Recettes salées Sans gluten Vegan

Pommes de terre au paprika fumé

Des patates, je n’en mange pas tant que ça, ou du moins, pas tant que ça en dehors des frites qu’on se fait une fois par semaine et qu’on apprécie beaucoup.
Alléchée récemment par l’idée de petites pommes de terre cuisinées au four avec de la fleur de sel, j’ai cru qu’on serait une demi douzaine pour noël et j’en avais acheté un peu plus que nécessaire.
J’ai donc voulu varier le plaisir de la patate en les cuisinant un peu différemment sans non plus révolutionner le monde.
C’est ainsi que j’ai souhaité consolider le magnifique couple paprika et patate dans cette recette de pommes de terre rôties au four avec du paprika.

Pommes de terre au paprika

La recette des pommes de terre au four au paprika fumé

C’est une recette qui est rudement facile, mais comme toutes les recettes, c’est mieux quand on a toutes les informations pratico pratiques pour qu’elle soit parfaitement réussie. Je m’en vais donc te raconter tout ce que tu dois savoir pour pouvoir faire de délicieuses patates au four.

Choisir ses pommes de terres pour une cuisson au four

Vous allez me dire, meuf, une patate, c’est une patate, tu la laves, tu la coupes, tu la mets au four, basta.
Je suis assez d’accord, sauf que je ne suis pas d’accord.
Certes toute patate plongée dans l’intense chaleur d’un four ressortira cuite, c’est de la physique facile à constater. Sauf que la vérité c’est que si tu fais un gratin dauphinois avec des patates non farineuses tu vas avoir bien des problèmes dans ta vie (ou un gratin liquide), et si tu fais des pommes de terre coupées comme ça et que tu utilises une variété de patates qui ne se tient pas, autrement dit pas des patates à chair ferme mais à chair farineuse, et bah tu verras que c’est quand même pas le même effet.

Pour que ce ne soit pas étouffant, et que les pommes de terre gardent un peu de tenue, j’ai réalisé cette recette avec des pommes de terre « tendresse » dites à chair ferme. Elles avaient l’avantage d’être petites, ce qui était parfait dans mes plans de cuisson, je voulais un truc ressemblant à la grenaille.
Il faut savoir que la grenaille est une patate nouvelle qui pousse à la belle saison, donc en plein mois de janvier, c’est compliqué.
Pour ce qui est de petites patates, on trouve quelques variété comme la ratte du Touquet, mais par le plus grand hasard, j’ai trouvé la variété « tendresse » (c’est pas le nom de patate le plus mignon de la terre ça ?), qui sont aussi des petites pommes de terre à chair ferme.

On peut tout à fait réaliser cette recette avec des pommes de terre de taille normale, mais plus elles sont grosses et « de conservation » et plus la peau est épaisse, ce qui n’est pas forcément super agréable en bouche. Et puis on est bien content.e.s de pouvoir ne pas éplucher les pommes de terre, pas vrai ?

Le paprika fumé

Le paprika fumé est un petit piment séché et fumé, puis réduit en poudre. Il donne une saveur douce et légèrement fumée aux aliments, très agréable !
J’adore l’utiliser pour faire revenir des aliments qui ont vocation à « dorer » comme mes pois chiches au paprika à la poêle, ici j’ai donc trouvé tout naturel d’en mettre dans mes patates.

Je vous conseille d’utiliser des épices de qualité comme toujours, et qui ont beaucoup de goût. J’ai testé une première fois avec des épices achetées en magasin bio, et je trouve que le goût du paprika fumé est vraiment léger, en comparaison à mon paprika fumé de la marque épices shira qui est incroyable.
En prime, n’hésitez pas à en mettre à la cuisson, mais aussi ensuite, après cuisson, pour avoir le goût « cru », qui est très intéressant.

Pommes de terre au four au paprika

Les pommes de terre rôties et avec quoi les accompagner

Pour ajouter un peu de piquant à cette histoire, et une petite note sucrée, cette recette contient un peu de piment d’Espelette (un autre piment tiens), et une pointe de sirop d’érable.
Surtout, n’oubliez pas d’ajouter une belle lampée de sel/fleur de sel car c’est un trait de la réussite de cette recette.

