Desserts

Le cake cerise pistache ; Nomination aux oscars de la révélation gustative de l’année

Je peux vous l’assurer, quand j’ai fait ce cake, c’était pour me mettre un petit coup de pieds au derrière, en me disant que je n’avais rien cuisiné depuis presque une semaine. C’est symptomatique.

Un cake, c’est rapide à faire, et ça se conserve dans le temps et ne perd pas ses propriétés organoleptiques, ce qu’on ne peut pas dire d’un entremets par exemple, qui dès le premier jour passé au frigo même sous cloche hermétique, prend une saveur TRES désagréable (ça c’est mon avis, et exception faite des fraisiers, puisque la saveur de la fraise prend son temps pour pénétrer dans la crème). C’est l’une des raisons qui fait que j’en cuisine peu ; à trois, manger un entremets pour 8, ça devient vite lassant.

Par contre, manger une part de cake, c’est possible le matin, le midi au dessert, au quatre heures, au dîner, et en fringale du soir.

Je n’avais pas pensé tout de suite à l‘association de saveurs, mais j’avais de petites cerises bio qui me restaient sur les bras, et je n’avais pas envie qu’elles finissent à la poubelle. Comme elle n’étaient plus assez belles pour être croquées, je me suis dit que cuites ce serait moins grave qu’elles soient rabougries.

Solution validée!

 

Recette de cake moelleux pistache

Alors je vous préviens, je fais partie de ces hérétiques qui laissent les noyaux de leurs cerises, parce que de un je trouve ça d’une galère sans nom à retirer, et de deux, je trouve surtout que ça donne un goût d’amande à toute la préparation. Si ça se trouve c’est dans la tête!

Recette de cake cerise et pistache
Voici donc ma recette, réalisée en modifiant la recette d’un livre appelé « les cakes de sophie » véritable must have !

– 3 oeufs
– 170 g de sucre
– 160 g de farine
– 1/3 de sachet de levure
– 150 de beurre demi sel
– 1/2 cuillère à soupe de pâte à pistache
– Une belle poignée de cerises

J’ai réalisé ma recette au batteur, comme ça je ne salis qu’un seul récipient, et le cake est bien aéré (je rappelle qu’un cake est une pâte battue, donc il faut … la battre!).

Battre les oeufs avec le sucre.
Ajoutez ensuite la farine et la levure.
Puis le beurre préalablement fondu de façon progressive…
Enfin ajoutez votre cuillère de pâte de pistache.
Roulez vos cerises dans la farine (rouler dans la farine, et des cerises, c’est vraiment s’en prendre aux faibles hein!), puis mélangez les à votre préparation.
Versez tout ça dans un moule beurré et fariné.

En dix minutes, chrono en main, vous avez fait un cake.

Allumez votre four à 180°C, et faites cuire ce gredin 45 minutes. Il cuit un moment mais je l’aime cuit à coeur, moelleux dedans et entouré d’une couche croquante au bon goût de biscuit. Pour contrôler, la lame d’un couteau doit ressortir tout à fait sèche, et l’extérieur, afficher une jolie couleur dorée.

Si vous avez bien beurré et fariné, au sortir du four, retournez simplement le moule pour démouler délicatement votre cake.

Cake à la pistache et aux cerises

J’ai attendu qu’il refroidisse avant de le parer d’un peu de sucre glace mélangé à du citron ; j’ai trouvé que ça lui donnait du charme, même si ça se sentait peu au goût!

Cake cerise glacé

Pour celles qui cherchent de la pâte de pistaches, la mienne vient de chez G detou à Paris, rue tiquetonne, et c’est le seul endroit où elle ne coûte pas un bras. Pour les patientes, et équipées, de nombreuses recettes existent pour s’en fabriquer soi même, mais il vous faut un bon blender!

Je sais, cette recette ne paye pas de mine, mais vraiment, dès la première bouchée j’ai été conquise. Et c’est très rare que ce soit le cas!
Essayez-le, et vous aussi vous l’adopterez ! 🙂 (et en plus visuellement, entre le rouge et le vert c’est magnifique!)

Je vous embrasse

Délia ♥

 

7 Commentaires

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.