Desserts

Dark forest : le gâteau sombre et doux en même temps

Si la forêt noire est un gâteau très connu, pour ma part, je voyais bien à quoi il ressemblait mais n’avais aucune idée de son goût jusqu’à il y a peu.
Un beau jour que je faisais des petits fours sucrés dans mon ancienne entreprise, grosse révélation en ouvrant une boite de cerises amarena : mais ces petites cerises qui collent en baignant dans leur sirop rose là, ça sent super méga giga bon. Après en avoir goûté, j’étais conquise. Le goût est spécial mais moi je kiffe ma race.

La forêt noire a l’air d’une grande costaude indigeste quand on la voit comme ça, avec ses grand airs, mais c’est bien plus digeste qu’un paris-brest ou même un éclair.
Le biscuit qui la compose est traditionnellement une génoise cacao, donc un biscuit avec plein d’air dedans, très léger en bouche, comme un petit nuage céleste… Et de la crème chantilly entre chaque étage, sur laquelle on dépose quelques cerises, soit à l’alcool, soit amarena.
Personnellement, les cerises à l’alcool me font tousser/mourir donc je préfère la version cerise amarena.
Mais sachez que si vous cherchez des cerises amarena, c’est pas de tout repos. On ne peut en trouver que sur quelques sites internet, dans des proportions soit immenses, soit tellement ridicules pour le prix que bon … Je m’étais abstenue.
Parmi ta longue liste d’amis, de connaissances, tu as forcément quelqu’un qui possède ou peut te trouver une carte métro. Tu sais, métro, ce paradis où tu peux acheter les bonbons de la boulangerie, des formats façon boutique, et surtout, surtout, des matières première professionnelles dont des amarena. A un prix raisonnable. Même si t’en as un peu trop, ça se garde une éternité, le sirop pourrait les conserver dix mille ans en bon état, alors dans ton frigo, bien fermée, la boite ne bougera pas avant un moment.

Quand t’as tes cerises amarena (et que t’as envie d’en mettre absolument partout) t’es déjà sauvé.

Je tombe sur une recette qui n’avait pas encore fait tilt dans le grand flipper qui me sert de tête : le beau gâteau à étages façon forêt noire.
Plus beau que dans mes rêves.
Cette adaptation est beaucoup moins légère que la traditionnelle, car le biscuit est en fait très proche de la texture d’un moelleux au chocolat, et la crème est « alourdie » au mascarpone pour pouvoir servir de glaçage.
Enfin, pour ajouter encore plus de gourmandise, une ganache vient compléter le tableau et le rendre parfaitement alléchant.

Comment faire une forêt noire?

Le rendu de mon bébé est très dark, alors malgré le fait qu’halloween me passe toujours à mille lieux, il faut croire que je l’ai dans la peau cette année. 😀

Pour un beau gâteau, pour une dizaine de gourmands … 

Layers cake forêt noire
Temps de préparation
1 h
Temps de cuisson
25 min
Temps total
1 h 25 min
 
Type de plat: Dessert
Portions: 10 personnes
Ingrédients
Le biscuit au cacao
  • 50 g beurre
  • 160 g farine de blé
  • 50 g cacao poudre
  • 1 c. à café levure chimique
  • 1 c. à café bicarbonate de soude
  • 210 g sucre en poudre
  • 1 gros oeuf
  • 150 ml lait
  • 100 ml eau bouillante
Ganache au chocolat noir
  • 75 g chocolat noir à pâtisser
  • 75 ml crème liquide
Glaçage au mascarpone
  • 250 g mascarpone
  • 75 g sucre glace
  • 300 ml crème liquide à 30% bien froide
Garniture
  • 150 g cerises amarena
Instructions
Préparation du biscuit au chocolat
  1. C’est plutôt simple : mélangez toutes les poudre, puis ajouter les ingrédients liquides en remuant bien.

    Il ne vous reste plus qu’à verser dans deux moules de taille identique de 16 cm de diamètre (le mien vient de chez hema et coûte 4€50) et laisser cuire 25 minutes. Si vous n’en avez qu’un seul, prenez votre mal en patience et faites la cuisson en deux temps.

