Desserts Vegan

La galette des rois en version végétale

Aujourd’hui, c’est pour vous parler galette des rois vegan que je prends le clavier.
Je crois que jamais je ne vous en ai causé avant, de galette. Parce que je trouve ça pas bon.
Sauf si vous vivez sur mars (ou pluton), vous n’êtes pas au courant du débat qui déchire la France en deux (non, nous ne parlerons pas des chocolatines, qui sont en fait des PAINS AU CHOCOLAT) : la galette ou la couronne?

Il semblerait clairement que je sois née du mauvais coté de la ligne qui sépare les deux camps car je trouve ça mille fois plus logique de manger un truc en forme de couronne qu’un truc plat et feuilleté pour fêter les rois. MAIS BON HEIN.

Des années durant je me suis coltinée une part de galette frangipane qui me levait le coeur parce que tout le monde mange de la galette et que de toute manière c’est la tradition.
Depuis que je suis pâtissière, je fais la galette, donc je décide. Et toc.
Si les années précédentes j’avais donc fait un pithiviers (comme une galette sauf que dedans c’est de la crème d’amandes et non pas de la frangipane -crème d’amandes + crème pâtissière- ), cette année j’avais envie de voir ce que donnerait une galette toute végétale.

Galette des rois vegan

En général, les pâtisseries végétales sont plus légères, et plus faciles à digérer.
Ce que je reprochais surtout à la galette, ce n’est pas tant son goût, que je trouvais plus que correct, mais bien mon incapacité à digérer ce truc une fois entré à l’intérieur de moi.
Quelques heures de nausées contre une part vite avalée, ça n’a jamais été un calcul rentable selon mon corps!

Cette fois-ci, j’ai fait goûter la galette 100% pur pas beurre à doudou, sans rien lui dire. Il l’a trouvée très bonne, même s’il m’a avoué qu’il avait deviné avant même de la manger (en même temps je ne pâtisse presque plus que végétal ces derniers temps, je ne suis pas très énigmatique ;p), il n’a pas rechigné du tout à en apporter à ses collègues.

Le fait est que c’est quoi une galette hein?
Une pâte feuilletée qui croustille, avec une garniture généreuse et fondante au bon goût d’amandes, et qui laisse un coté gras en bouche?
Et ben j’ai fait de la galette!

La recette n’est autre qu’une réappropriation de ma recette de CAP en version végétale. C’est très bon!
Le défi était de trouver de la margarine végétale à 100% qui se prête au tourage.
Leader price en vend pour 89 centimes la plaquette de 500 g. Ce n’est certainement pas le truc le plus sain du monde, et encore moins le plus bio, mais pour le moment, je n’ai pas trouvé d’homologue biologique, donc … Que la galette soit !

Pour faciliter la réalisation du feuilletage, n’hésitez pas à consulter mon article et mon tutoriel sur la pâte feuilletée vegan. Et pour varier les plaisirs de l’épiphanie vegan, je vous encourage vivement à

Galette des rois végétalienne

Temps de préparation40 min
Temps de cuisson40 min
Temps total1 h 20 min
Type de plat: Dessert
Portions: 4 personnes

Ingrédients

Pâte feuilletée vegan

  • 400 g farine
  • 8 g sel
  • 200 g eau
  • 325 g farine

La crème d'amandes vegan

  • 50 g margarine
  • 50 g sucre
  • 50 g poudre d'amandes
  • 50 g crème de soja
  • 5 g farine
  • 1 bouchon rhum ambré
  • quelques gouttes arôme vanille

Sirop

  • 30 g eau
  • 30 g sucre en poudre
  • 1 c. à café arôme fleur d'oranger Facultatif

