Go Back

Tarte snickers aux cacahuètes, au chocolat et au caramel

Temps de préparation1 h
Temps de cuisson20 min
Temps total1 h 20 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 6 personnes

Ingrédients

Pâte sablée (Recette du livre "tartes gourmandissimes" d'Eric Kayser)

    Cette quantité vous donnera de quoi réaliser deux tartes, n'hésitez pas à congeler le reste

    • 110 g beurre
    • 50 g sucre glace
    • 25 g sucre en poudre
    • 25 g poudre d'amandes
    • 1 oeuf
    • 185 g farine

    Caramel fondant

    • 102 g sucre
    • 15 g beurre
    • 85 g crème liquide
    • 40 g cacahuètes non salées

    La ganache au chocolat au lait

    • 200 g chocolat au lait
    • 130 g crème liquide
    • 10 g miel ou trimoline

    Cacahuètes caramélisées (ou chouchou pour les intimes)

    • 20 g sucre
    • 7 g eau
    • 50 g cacahuètes

    Instructions

    Préparation de la pâte sablée d'Eric Kayser

    • Sablez le beurre avec les deux sucre et la poudre d’amandes.
    • Ajoutez l’oeuf, puis enfin la farine, sans trop mélanger pour ce dernier ingrédient, il faut simplement que ce soit amalgamé mais pas trop travaillé.
    • Mettez au frais pour 2 heures environ (si vous êtes pressées, balancez ça un coup au réfrigérateur, vous verrez, ça marche aussi (sauf si vous l’oubliez et vous devrez attendre que ça décongèle quoi)).
    • Foncez alors votre tarte, dans un cercle, un carré, ou même on moule à tarte si vous n’avez pas de cercle (ce qui est peut-être fort probable si vous n’êtes pas équipé pâtisserie).
    • Cuisez à 160°c pendant une vingtaine de minutes en surveillant la coloration, avec des poids (haricots secs si vous n’avez pas de poids spécifiques à l’usage four, vous pouvez les réutiliser pour plusieurs cuissons), et surtout un papier sulfurisé.

    Préparation du caramel fondant

    • Faites chauffer le sucre avec juste un peu d’eau pour l’humidifier. Faites bien colorer le caramel, sans excès pour ne pas développer son amertume mais suffisamment pour qu’il ne devienne pas trop clair en le décuisant.
      Cuisson du caramel
    • Décuisez avec la crème liquide que vous aurez pris soin de réchauffer avant pour éviter des projections trop importantes. N’hésitez pas d’ailleurs à prendre une casserole assez grande car sinon vous risquez le débordement à cette étape du processus (et je vous assure que frotter toute ses plaques de cuissons collées au caramel, ça peut vous tuer un homme)
      Caramel décuit à la crème liquide
    • Cuisez jusqu’à 108°C, ni plus, ni moins. Cette température assure une consistance idéale pour le caramel, qui sera fondant et non coulant, et surtout pas trop dur! Ajoutez le beurre pour couper la cuisson.
    • Coulez dans votre fond de tarte et étalez. Répartissez vos cacahuètes sur la surface du caramel.
      Tarte au caramel et au cacahuètes

    Préparation de la ganache au chocolat au lait

    • Faites bouillir la crème avec le miel/trimoline.
    • Versez sur le chocolat réduit en copeaux.
    • Coulez sur le fond de tarte et le caramel et réfrigérez.
      Tarte au chocolat au lait

    Préparation des cacahuètes caramélisées

    • Faites chauffer ensemble le sucre et l’eau, jusqu’à obtenir un sirop
    • Hors du feu, ajoutez les cacahuètes. Le mélange va « masser » : votre sucre va blanchir et devenir tout dur et entourer les noix.
      Remettez sur le feu et remuez de manière régulière pour enrober tous vos chouchous en devenir du caramel qui se forme petit à petit.
    • Lorsque tous les fruits secs sont bien caramélisés (n’essayez pas non plus d’atteindre la perfection, ce serait bête de tout faire brûler 😉 ), ajoutez votre beurre de cacao poudre, ça aidera à décoller les cacahuètes les unes des autres! Sinon vous vous en sortirez quand même, mais n’attendez en tout cas pas que le tout soit froid pour les séparer les unes des autres!
      Recette des cacahuètes au caramel
    • Faites fondre un peu de chocolat et à l’aide d’un petit cornet ou d’une très petite douille, réalisez des traits sur le dessus de votre tarte.
      Ajoutez alors vos cacahuètes caramélisées. C’est prêt!