Recettes salées Vegan

Cake vegan aux asperges vertes et aux lardons

Doit-on encore préciser que tout est vegan sur ce blog ? Est-ce vraiment nécessaire ? Parfois je me pose la question.
La réponse est que le référencement (Aka le SEO) me permet difficilement d’éviter le sujet : je peux bien écrire cake aux lardons et le balancer comme ça dans le vaste monde de l’internet, mais je crains que les personnes qui tombent ici ne trouvent pas leur compte.
Tout comme les personnes qui ne mangent plus de produits animaux auront bien du mal à trouver ma recette !
Même si ce cake est finalement un cake pour tout le monde, je suis donc régie par les lois de l’internet à vous le présenter comme vegan (parce que personne ne cherche “végétalien”, qui serait plus correct car le véganisme c’est plutôt tout le mode de vie sans produits animaux que la partie bouffe).

BREF, tout ça pour dire, je vous présente aujourd’hui une recette de cake salé, entièrement sans produits animaux, garni aux asperges et aux lardons végétaux. Une alliance super savoureuse, avec une note fumée, parfaite pour des apéritifs dinatoires, des pique-nique,

Cake vegan aux asperges

Un cake salé sans oeufs, ni beurre

Le cake est un plat (un dessert ?) qui comporte généralement des oeufs et du beurre. Mais après plusieurs années à ne plus cuisiner que végétal, ce n’est plus vraiment quelque chose qui me fait peur.
Les cakes restent cependant des entités assez sensibles : il faut que le ratio humidité/farine/gras soit le bon, pour avoir un cake qui lève bien, qui cuise uniformément et qui soit savoureux.
La base que je vous propose ici est déclinable à l’infini, avec les aromates et garnitures de votre choix. Pensez toujours cependant que les cakes font meilleur ménage avec les garnitures peu humides, qui n’empêchent pas leur cuisson à l’intérieur, et qui ne dérangent pas leur levée. Dans cette recette de cake par exemple, contrairemen à ce que j’ai moi-même fait, je vous conseille de couper les asperges en petits tronçons, afin d’éviter des espaces complets moins bien cuits dans l’intérieur du cake, à cause de l’humidité du légume.
Vous allez me dire : “mais par quoi remplaces-tu l’oeuf dans ton cake ?”. Et je vous répondrai, toujours par le yaourt de soja ! C’est vraiment mon alternative favorite. C’est peu cher, c’est protéiné, ça cuit à la perfection. Et contrairement au tofu soyeux, c’est facile à doser avec les pots de 100g.
Pour ce qui est du beurre, pas de panique, on va conserver du gras. Déjà parce que c’est important d’en consommer, mais aussi parce que ça participe au moelleux des recettes. J’essaye au mieux de garder la margarine pour les recettes qui en ont vraiment besoin, donc ici, j’utilise simplement de l’huile végétale.
On me demande à chaque fois ou presque ce que j’entends par “huile végétale neutre” et c’est simplement une huile qui n’a pas un goût trop fort. Je prends donc de l’huile de tournesol désodorisée ou un mélange d’huiles spéciales cuisson.
Ce paramètre est également important : certaines huiles se dégradent à des températures pas si élevées, et vont donc perdre de leur faste en passant au four, au risque de rancir, ou de développer des molécules moyennement intéressantes niveau santé.

Garnir un cake vegan facilement : les lardons végétaux

Dans cette recette, je ne me suis pas encombrée de lardons végétaux maison, qui sont une préparation supplémentaire. Ils sont cependant très faciles à préparer, et peuvent vous sauver la mise si vous ne trouvez pas de lardons végétaux déjà tout prêts dans le commerce.
J’utilise assez peu de similis carnés au quotidien. Doudou, qui n’est pas végétarien, les apprécie, on en mange de temps en temps, mais comme ils sont onéreux, on a tendance à les réserver plutôt pour l’exceptionnel que le quotidien.
J’aime beaucoup les lardons de la marque La vie, qu’on trouve assez facilement en supermarché. Ils sont vendus en petit conditionnement, certes, mais permettent d’apporter tout de suite la saveur “lardon” et fumée, qui est vraiment très caractéristique.
Ils sont assez abordables en prime, ce qui ne retire rien à leur charme !

