Desserts Vegan

Cake à la clémentine

La clémentine est notre fruit de l’automne favoris à la maison : on guette son arrivée sur les étals avec une impatience non dissimulée. Elles sont faciles à éplucher, à emporter, elles sont juteuses, acidulées, sucrées et pleines de bonnes vitamines (mais ça, j’ai envie de dire qu’on s’en fiche un peu).
On est fidèles aux clémentines de Corse, et j’adore aussi les voir dans le panier de fruits : avec leurs jolies feuilles bien vertes, elles sont du plus bel effet.
J’ai donc eu envie de les mettre à l’honneur dans une recette, pour leur donner leur heure de gloire, et quoi de mieux qu’un cake à la clémentine ?

Cake à la clémentine

Le cake clémentine vegan

Pour réaliser cette recette, j’ai choisi de m’appuyer sur une recette que les personnes qui ont arpenté le blog en long, en large et en travers de diagonales connaissent déjà : le cake au citron.
Si je l’aime beaucoup pour son très grand moelleux, je voulais avoir une recette de cake qui fasse plutôt penser à un quatre quart. Quelque chose de plus ferme et dense, comme ces cakes de chefs qu’on voit souvent passer, avec une mie serrée et riche en gras.

Il y a un truc assez dingue dans la création de recettes, de l’ordre du hasard heureux (ou de la compétence acquise ?) : quand je vois combien quelques grammes par ci et par là ont totalement changé la texture du cake, je me dis que c’est toujours un joyeux bazar de réussir à obtenir le résultat que l’on souhaite vraiment en pâtisserie.
Parfois il y a donc les heureux hasards, et souvent, il faut recommencer et changer quelques paramètres quelques fois.
Avec le temps qui passe, retirer les oeufs, le lait et le beurre, mais aussi la crème, le miel et tout ce qui est animal est devenu un réflexe simple et évident. Je suis contente de vous proposer ce cake avec des ingrédients simples et peu onéreux.

Les clémentines ont une saveur douce : ne vous attendez pas à prendre un uppercut comme avec le cake citron, ou comme avec de l’orange. On utilise zestes et jus dans la recette, et on obtient un cake aux saveurs discrètes mais très agréables !

Pour décorer le cake et pour ajouter un peu de régalade, on peut, si on aime l’association agrume et chocolat, napper le cake d’un peu de chocolat fondu ou de ganache.
Il est également possible de réaliser des quartiers de clémentine au chocolat en trempant tout ou partie des quartiers dans du chocolat fondu rendu plus fluide avec un peu d’huile.

Cake à la clémentine de corse

Imbiber son cake au sirop

Jusqu’ici, je n’avais pas proposé de recette de cake imbibé sur le blog. J’ai choisi de le faire pour celui-ci car le sirop d’imbibage a deux avantages non négligeables :

  • Il sert à rendre le cake encore plus moelleux, et vient casser l’effet “croûte” du dessus du cake.
  • Il permet de renforcer les arômes, ce qui est intéressant dans le cadre d’un fruit délicat comme la clémentine.

Dans mon premier job en pâtisserie, on faisait des tas de cakes d’un coup : on faisait fondre le beurre dans un seau de 5 litres, c’est vous donner une idée.
Ensuite on trempait les cakes entiers dans de grandes cuves, remplies de sirop citron et orange. Et on les laissait sur une grille, se délester tranquillement de leur surplus, avant de les envoyer en boutique.

A la maison c’est moins facile, mais voici comment je vous propose de procéder pour un cake bien imbibé et réussi

  • Graisser et fariner le cake généreusement pour ne pas risquer qu’il colle
  • Bien cuire le cake : pas question d’avoir un cake à moitié cru
  • Laisser le cake tiédir
  • Démouler le cake pour vérifier qu’il n’accroche pas
  • Verser le sirop chaud/tiède sur le cake en le laissant dans le moule pour que pas une goutte ne soit perdue
  • Démouler quelques instants après, quand le cake aura tout bu

En procédant comme ça, vous aurez un cake bien imbibé, pas besoin d’une grille, ni de trop grands volumes de sirop !

Cake à la clémentine
Imprimer la recette
3.67 from 3 votes

Cake à la clémentine

Un cake aromatisé au zeste et au jus de clémentine, à la texture riche et agréable. Le cake est ensuite imbibé dans un sirop à base de clémentine, ce qui lui confère un moelleux incomparable.
Temps de préparation25 minutes
Temps de cuisson40 minutes
Refroidissement10 minutes
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française, vegan, Végétarienne
Portions: 1 cake de 25 cm

Ingrédients

  • 140 g huile neutre type cuisson désodorisée
  • 200 g sucre en poudre
  • 200 g yaourt de soja
  • 60 g jus de clémentine
  • 250 g farine de blé t 45 ou 55
  • 40 g fécule de maïs
  • 10 g levure chimique
  • 3 clémentines zestes
  • 1 c. à soupe vinaigre de cidre
  • 1/2 c. à café sel

