Desserts Recettes Vegan

Baba au rhum vegan

En tant que bidouilleuse de recettes omnivore, convertisseuse d’oeufs en yaourt de soja et maïzena, je dois dire que j’en ai essuyé des échecs, mais ces babas au rhum vegan ont bien failli me rendre chèvre.

Je trouve que la brioche n’est pas le truc le plus facile du monde à réussir. On peut évidemment faire facilement une pâte à brioche, mais pour qu’elle soit légère, filante et bien levée, dorée et pas brûlée, c’est pas super évident. Ca demande d’apprendre à murmurer à l’oreille des pâtes à brioche.
De fait, j’ai donc recommencé 3 fois cette recette avant d’obtenir une texture qui me convienne vraiment.

Pour le baba au rhum, je suis de la team rhum modéré. Il m’est arrivé de manger un baba si rhumé qu’il était amer, j’ai trouvé l’expérience particulièrement déplaisante puisqu’on ne sentait rien d’autre qu’une marée de rhum.
Libre à chacun évidemment de vider la moitié de la bouteille sur le baba avant de le servir, mais pour ma part je reste soft et le baba est donc aromatisé en ce sens!

Finalement un baba c’est juste un genre de pâte à brioche, imbibé jusqu’au trognon de sirop aromatisé, avec un trait d’alcool, le tout surmonté de crème. J’insiste sur l’intérêt de bien aromatiser; sans ça, c’est juste une brioche qui a mis les pieds dans le pédiluve. Nous on est d’accord, on aime ceux qui vont au bout de leurs passions et convictions, alors on aime les babas bien imbibés à coeur.
Traditionnellement on retrouve de la crème pâtissière au centre puis par dessus une crème chantilly additionnée de fruits frais pour décorer.  Ca donne un tout frais, aqueux, crémeux, acidulé et très agréable à déguster bien frais.
C’est typiquement le genre de gâteaux impressionnant avec sa montagne de crème.

Dans cette recette j’utilise la schalgfix, cette crème vegan qui monte comme une chantilly! J’ai enfin testé la soyatoo à monter au soja, et comment vous dire … Fuyez? Le goût est extrêmement prononcé, j’ai trouvé ça  immangeable et j’ai donc jeté toute la briquette une fois montée.
De plus, le format des briquettes de Schlag est parfait, car elles ont le même format que les petites briques omnivores (contrairement à la soyatoo qui fait 33 cl).
Pour aromatiser, j’ai utilisé de l’arôme de vanille naturel, mais vous pouvez tout aussi bien utiliser un sucre vanillé maison pour le faire. J’ai pensé à vous partager une recette pour fabriquer soi même son sucre vanillé maison trouvée sur le blog de sab’n’pepper l’autre jour. Je me suis dit que c’était une bonne idée pour recycler mes gousses épuisées (genre, qui ont bien travaillé et méritent de se rouler dans un océan de sucre pour leur retraite dorée).
La recette est très simple et a le mérite de donner un goût très prononcé au sucre, ce qui est bien pratique et surtout économique (surtout quand on voit le prix de la vanille cette année, moi je parie sur le fait qu’au lieu de la coke, les gens vont finir par sniffer de la poudre de vanille pour la hype).

J’ai d’ores et déjà d’autres idées de babas qui me viennent, mais le temps de toutes les réaliser je pense qu’on sera en 2054. Je vous laisse donc déjà avec cette base, amusez-vous bien.

Recette de baba au rhum végétalien

Baba au rhum moelleux

Baba au rhum vegan

Baba au rhum vegan
Temps de préparation
45 min
Temps de cuisson
50 min
Temps total
1 h 30 min
 
Type de plat: Dessert
Cuisine: French
Keyword: baba, chantilly, dessert, rhum, sans lait, sans oeufs, vegan, végétalien
Portions: 7 babas individuels
Ingrédients
Pâte à baba
  • 190 g farine de blé T45
  • 30 g lait végétal
  • 5 g levure fraîche de boulanger
  • 60 g crème de soja
  • 1 pincée sel kala namak
  • 15 g sucre en poudre
  • 55 g margarine de préférence marques bio type vitaquel, plus riches en gras que les saint hubert bio etc
Sirop aux fraises
  • 550 g eau
  • 250 g sucre en poudre
  • 10 fraises
  • 1 gousse vanille
  • 1 orange zestée optionnel
  • 110 g rhum brun
Garniture
  • 250 g fraises
  • 20 cl crème à fouetter végétale
  • 20 g sucre en poudre vanillée ou sucre et arôme vanille
Instructions
  1. Tout d'abord, j'espère pour vous que vous avez un robot qui pétrit, car cette pâte n'est pas des plus amusantes à mélanger car assez longue à rafermir.

  2. Dans la cuve du batteur, déposez la levure fraîche, puis la farine, le lait et la crème de soja, mais aussi le sel et le sucre. Mélangez avec l'outil crochet de votre robot (ou à défaut vos deux bras musclés).

