Go Back

Gâteau renversé aux pêches

Temps de préparation30 min
Temps de cuisson35 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 6 personnes

Ingrédients

  • 6 pêches à ajuster selon la taille de vos pêches
  • 180 g farine
  • 100 g sucre en poudre
  • 100 g cassonade
  • 120 g margarine
  • 100 g yaourt de soja vous pouvez remplacer ce yaourt par un autre yaourt de pas soja
  • 125 g lait végétal
  • 3/4 sachet levure chimique sans phosphate
  • 1 c. à café arôme vanille
  • 1/2 c. à café sel

Instructions

  • Dans un premier temps, prenez 60 g de margarine avec la cassonnade, et travaillez le mélange pour obtenir une pâte un peu épaisse.
  • Etalez cette préparation dans le fond d'un moule à gâteau (j'ai pris un moule à manqué de 22 cm de diamètre) : c'est assez casse-pieds à étaler, j'ai pris une cuillère à soupe et j'ai essayé de tasser ça en une couche homogène.
  • Epluchez et coupez les pêches en 2 ou 4 selon leur taille, et disposez dans le fond du moule.
  • Ensuite, faites fondre les autres 60 g de margarine, et pendant ce temps, mélangez le yaourt de soja avec le sucre en poudre, le sel et l'arôme vanille. Ajoutez la farine et la levure, puis délayez avec le lait. Enfin, ajoutez la margarine fondue.
  • Remuez, mais pas trop longtemps non plus : toutes les pâtes végétales ont un défaut, si on les travaille trop avant de les mettre en cuisson, elle ne lèvent pas, car la levure aura déjà fait son travail dans le saladier!
  • Déposez l'appareil à gâteau sur les pêches, et enfournez à 210°C, pendant 35 minutes. Le gâteau doit être doré sur le dessus (qui sera ensuite le dessous donc!).
  • Sortez du four, et laissez refroidir le moule légèrement, pas plus de 10 minutes. Retournez sur une assiette et appréciez la belle couleur caramélisée de vos fruits!
  • Une fois tiède, dégustez, seul ou avec une boule de glace vanille. Une fois refroidi, le gâteau se conserve au frais, dans un contenant hermétique de préférence pour éviter qu'il ne prenne la saveur des autres aliments dans le frigo. Sortez-le quelques minutes avant la dégustation, pour qu'il ait eu le temps de revenir à température ambiante et qu'il soit bien moelleux.