Desserts Vegan

Crumble à la rhubarbe et à la framboise

Il commence à y avoir déjà quelques recettes de crumble sur le blog, mais je me devais de vous partager cette variante qui est on ne peut plus délicieuse.
On part sur un duo pétillant comme on les aime avec un crumble rhubarbe et framboise !

Crumble vegan à la rhubarbe

Crumble vegan rhubarbe et framboise

Si on connaît surtout le crumble aux pommes qu’on fait l’hiver, bien au chaud, je trouve que c’est vraiment l’été qu’on a le plus le choix question fruits, et ce serait vraiment dommage de se passer de cette variété.
Il m’arrive régulièrement d’acheter des fruits rouges surgelés, parce que j’aime bien ça, tout simplement, surtout en hiver dans mes porridges (va chercher l’erreur).
Si je congèle quantité de mûres l’été, je n’ai pas encore le loisir d’être autosuffisante en framboises. J’y compte, j’en ai planté plein, mais il va falloir être patients !
En attendant, je me retrouve l’été avec un congélateur qui déborde, et je me suis dit qu’il serait certainement bien l’heure de manger mes framboises surgelées pour pouvoir le remplir de glaces.
Un gros avantage des framboises surgelées, c’est leur prix : on est quand même bien en deçà des fraîches, et on ne risque pas de trouver la moitié de la barquette moisie deux jours après !

J’ai choisi de rester sur ma recette classique de pâte à crumble : avec peu d’ingrédients, on obtient un sablé parfait, qui s’effrite dans la bouche. Le sucre permet d’apporter un peu de grain sous les dents.
J’imagine que ce qu’on veut d’un crumble, c’est que ça crisse sous la dent, c’est vraiment l’effet qu’il me fait.

Ensuite, je trouve que le crumble, c’est bon quand c’est avec des fruits acidulés. Clairement le crumble aux pommes n’est pas mon favoris de toute la terre : je vendrais mon âme pour un crumble à la rhubarbe, alors ici, évidemment, avec les framboises, c’est le jackpot !
La rhubarbe apporte son acidité, les framboises sont légèrement plus douces.

Pour bien le réussir, pensez à bien faire cuire/colorer le crumble : si la pâte n’est pas bien dorée, le dessous a tendance à être vraiment cru, et au contact de la rhubarbe et de la framboise, qui rendent déjà pas mal de liquide, vous allez avoir un effet pâte crue vraiment pas très agréable !

Crumble framboise et rhubarbe

Quelle margarine pour mon crumble vegan ?

J’ai ici choisi la margarine pour l’effet sablé qu’elle apporte aux pâtes, mais je ne prends que des margarines qui sont fermes et avec un fort taux de matière grasse. Je n’ai jamais, jusqu’ici, été satisfaite des références à tartiner, qui ont un rendu beaucoup trop mou.
En magasin bio, la marque vitaqell propose plusieurs références qui sont ok pour cuisiner, on trouve aussi en grande surface la margarine solide (emballée dans du papier épais) planta fin, qui, je dois dire, est aussi bonne au goût qu’en texture idéale pour pâtisser.
J’essaye évidemment de privilégier l’huile quand son utilisation n’a pas d’impact sur la texture, mais pour ce qui est de cette recette notamment, je préfère réellement la margarine !
Pour vous donner une idée, une barquette de 500 grammes de margarine fait environ 2 mois à la maison. La date de conservation est vraiment longue généralement, mais faites bien attention à prélever la margarine avec un couteau impeccable à chaque fois sinon ça fait un joli bouillon de culture et ça peut moisir.

Enfin, pour apporter un peu de rondeur et de douceur dans cet océan d’acidité sablée, vous pouvez ajouter un peu de chocolat blanc. J’aime beaucoup le Ichoc en magasin bio (qui cependant n’est pas un chocolat pâtissier) qui est aromatisé à la vanille, mais dans ce crumble, quelques pistoles (les petits ronds de chocolat qu’on trouve en pro) de la marque Linnolat, seraient parfaites : c’est un chocolat de très bonne qualité pâtissière qui est sur base d’amande. Elle saura parfaitement trouver sa place de manière subtile dans ce crumble !

Crumble rhubarbe et framboise vegan

Crumble framboise et rhubarbe vegan

Une crumble bien croustillant et sablé, garnie de framboises et de rhubarbe. La pâte ne contient pas de beurre, ce dessert est donc vegan (sans lactose)
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson35 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française, vegan
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 150 g framboises surgelées ou fraîches
  • 350 g rhubarbe
  • 60 g cassonade
  • 60 g margarine riche en matière grasse (60% mini)
  • 50 g farine de blé
  • 35 g poudre d'amandes
  • 1/4 c. à café sel

Instructions

  • Le plat utilisé pour la recette est un plat en terre cuite de 24 cm, il est assez petit, mais il permet d'avoir une répartition égale entre fruits et pâte. Je trouve ça super important dans le crumble : trop de fruits ou trop de pâte, c'est l'assurance d'une mauvaise cuisson.
  • Epluchez la rhubarbe puis coupez en petits tronçons pour pouvoir répartir de manière homogène. J'ai mis les framboises encore surgelées dans le plat.
  • Ensuite, préparez la pâte à crumble en mélangeant tous les ingrédients dans un saladier et en sablant du bout des doigts.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un peu de chocolat blanc dans le plat pour plus de gourmandise !
  • Ensuite, répartissez le crumble sur le dessus : pour que ce soit régulier, je sable bien en petits morceaux plutôt que de laisser des grosses pépites.
  • Enfournez ensuite à 180°C pendant 35 minutes environ : le crumble doit être bien doré, n'hésitez pas à prolonger la cuisson pour obtenir le résultat attendu.
  • Je préfère ce crumble tiède que froid, mais c'est une question de goûts ! Surtout si vous ajoutez du chocolat blanc, je pense qu'il sera meilleur réchauffé.

Notes

Pour une présentation originale, vous pouvez disposer ces crumbles dans des petits bocaux !

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.