Instructions

Préparation de la pâte feuilletée

  • Pour commencer, réalisons la détrempe! Il faut alors mélanger brièvement et jusqu’à incorporation la farine, le sel et l’eau.
    Lorsque les ingrédients sont bien amalgamés, réalisons une boule, qu’on dessinera d’une croix en son centre.
    Un petit temps de repos lui sera nécessaire. Pour ma part je la laisse a l’extérieur, dans un coin de mon plan de travail, mais si l’on choisit de faire durer le temps de repos, on met tout au frais!
  • Façonnons maintenant le carré de margarine. Pour faciliter le travail, j’emballe la quantité de beurre nécessaire dans du papier sulfurisé et écrase copieusement jusqu’à le rendre plus malléable. Il suffit ensuite de façonner la bonne forme en réalisant une sorte d’enveloppe pour le carré!
  • Pour réaliser le feuilletage, je vous invite à aller consulter mon article sur la pâte feuilletée.
    Pour réaliser ce feuilletage, on fera 5 tours : 1 simple, un double, un double, un simple.
    Il est important, surtout si la température de la pièce n’est pas optimale, de respecter un temps de repos entre les deux premières étapes et les deux dernières au risque de voir le feuilletage se trouer ou les couches de margarine se mélanger à la détrempe.
    Et on garde toujours l’ouverture à droite pour commencer à étaler pour donner un tour, on y va doucement sur l’étalage pour éviter de casser le feuilletage, et tout devrait royalement bien se passer 😉 !
  • Détaillons alors le feuilletage, ici de 22 cm de diamètre.
    Il va peut-être se déformer, je vous conseiller de bien l’étaler d’abord, de le laisser quelques minutes au frais plié sur lui-même et éventuellement de le ré étaler à ce moment là pour éviter de vous retrouver avec des cercles qui ne feront en réalité que 20 cm de diamètre, ou même moins.
    Il vous faudra deux abaisses identiques pour réaliser la galette!

Préparation de la crème d'amandes

  • Mélangeons ensemble la margarine à température ambiante et le sucre, jusqu’à ce qu’ils foisonnent.
  • Ajoutons la poudre d’amandes, puis la crème de soja. Le mélange doit être bien fouetté et aéré.
  • Ajoutons alors la farine, puis le rhum et l’arôme vanille.
  • Etalons ce mélange sur un des deux rond de feuilletage en prenant soin de laisser l’équivalent d’un pouce sur le bord, pour pouvoir souder les deux parties de la galette entre elles. Si vous voulez faire la traditionnelle chasse à la fève, c’est le moment de la cacher 😉 !
  • Passons un petit coup d’eau au pinceau pour bien permettre aux parties d’adhérer, et recouvrir avec la deuxième moitié de la galette.
  • Dorer avec du lait végétal (éventuellement coloré au curcuma) et mettez une bonne heure au frais.
  • L’étape d’après est le rayage. A l’aide d’un couteau ien tranchant ou d’une lame, réalisons de jolies formes sur la galette. L’important est que cette répétition soit régulière, car le rayage assure aussi la bonne cuisson du feuilletage en plus de donner toute son esthétique à la galette! N’oubliez pas de faire un petit trou (donc pas comme sur la photo haha) pour permettre à l’air de s’échapper et à la galette de développer sans exploser de tous les cotés !
  • Cuisez à 180°C pendant une quarantaine de minutes. Le feuilletage doit être bien doré!

Préparation du sirop

  • Réalisons un sirop qui servira à napper la galette encore bouillante.
    Il suffit de faire bouillir les ingrédients ensemble.
    A la sortie du four, à l’aide d’un pinceau, on glace délicatement et sans excès le feuilletage et on passe quelques minutes au four.
    Il faut bien s’assurer avant que le feuilletage est bien cuit et coloré, au risque de le voir se ramollir !

Notes

(vous pourrez réaliser une galette plus grande (jusqu’à 8 personnes) avec cette quantité de feuilletage, ou congeler les rognures pour faire des quiches, tartes ou même des saint honorés!)
Vous pouvez également acheter du feuilletage végétalien si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée de le faire vous même mais ce sera un peu moins bon!

Recette de galette des rois maison vegan

N’hésitez pas à m’envoyer vos oeuvres d’art si vous réalisez cette galette.
Le feuilletage fait peur au départ, mais quand on sait le faire, il s’agit simplement d’avoir al patience de lui donner quelques tours.

Je vous souhaite par la même occasion un délicieuse année, avec surtout de la santé, de l’accomplissement et beaucoup d’amour.

Je vous embrasse

Délia ♥

11 Commentaires

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.