Cake vegan aux lardons végétaux

Cuire un cake vegan

Les cakes, qu’ils soient vegan ou non, cuisent longtemps.
L’idéal pour ce type de préparation est une cuisson prolongée et relativement douce, pour bien laisser le temps au cake de développer, et de cuire à coeur.
Pour vous éviter tout problème au démoulage, prenez bien soin de graisser et fariner. Et mon conseil universel pour les cakes, est vraiment l’utilisation d’un moule en métal. Grâce à son effet conducteur, les bords du cake vont colorer, bien cuire, et cela facilitera le fait de garder votre cake en un seul morceau au moment du démoulage.
Pour une durée de vie infinie, je vous conseille de ne pas vous attarder sur les moules avec un revêtement anti adhésif, mais de prendre un moule en fer tout ce qu’il y a de plus classique. Cela vous évitera aussi de passer par la case des PFAS et autres revêtements qui finiront pas être interdits quand les lobbys perdront la bataille contre l’opinion publique. Autant prendre de l’avance ! Le fer blanc permet une cuisson parfaite, est peu onéreux à l’achat, et ne craint pas les rayures éventuelles que vous pourrez y faire avec votre couteau.

Alternative aux asperges pour la garniture

La saison des asperges étant relativement courte, vous pouvez réaliser ce cake en utilisant des petits pois frais ou surgelés, mais aussi des oignons, que vous aurez pris soin de faire revenir à la poêle pour les cuire avant de les intégrer dans le cake.
Je vous conseille d’attendre qu’il soit bien froid pour le couper, mais ne le mangez pas non plus glacé, car il perdrait en moelleux !
Vous pouvez l’accompagner d’une mayonnaise, de houmous ou de sauce yaourt, selon vos envies !

Cake sans oeufs salé

Cake vegan aux asperges et aux lardons

La recette de l’appareil à cake vegan, réalisée sans oeufs ni produits laitiers, permet d’obtenir une pâte bien moelleuse et parfaitement cuite. Avec sa garniture aux asperges et aux allumettes végétales, il est très savoureux et sera parfait en entrée froide ou en apéritif.
Temps de préparation30 minutes
Temps de cuisson55 minutes
Type de plat: Apéritif
Cuisine: Française, vegan
Portions: 1 cake de 25 cm

Ingrédients

  • 300 g farine de blé
  • 100 g huile d'olive
  • 200 g yaourt de soja
  • 250 g lait de soja
  • 12 g levure chimique de préférence sans phosphate
  • 1 c. à café sel rase
  • 250 g asperges vertes
  • 150 g lardons végétaux

Instructions

  • Préchauffez le four à 180°C
  • Graissez généreusement votre moule, de préférence en métal, et farinez-le. Insistez bien dans les angles.
  • Lavez les asperges, et retirez la base selon leur diamètre, afin d'ôter la partie la plus filandreuse. Détaillez les asperges en tronçons. Vous pouvez conserver les têtes des asperges pour décorer le dessus de votre cake.
  • Cuisez vos lardons végétaux à la poêle.
  • Dans un saladier, mélangez la farine, la levure et le sel. Faites un puits et versez-y les ingrédients liquides. Mélangez brièvement l'appareil de manière à incorporer les ingrédients, mais sans trop insister : la levure chimique est l'agent levant principal des pâtes vegan, et son travail commence à la seconde où elle entre en contact avec un liquide.
  • Garnissez avec les asperges et les lardons végétaux et en remuant l'appareil avec une spatule. Décorez des têtes d'asperges.
  • Coulez dans le moule à cake et cuisez pendant 55 minutes. A la sortie du four, laissez reposer une dizaine de minutes avant de démouler délicatement, et de laisser refroidir sur une grille.

Notes

Le cake est à conserver au frais. Attendez de préférence qu’il soit froid pour le couper. 

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.