  3. Une fois tout ça bien amalgamé, ajoutez la margarine à température ambiante et pétrissez jusqu'à obtenir une pâte bien élastique et rebondie. Quand on enfonce son doigt dedans on doit sentir une résistance et elle doit reprendre sa forme.

  4. Laissez pousser une heure. S'il fait beau, trouvez lui un joli coin de soleil en couvrant, autrement le mieux reste d'allumer le four à faible température (ou si ce n'est pas possible de l'allumer puis l'éteindre en fermant bien la porte). 
    Avec un petit bol d'eau, mettez votre pâte à doubler de volume.

  5. Chassez l'air de la pâte (on dit rompre une pâte) et pesez pour des individuels 50 g de pâte. Pour un format dans un grand moule, on ne fera qu'un seul et même gros morceau dans un moule à baba.

  6. Quoi  qu'il arrive, on boule sa pâte contre son plan de travail. Ca permet de lui donner un peu de force pour la pousse. 
    On laisse alors pousser une demi heure environ à la même température.

  7. Une fois les babas bien dodus, on enfourne à 160°C dans un four chaud pendant 20 minutes dans les moules et 25 minutes en ayant démoulé jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. 

  8. Préparez votre sirop en faisant bouillir tous les ingrédients ensemble. Mixez et passez au chinois pour retirer les quelques pépins de fraises et la chair.

  9. Si vos babas son tièdes, attendez que le sirop refroidisse un peu, s'ils sont froid, mettez les à tremper quand le sirop arrête de fumer et qu'il est encore bien chaud, des deux cotés. N'hésitez pas à bien les enfoncer pour que le sirop rentre bien dans le baba et qu'il ne soit pas sec à coeur.

    Si le sirop est trop chaud vos babas vont se déliter, attention donc à surveiller la température du bain de vos petits!

  10. Egouttez sur une grille et laissez bien refroidir.

  11. Découpez les fraises en tout petits morceaux, et garnissez le coeur de vos babas. Si vous souhaitez apporter un peu de brillance, n'hésitez pas à déposer un peu de gelée d'abricot par dessus ou du nappage si vous en avez.

  12. Montez la crème fouettée végétale en chantilly ferme et dressez à la poche à douille sur les babas. Pour décorer, ajoutez une fraise coupée en deux.

  13. Au moment de servir, mettez à disposition du rhum pour les plus portés sur la bouteille et servez évidemment bien frais.

Baba au rhum bien imbibé Baba au rhum sans lait

Si la recette montre ici des formats individuels, rien ne vous empêche de réaliser un baba grand format dans un moule à baba (façon couronne). Je vous dirais que par contre c’est un peu moins pratique. Pour tremper un baba il faut qu’il soit dans le sirop, bien plongé. Si vous êtes sur de petits formats on peut se débrouiller pour les plonger tour à tour dedans, avec un grand, c’est moins évident et ensuite c’est très fragile à déplacer.

N’hésitez pas évidemment à déposer le rhum sur la table en suggestion de présentation. Il y aura certainement une ou  deux personnes qui taperont dedans 😉

A votre bon coup de fourchette!

Délia ♥ « Encore une victoire de canaaaard! »

 

3 Commentaires

  • Ca a vraiment l’air trop bon… Moi qui adorais les babas !!
    Sais tu si on peut utiliser une autre creme a fouetter ?? La schlagfix n’est disponible que sur internet, pas tres pratique.. (ni ecolo d’ailleurs)
    J’ai deja remarque que la provamel monte bien (pour un fraisier par exemple), peut etre qu’en rajoutant de la matiere grasse (huile de coco) ou en ajoutant de la chantifix ca pourrait donner un bon resultat?

    • Coucou! 🙂
      Alors j’ai déjà essayé pas mal de marques, mais aucune qui ne donne le même résultat. La provamel monte bien mais reste mousseuse (je l’ai utilisée notamment pour fait une crème légère pour mon tiramisu aux fraises avec de l’aquafaba par exemple), mais je crois que ça ne sera pas suffisant pour faire un dressage à la poche car pas assez ferme.
      J’utilise seulement la shlag pour ça, c’est la seule jusqu’à présent que j’ai essayée et qui donne de bons résultats : mais rarement pour son coté un peu anti écologique et pas très santé 😉 !
      Après si tu fais des tests, n’hésite pas à me faire savoir! POur info, quand on met de l’huile avec la crème ça peut parfois juste trancher car ce n’est pas vraiment identique : du coup ça fait un truc inutilisable.
      Sinon sur boutique vegan j’ai vu une marque de crème à monter bio mais je ne l’ai jamais essayée encore, donc je ne sais pas ce qu’elle vaut. En tout état de cause si tu dois passer par la livraison, fais un tir groupé, c’est pas idéal mais disons que jusqu’au jour où les grandes surfaces auront de la shlag en rayon … :p

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.