Préparation de la ganache au chocolat noir
  1. Faites bouillir votre crème, et versez la sur votre chocolat que vous aurez hâché, en prenant soin de patienter une ou deux minutes, que le chocolat fonde sous la chaleur de votre crème, et là seulement, vous pourrez mélanger.

Préparation du glaçage au mascarpone
  1. Dans un récipient, mélangez ensemble mascarpone et sucre afin d’obtenir un mélange bien détendu du mobile . Du même temps (si vous avez un robot, sinon après quoi), montez votre crème liquide bien ferme. Le secret pour éviter de la louper : mettre à vitesse maximum et avoir un récipient, des fouets, et une crème tous très froids. Aucun risque de grain avec cette technique là :-).

  2. Ensuite, mélangez votre crème avec le mascarpone sucré. Pour se faire, moi, j’ai tout balancé au kitchen aid quelques secondes, mais au fouet manuel ça doit aussi marcher.

Montage du layer cake façon forêt noire
  1. Découpez vos deux « génoises » en deux (alors les miennes avaient fait un dôme, c’était juste une sainte horreur à découper). Faites au mieux que vous pouvez pour faire en sorte qu’elles soient plates, ça facilitera grandement le montage de votre gâteau!

  2. Etalez une belle couche de ganache sur le premier disque de génoise, puis du mascarpone, et enfin, des cerises amarena, selon votre goût. Pensez toujours qu’il y aura 3 étages de crème et cerises, donc forcez pas trop sur la dose ;-).

    Essayez de bien lisser à chaque fois histoire de ne pas faire comme moi le remake gracieux de la tour de Pise.

    Refermez avec un disque de génoise, et répétez 2 fois l’opération.

  3. Enfin, refermez avec le dernier disque et commencez à recouvrir de glaçage mascarpone.

  4. Alors dans le livre c’est écrit qu’il faut faire une première fine couche (pour emprisonner les miettes entre autre) et mettre au frais.

    Seulement tu te douteras bien que ce n’est pas ce que j’ai fait (baaah non trop facile, c’est pas rigolo), en vérité j’étais en course contre la montre avec le soleil pour pouvoir faire mes photos avec un peu de vrai lumière du jour, donc j’ai tout recouvert d’un coup.

    Ca va parce que j’ai l’habitude au travail, mais sincèrement, si t’es pas trop habitué, fais ce que le livre dit.

    AU deuxième tour, ton glaçage sera donc plus facile à lisser.

    Pour rendre le gâteau plus joli et éventuellement pas montrer au monde entier que ta génoise était bombée et que t’en as chié des bulles carrées pour lisser, fais fondre un peu de chocolat (6 carrés environ), et laisse le harmonieusement couler sur les bords de ton gâteau.

    C’est déjà mieux.

  5. Mais vu que t’es un petit boulet (moi oui en tout cas), et ben t’auras fait ça comme une cochonne et donc tu seras contente qu’il te reste tout juste assez de glaçage pour faire des jolies rosaces et cacher la misère ambiante.

    Pour finir, j’ai saupoudré de cacao poudre et ajouté une ultime rosace sur laquelle j’ai déposé de petits morceaux d’amarena.

 Forêt noire d'anniversairegâteau à étages forêt noireRecette de forêt noire facile

Pour tout vous dire, même si mon montage n’était pas parfait, ce type de gâteaux fait son petit effet, tout le monde a eu envie d’y goûter chez moi (ce qui n’est pas souvent le cas, ou du moins pas avec autant d’entrain non dissimulé), et même moi j’en ai repris plusieurs fois (la faute aux amarena).

Pour ce qui est du temps de réalisation, une heure 10 m’aura suffit, cuisson comprise, pour réaliser ce petit gredin, car les composantes du gâteau final ne sont que de simples mélanges.

Je vous laisse sur mes photos, que POUR UNE FOIS je trouve à mon goût (même si on taira le fait que c’est pas du tout un présentoir à gâteaux mais bien un bol retourné sur lequel j’ai posé une assiette haha).

Intérieur d'une forêt noire

Je vous fais mille bisous, en espérant que certaines voleront la carte métro d’un ami pour se procurer des amarena.

Je ne vous invite pas à goûter le mien, il est trop dark inside pour vous mouhaha!
(je blague, j’suis finie dans ma tête, faut pas faire gaffe).

With love

Délia ♥

26 Commentaires

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.