Go Back

Beignets bicolores au cacao et glacés au chocolat

Des beignets avec deux couleurs, frits à l'huile : une partie de la pâte est aromatisée au cacao et l'autre nature. Les beignets sont ensuite glacés au chocolat, et peuvent être fourrés.
Temps de préparation1 h
Temps de cuisson5 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 20 petits beignets

Ingrédients

  • 40 g margarine à + de 60% de mg
  • 170 ml lait végétal ici soja
  • 40 g sucre en poudre
  • 1 c. à soupe arôme vanille
  • 340 g farine de blé t45 ou 55
  • 7 g levure sèche
  • 1/4 c. à café sel
  • 50 g yaourt
  • 10 g cacao en poudre

Instructions

  • Pesez le lait végétal, et dans un petit bol, mettez la levure sèche. Prélevez une partie du lait, que vous ferez tiédir (pas chauffer trop fort) et que vous mettrez dans le bol avec la levure. Laissez poser une dizaine de minutes, le temps que la préparation se mette à buller. S'il ne se passe rien, votre levure est surement morte : inutile de gâcher de la farine, arrêtez-vous là si vous n'avez pas d'autre levure!
  • Dans un saladier ou le bol de votre batteur, pesez d'abord le sucre et le sel, puis la farine, l'arôme vanille, le yaourt, et enfin, ajoutez la levure que vous aurez réveillé de son sommeil, puis le lait végétal, mais aussi la margarine fondue.
  • Pétrissez pendant une dizaine de minutes, jusqu'à obtenir une pâte bien souple, qui rebondit sous le doigt, et qui se décolle des parois de votre saladier/de votre plan de travail.
  • Divisez la pâte en deux, et ajoutez dans une des deux le cacao en poudre dilué dans un peu de lait végétal (environ 20 g) ; vous allez obtenir une pâte. N'hésitez pas à bien fariner pour incorporer, et surtout, pétrissez bien.
  • Mettez vos deux pâtes à pousser dans un endroit chaud (moi j'utilise le dessus de mon poêle, mais veillez à ce que ce ne soit pas non plus trop chaud, ça pourrait cuire les levures!), jusqu'à ce qu'elles doublent de volume.
  • Chassez l'air d'une bon coup de poing : l'idée est de faire revenir la pâte à son état initial.
  • Ensuite, selon la technique choisie, farinez le plan de travail, et réalisez des boudins de chaque couleur. Ici j'ai divisé chaque couleur en deux, et fait deux torsades bicolores, puis de nouveau roulées sur elles-mêmes. L'idées est d'obtenir un mélange de couleur esthétique.
  • Ensuite, quand vous aurez obtenu un gros boudin homogène, coupez des tranches de pâte. J'ai pensé ces beignets comme des petits bouchées. On peut aussi tout simplement étaler la pâte sur une bonne épaisseur comme pour ces beignets.
  • Ensuite, au choix : soit vous souhaitez les garnir ensuite, et dans ce cas, boulez-les. Soit vous souhaitez les manger juste sucrés ou trempés dans une sauce chocolat, et vous les laissez en tranches. Quoi qu'il arrive, laissez pousser une petite heure pour qu'ils prennent du volume.
  • Faites alors chauffer votre friteuse, à 175°C maximum. Pour contrôler la température, commencez par un beignet (c'est mieux que de louper toute une fournée!) : ils doivent frétiller mais pas totalement brûler en 1 minute. La cuisson doit cependant être assez vive pour éviter au beignet de traîner trop longtemps dans l'huile ! A vous de trouver le juste milieu.
  • Au cours de la cuisson, pensez bien à retourner les beignets pour qu'ils cuisent des deux côtés. Déposez ensuite sur un papier absorbant.
  • Pour les sucrer : saupoudrez de sucre dans un saladier et remuez jusqu'à ce qu'ils soient recouverts.
    Pour les glacer au chocolat : faites fondre une bonne quantité de chocolat (au moins 350g pour toute la tournée) sans trop le chauffer pour éviter de le brûler, puis ajoutez de l'huile végétale pour le fluidifier. Réalisez cet ajout progressivement le but étant d'avoir un chocolat plus facile à utiliser. L'huile en question n'a pas d'importance, nul besoin d'utiliser l'huile de coco ici, prenez une huile locale, c'est mieux! Ensuite, trempez vos beignets (refroidis ou du moins bien tiédis) dedans, déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé par exemple, et laissez figer. Vous pouvez utiliser un passage au frais pour accélérer. Pour plus de gourmandise, j'ai ajouté des grains de pralin.
    Pour les fourrer : le plus simple est d'utiliser une poche à douilles et de les garnir de ce qui vous plaira!