Desserts Vegan

Cornets maison

J’imagine qu’on pourrait se dire que je suis un peu en retard avec ma recette de cornets de glace à cheval sur le mois d’octobre, mais ce serait faire une grave erreur : les glaces sont de saison toute l’année !

Cornet de glace

Le matériel pour faire des cornets maison

Cette recette ne fait pas vraiment partie de celles qu’on fait initialement sans matériel.
Pendant les soldes, chez Casa (où on trouve de très jolis contenants et de la vaisselle vraiment pas très chères pour les photos !), j’avais trouvé une machine à faire des cornets pour quelques euros.
Plusieurs fois j’étais passée dans la boutique et je m’étais dit que ce serait sympa, à ce prix là je n’ai pas réfléchi longtemps et j’ai embarqué la petite machine.
En fait, c’est le même principe que le gaufrier : deux plaques qui chauffent, format rond, et quadrillées comme les traditionnels cornets qu’on retrouve chez le glacier.
Avec est vendu un cône en plastique, mais honnêtement et sans détour, je trouve qu’il est super médiocre et pas du tout pratique donc je ne l’ai même pas utilisé (en même temps à ce prix là je n’en attendais pas forcément beaucoup).
Ca aide cependant à faire des cornets à peu près coniques, mais on peut s’en passer.

On peut visiblement faire des cornets en étalant l’appareil à cornets dans une poêle bien chaude très finement, jusqu’à ce qu’il soit bien doré (c’est aussi cette couleur qui donne une saveur spécifique !). Mais je ne peux pas valider cette option : je n’ai pas acheté de machine pour faire mes cornets à la poêle quoi.

Enfin, faire des cornets, ça brûle. Vraiment. Autant j’ai des doigts qui supportent pas mal la chaleur et ma peau ne prend même plus la peine de cloquer ou marquer quand je me brûle (j’imagine que ça s’appelle l’évolution ? haha), mais là même moi j’ai souffert.
Il est certainement possible de s’acheter des gants pour isoler un peu !

Cornet vegan

Fabrication des cornets maison

Les ingrédients pour fabriquer des cornets sont extrêmement simples et c’est à peu de choses près un appareil à crêpes : margarine, sucre, farine, du lait végétal et un peu de sel.
La vraie difficulté réside non pas dans la pâte qui est un mélange tout bête, mais bien dans la cuisson et le modelage.

Il faut bien faire cuire le cornet pour qu’il soit doré, pour qu’il développe une saveur agréable mais aussi, parce que sinon il est ramollo (et personne n’aime les cornets à moitié mous !).
C’est un peu complexe avec cette machine somme toute assez bas de gamme (mais déjà bien assez pour ce qu’on fait d’elle une fois par an hein !), car elle a tendance à chauffer de manière assez irrégulière.
il est, je trouve, un peu compliqué au début de trouver le bon moment pour ouvrir la machine ; laissez bien le temps à la gaufrette de colorer avant de l’ouvrir sinon vous allez la dédoubler et l’arracher.
En même temps, ne la laissez pas trop colorer sinon elle va se casser en 1000 morceaux quand vous voudrez la rouler.

Ensuite, armez-vous de vos 10 doigts à qui vous aurez fait un briefing sur le malheur à venir, et procéder rapidement : décollez le cornet et roulez instantanément. Vous n’aurez pas 300 ans pour agir, une fois qu’il refroidit il devient cassant.
Pour le maintenir pendant qu’il refroidissait je l’ai mis dans un verre pour qu’il ne se déplie pas (évidemment un verre étroit).

Cornets de glace maison

Gaufrettes, cigares et autres formes avec la pâte à cornets

Après en avoir loupé quelques-uns, vous remarquerez en mangeant les morceaux pendant que les suivants cuisent, que c’est rudement bon ces machins !
On peut finalement fait un peu toutes les formes qu’on veut, voici quelques idées :

  • Cigarettes : on en voyait souvent dans les restaurants en 1890, roulez un cornet de taille réduite autour d’un manche de cuillère en bois par exemple !
  • Bol de présentation/ coupe à glace : il vient de la même époque que les cigarettes, il sert de récipient pour mettre la glace ET ensuite la manger. Le zéro déchet à l’état pur. Pour ça, prenez un tout petit bol ou ramequin retourné, déposez le cornet dessus en centrant, et faites délicatement descendre les bords. Laissez refroidir et faites un voyage dans le passé.
  • Les petites gaufrettes plates : Parce que vraiment, le cornet c’est indispensable surtout quand on est dehors, mais à la maison, on peut aussi mettre des gaufrettes tout à fait plates sans aucun problème dans ses boules de glaces.

Cornets de glace sans beurre

Conservation des cornets

Je vous le dis : les cornets ont tendance fâcheuse à ramollir s’ils sont conservés à température ambiante.
Pour les garder en vie, rangez-les dans une boîte en fer.
Si jamais ils ont ramolli, vous pouvez les remettre au four, mais n’oubliez pas de leur redonner leur forme précisément en les ressortant.
Autrement ça fait un peu comme le tableau de Salvador Dali “la persistance de la Mémoire” (celui avec les montres toutes fondues là).

Je crois qu’on a assez parlé des cornets, je voudrais pas me faire gronder pour être trop bavarde (non je rigole, si vous voulez des recettes sans texte, Marmiton c’est bien).

Cornets de glace sans oeufs

Cornets de glace

Les cornets de glace maison ne sont pas très difficiles à préparer et comportent peu d'ingrédients mais ils demandent un peu de matériel. Voici une recette de cornets vegan qui sont donc sans oeufs et sans lactose.
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson20 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: vegan
Portions: 12 cornets

Ingrédients

  • 75 g margarine
  • 100 g sucre en poudre
  • 1/4 c. à café sel
  • 250 g farine de blé
  • 250 ml lait végétal

Instructions

  • Dans un saladier, déposez la farine mélangée avec le sucre et le sel.
  • Ajoutez par dessus le lait végétal petit à petit en mélangeant, puis la margarine fondue.
  • Faites bien chauffer la machine à cornets, puis huiler.
  • Mettez une bonne cuillère à soupe de pâte au centre, et refermez.
  • Patientez quelques minutes puis ouvrez. Contrôlez la coloration : si c'est trop blanc, ne les retirez pas, il faut que le cornet soit bien coloré pour ne pas ramollir ensuite.
  • Agissez rapidement et ATTENTION, c'est très chaud. Roulez le cornet sur le petit cône généralement vendu avec l'appareil, ou réalisez un cône sans en avoir (je n'utilise pas le mien qui est de qualité très discutable).
    Vous pouvez également faire des formes diverses, comme réaliser des coupelles à glace, des petite gaufrettes de décoration, des cigares …
  • Elles se conservent assez mal, le mieux est donc de faire de petites quantités ou bien de les congeler et de les passer au four, ou de les ranger dans une boîte en métal, et de les recuire encore une fois au four au besoin.
  • Garnissez de votre meilleure glace et dégustez !

4 Commentaires

  • Il y a quelques années, j’avais tenté le coup, avec une recette de Better than butter il me semble. Je n’avais pas d’appareil à cornet, j’avais fait cuire la pâte au four (comme pour des tuiles), et ensuite j’avais bricolé des cônes en carton. Un peu galère, mais ça marche !! Et effectivement, je me rappelle d’une saveur de dingue… j’ai bien envie d’en refaire tiens !!

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.