre du toasté, du croustillant. Les pois chiches sont utilisés aussi bien entiers qu’en farine, ce qui donne quelque chose de lié mais aussi des miettes plus cuites, que j’adore!
J’ai essayé plusieurs farines de pois chiches, et ma faveur va à la marque markal, celle de Celnat avait un arrière-goût amer pas vraiment très agréable (ceci dit, peut-être un souci de lot).
Le résultat de cette brouillade c’est déjà un plat bien riche en protéines, mais aussi, quelque chose à la saveur dorée.
Dedans il y a de l’oignon frais, du paprika et des tomates séchées : ça a le goût de soleil, ça se mange sans faim.

Pois chiches au boulgour

Pour accompagner ça, j’ai servi avec des épinards tout juste cuits mais aussi et surtout, un mélange boulgour et raisins secs, et mandieu, vous m’en direz des nouvelles. C’est vraiment tout bête mais c’est une association que j’apprécie de plus en plus!
Pour lier ces trois préparations et apporter un peu de fraîcheur, j’ai ajouté de la sauce yaourt par dessus, à la menthe.
Si vous le pouvez, ajoutez des olives de kalamata et kiffez . On peut très certainement ajouter AUSSI des pickles, pour l’acidité. Et puis ne négligeons pas les herbes fraîches par dessus avec un peu de coriandre et le vert des oignons frais.
Ca a l’air compliqué mais c’est vraiment un simple assemblage : ça change pour consommer ses pois chiches, c’est plutôt bon marché, frais, et facile à préparer.

En bref, régalez-vous de ce joli plat vegan. Ici ça va devenir un plat du quotidien!

Pois chiches aux épinards et au boulgour

Pois chiches brouillés

Une préparation vegan à base de pois chiches en farine et de pois chiches entiers pour obtenir un plat savoureux et à la saveur toastée, qui pourra se consommer comme une brouillade d'oeufs, mais accompagné de préférence d'une sauce.
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson10 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: vegan, Végétarienne
Portions: 2 personnes

Ingrédients

Pour le boulgour

  • 150 g boulgour
  • 20 g raisins secs

Garniture

  • 300 g épinards frais
  • 10 g olives kalamata

Brouillade de pois chiches

  • 100 g farine de pois chiches
  • 110 g eau
  • 1 pincée sel kala namak
  • 1 c. à café paprika fumé
  • 10 g tomates séchées
  • 1 oignon frais
  • 1 c. à soupe huile d'olive
  • 200 g pois chiches

Sauce yaourt

  • 200 g yaourt de soja nature
  • 15 feuilles de menthe
  • 1 c. à café huile d'olive
  • 1 gousse ail
  • sel et poivre

Instructions

  • Préparez le boulgour : dans une casserole, faites chauffer le double du volume du boulgour en eau, puis à ébullition, ajoutez, faites cuire 8 minutes, jusqu'à absorption totale du liquide, et laissez gonfler 4 minutes encore à couvert.
  • Pendant ce temps, équeutez les épinards (seulement si les tiges sont grosses et fibreuses) et rincez bien dans un grand bain d'eau légèrement vinaigrée. puis mettez à égoutter le temps de faire la brouillade.
  • Mélangez ensemble la farine de pois chiches, l'eau, le sel, le paprika fumé. La texture est un peu épaisse mais presque liquide.
  • Coupez l'oignon frais (la partie bulbe seulement) en petits morceaux, mais aussi la tomate séchée, en très petits morceaux (je ne trouve pas ça agréable quand on tombe sur un gros morceaux!).
  • Mélangez avec la pâte à la farine de pois chiches.
  • Egouttez vos pois chiches et dans une poêle, faites chauffer l'huile d'olive. Versez dessus la pâte liquide, puis les pois chiches, et laissez le dessous saisir avant de mélanger régulièrement pour que toute la préparation dore. Ca va faire des petits bouts, c'est normal et ça va devenir tout croustillant!
  • Une fois que c'est cuit, le boulgour devrait l'être aussi, retirez votre brouillade de pois chiches toute dorée, et mettez les épinards à cuire 5 petites minutes.
  • Pendant ce temps, mélangez la sauce yaourt : un bol, on met tout dedans, avec l'ail pressé.
  • Servez tout ensemble ; le boulgour, la brouillade, la sauce yaourt. Arrosez d'un dernier trait d'huile d'olive fruitée, de coriandre fraîche, et de quelques olives de kalamata coupées.

1 Commentaire

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.