Sirop d'imbibage

  • 50 g sucre en poudre
  • 50 g jus de clémentine
  • 50 g jus de citron

Instructions

  • Graissez et farinez un moule à cake de 25 cm de longueur. De préférence, je trouve que la margarine est plus efficace que l'huile, car elle reste en place et ne glisse pas sur le moule. De même, je vous conseille grandement un moule simple en métal, sans revêtement, qui conduira bien la chaleur et sera facile à entretenir dans le temps.
  • Zestes 3 clémentines avant d'extraire et peser le jus : j'ai déjà fait l'erreur de le faire dans l'autre sens, croyez moi ou non, c'est beaucoup moins évident !
  • Préchauffez le four à 200°C.
  • Dans un saladier, mélangez le yaourt, le sucre, le sel, l'huile, le jus de clémentine et le vinaigre.
  • Ajoutez la farine, la fécule, les zestes et la levure chimique.
  • Mélangez rapidement et efficacement : en pâtisserie vegan, plus on mélange, moins ça lèvera, car c'est surtout la levure chimique qui travaille !
  • Versez la pâte dans le moule à cake, et si vous le souhaitez, mettez quelques morceaux de margarine dans la longueur pour créer une fente régulière et bien au milieu : en fondant, il va ouvrir le cake pile là où vous l'aurez choisi !
  • Enfournez, timez 10 minutes à 200°C, puis baissez le four à 180°C et cuisez encore une quarantaine de minutes : une pointe plantée au coeur du cake doit ressortir totalement sèche.
  • Une fois cuit, sortez le cake du four, et laissez de côté 10 minutes dans le moule.
  • Pendant ce temps, préparez le sirop : vous pouvez remplacer le citron par la même quantité de jus de clémentine, moi j'aime bien son côté acidulé mais il peut prendre un peu le pas sur le goût de la clémentine. Portez à ébullition et coupez le feu.
  • Démoulez le cake en vérifiant qu'il sort bien du moule, délicatement et sur le côté, puis remettez le dedans. Versez le sirop sur toute la longueur du cake, et laissez-le boire une minute environ.
  • Démoulez totalement et mettez sur une grille ou sur votre plat à cake.
  • Même si c'est du sucre, je vous conseille de conserver, à cause de son humidité, le cake au frais. Sortez-le une vingtaine de minutes avant du frais, pour qu'il soit bien moelleux !

Notes

Ce cake peut tout à fait se congeler une fois cuit : pensez à bien le trancher avant, et  à le congeler sur une plaque ou avec des papiers entre les tranches, pour éviter qu’elles ne se retrouvent collées.

13 Commentaires

  • Coucou !
    Je l’attendais trop cette recette (j’avais vu le teaser sur Instagram) ! Les clémentines du primeur sont délicieuses et ont une odeur à tomber par terre, trop hâte de réaliser ce cake ! Merci

  • 5 stars
    Ce cake est merveilleux, voilà, c’est dit.
    Les proportions de la recette sont parfaites, pas de sirop résiduel mais pas d’effet “imbibé”, un gout subtil mais acidulé, bref, je garde précieusement!

  • Merci Tata Délia, c’est un délice !!!
    Je l’ai fait avec du yaourt Alpro à la vanille car je n’avais que ça sous la main et ça rend très bien 🙂 je réduirai un poil le sucre la prochaine fois éventuellement.
    Difficile de ne pas tout manger d’un coup !

  • Un délice, il n’y a pas d’autres mots. J’ai mis 100% jus de clémentine pour le sirop. Le parfum est effectivement délicat.
    Il n’a pas fait long feu et je vais de ce pas en refaire un pour être bien sûre que c’était bon ! 😀

  • Juste extra ! Le sirop fait toute la différence. C’est gourmand à souhait, moelleux.. je l’ai fait pour la vente de gâteaux à l’école de ma fille. Il est bien parti ! Plein de petits ont eu droit à un goûter vegan gourmand sans le savoir 🙂 merci !

  • 5 stars
    Un délice absolu !!! Il est incroyable, léger, parfumé, un peu acidulé et fondant… Le rêve !
    Merci pour cette merveilleuse recette, testée pour un goûter la semaine passée, directement validée pour être le dessert de Noël dans la famille omnivore ! Merci mille fois, et bonnes fêtes de fin d’année 🥰

  • Ce cake est une dinguerie. Je pense que c’est le meilleur cake que j’ai jamais fait. Hyper moelleux (merci l’imbibage, quelle bonne idée !), le goût de clémentine est bien présent tout en équilibre. Il a très vite été mangé et a conquis mes proches pour qui je l’avais fait. J’avais ajouté du chocolat fondu sur le dessus pour former une coque, c’était encore plus gourmand. Je vais le refaire bientôt c’est sûr !

  • 1 star
    Bonjour,
    Dommage que l’appareil soit ressorti compact (manque de moelleux (?) et de souplesse).
    Les dosages en grammes pour les liquides, ça m’a gênée 🙁
    Du coup , déception pour la réalisation 🙁

    • Bonjour Bénédicte !
      Les appareils vegan sont à mélanger rapidement et à enfourner dans la foulée : c’est généralement un mélange trop appuyé ou un temps de repos avant de mettre au four qui cause ce genre de textures. Cela peut aussi être du ) une levure qui aurait pris l’humidité, ou à une farine au type plus élevé que préconnisé.
      Le dosage en gramme est pourtant plus précis que celui en ml : cela permet de ne pas se tromper sur le liquide, car 60 ml sont difficiles à mesurer précisément.

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.