Les patates se suffisent à elles-mêmes, mais elles seront parfaites avec un peu de mayonnaise vegan, mais aussi quelques morceaux de seitan (j’adore celui de la marque Lima vendu en magasin bio), et éventuellement un peu d’avocat et pourquoi pas du chili sin carne.
Je dirais que la touche en plus dans cette histoire, c’est la coriandre fraîche. Je sais qu’elle ne fait pas l’unanimité mais c’est vraiment une herbe aromatique qui n’a pas une texture épaisse comme peut l’avoir le persil, et elle a un goût frais très agréable (quand on ne lui trouve pas un goût de savon).
Si vous souhaitez les manger en guise de « frites », vous pouvez aussi les couper dans de grandes patates en forme de potatoes : ça risque de ne pas être une mauvaise affaire du tout.

Ca reste en tout cas une recette très facile à préparer, et qui plaira à beaucoup de monde. A vous les patates !

Pomme de terre au four
Imprimer la recette
5 from 1 vote

Pomme de terre au paprika

Des pommes de terre cuites au four, bien fondantes, et relevées au paprika fumé, sirop d'érable et piment d'espelette. Ces pommes de terre sont meilleures cuisinées avec des petites pommes de terre pour lesquelles on peut laisser la peau.
Temps de préparation5 min
Temps de cuisson25 min
Type de plat: Accompagnement
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 500 g pomme de terre à chair ferme
  • 2 c. à café paprika fumé (bombées)
  • 1 pincée piment d'espelette
  • 1/2 c. à café fleur de sel
  • 1,5 c. à soupe huile d'olive
  • 1 c. à soupe sirop d'érable
  • coriandre fraîche pour servir

Instructions

  • Lavez bien vos pommes de terre.
  • Egouttez-les ou séchez rapidement dans un torchon.
  • Coupez selon leur taille, les pommes de terre en deux, ou plus, avec leur peau.
  • Mettez les pommes de terre dans un saladier avec le paprika fumé, la fleur de sel, et l'huile d'olive. Mélangez bien avec vos mains ou une cuillère pour qu'elles soient toutes bien enrobées.
  • Versez dans un plat allant au four ou sur une plaque de cuisson. Si c'est possible, laissez-les un peu avant de les enfourner pour que les saveurs s'iimprègnent dans les patates.
  • Enfournez à 190°C pendant 25 minutes environ : les pommes de terre doivent être colorées et fondantes quand on y pique une lame de couteau.
  • Rincez votre coriandre et ciselez grossièrement, puis déposez sur les pommes de terre, avec le piment d'Espelette.
  • Pour réchauffer ces patates au besoin, mettez au four à 160°C.

Notes

La quantité indiquée pour 4 personnes dépend beaucoup des appétits et du nombre d’accompagnements !

8 Commentaires

  • et qu’est ce que mon adorable fille m’a offert pour noël? non pas des patates ! du paprika fumé Shira!, je n’ai pas de coriandre, mais de l’espèce de serpolet comme sur ta photo, oui.
    Donc yapuka

  • Sitôt postée, sitôt faite, en version wedges: c’était délicieux, l’ajout de sirop d’érable/sucrant est le petit truc en plus à tomber 🙂

    • Haaa je dois avouer ici que je ne comprends pas bien l’intérêt du paprika non fumé : ça n’a pas le goût de grand chose x) !
      Par contre le paprika fumé est un ami véritable !

  • Bonjour, je découvre ce site merveilleux de Shira. Olala j’en ai plein les yeux ! quel paprika fumé me conseilleriez-vous? j’adore le paprika, le piment, les épices en général donc j’hésite entre doux et fumé. D’autres produits seraient-ils incontournables selon vous?
    Merci pour vos recettes que je suis et tente de reproduire depuis un an maintenant 🙂

    Eugénie

    • Bonjour Eugénie !
      J’ai pris le paprika fumé doux de Murcia, un délice ! Je n’aime pas trop les trucs qui piquent !
      Leur zataar est délicieux, ceci dit toutes leurs épices ont des saveurs très marquées et bien costaudes : rien à voir avec ducros x) !

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.