Desserts Vegan

Kouglof aux raisins vegan

Une recette traditionnelle de fêtes, et que j’ai appris à aimer d’amour : le kouglof aux raisins!
Quand je travaillais chez Lenôtre (j’ai l’impression que c’était dans une autre vie tellement ça remonte à loin), j’adorais leur kouglof (à égalité avec leur brioche de menton qui était dingue).
Depuis je suis restée relativement friande des trucs briochés et garnis de fruits secs et confits, à la croûte bien colorée.
A savoir qu’il existe à peu près 257 orthographes possibles pour le mot kouglof, je suis donc allée au plus simple.

J’ai mis un certain temps (un temps certain ouai) à peaufiner cette recette de kouglof. A vrai dire, je trouve que la brioche en version vegan est très compliquée. Si le rendu est sympa, la brioche a tendance à sécher plus rapidement. Il est aussi très compliqué d’hydrater beaucoup comme on pourrait le faire avec une brioche non vegan, ça a tendance à rester raplapla.

Enfin tout ça pour dire que j’ai refait 3 fois du kouglof sur trois jours et que quand il a enfin été réussi, je pouvais plus voir le kouglof même en peinture, du coup c’est doudou qui l’a embarqué au travail.
Cette fois c’était pourtant la bonne : il était bien dodu, aéré, il avait un bon goût, il était bien cuit, j’avais bien trempé dans le sirop.

C’est un dessert parfait pour le café pendant les fêtes, enfin si tu peux encore manger un truc.  Trempé dans une boisson chaude, avec un rocher au chocolat … Pour sûr, on trouve toujours de la place pour du kouglof vegan non?

Le grand secret du kouglof, et ça je le sais parce que je finissais toujours à moitié saoule au dessus des raisins, et ben c’est de les hydrater avec du rhum. Alors ça fait un peu pochtronne de dire ça, mais sérieusement, c’est si bon!
Pour ceux que ça inquiète, non, on ne devient pas saoul avec les raisins alcoolisés (sauf si on s’enfile la bassine avant de l’incorporer au kouglof, mais là tu feras un coma éthylique avant, parole de moi), ça s’évapore à la cuisson, et ça apporte un saveur super sympa et ambrée! Si tu veux en faire l’économie pour des raisons qui te regardent bien, de l’eau avec un peu d’arôme vanille pourra faire l’affaire.

Bon et du coup, on se regarde dans le blanc des yeux où bien on se le prépare ce kouglof vegan du coup?

Kouglof aux raisins vegan

Kouglof végétalien

Kouglof aux raisins

Recette de kouglof vegan

Kouglof sans oeufs

 

5 de 1 vote
Recette de kouglof vegan
Kouglof aux raisins vegan
Temps de préparation
40 min
Temps de cuisson
40 min
Repos
3 h
Temps total
1 h 20 min
 
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Keyword: brioche, kouglof, raisins, vegan, végétalien
Portions: 1 kouglof
Ingrédients
  • 400 g farine de blé t45 voir notes
  • 15 g levure fraîche
  • 200 g crème liquide végétale ici de soja
  • 70 g lait végétal
  • 60 g sucre en poudre
  • 1 c. à café sel voir notes
  • 85 g d'huile neutre réservée à la cuisson
  • 1 bouchon de vanille
  • 100 g raisins secs
  • 50 g rhum
  • 10 amandes
  • 50 g amande effilées
  • 100 g sucre
  • 100 g eau
Instructions
La veille
  1. Dans un petit bol, mettez les raisins secs avec le rhum. 
    Mettez-les au frais pour éviter qu'ils ne fermentent. Ils vont alors se réhydrater et se gorger de rhum.

Le jour J
  1. Prélevez une cuillère à soupe du rhum des raisins. Mettez là avec tous les ingrédients (sauf les raisins) dans la cuve de votre batteur.

  2. Pétrissez pendant une dizaine de minutes, la pâte devrait facilement se décoller des bords de la cuve.

  3. Couvrez alors votre cuve avec un torchon propre, et mettez la pâte à pousser dans un endroit chaud. Je l'ai mise au dessus du poêle, un chauffage fait aussi l'affaire, ou même l'intérieur du four, chauffé à 30°C. Laissez doubler de volume (1 heure environ).

  4. Dégazez la pâte : il s'agit de chasser l'air et donc de l’aplatir de nouveau.

  5. Conservez alors au frais pendant 3 heures minimum, au mieux une nuit.

  6. Egouttez les raisins (en conservant le rhum), puis ajoutez les à la pâte.

  7. Il vous faudra un moule à kouglof ou à bundt cake. A l'aide de margarine a température ambiante, "beurrez" le moule généreusement. Ensuite, et sans attendre que la margarine ne fige, mettez les amandes effilées dans le moule pour qu'elle collent aux parois.

  8. Enfin, sur les "pics" de votre kouglof, ajoutez les amandes entières.

  9. Faites une boule avec votre pâte. Faites un trou au centre pour pouvoir passer celle ci dans le moule. Finalement ça vous fait une couronne, que vous tassez bien dans le fond du moule.

  10. Mettez à pousser jusqu'à ce que la pâte soit jusqu'en haut du moule. Ca peut être un peu long mais c'est important pour que le kouglof soit comme il faut.

  11. Allumez le four à 180°C. Enfournez à four chauf, puis faites cuire 40-50 minutes, jusqu'à ce que le kouglof soit bien doré. Enfin moi je l'aime vraiment bien doré, mais peut-être que vous le préférez plus "jeune".

  12. Sortez du four et laissez un peu refroidir.

  13. Pendant ce temps, faites votre sirop avec le sucre et l'eau. Faites bouillir, retirez du feu, puis ajoutez le rhum restant de vos raisins (tout ou partie selon vos goûts en rhum).  

  14. La méthode la plus simple que j'aie trouvé consiste à laisser le kouglof dans son moule et verser le sirop par dessus : il trempe bien dedans et s'imbibe généreusement. Il faut que votre kouglof soit tiède, et le sirop également.

  15. Versez donc le sirop, récupérez le en penchant le moule, et ce plusieurs fois. Vous n'utiliserez pas tout, mais il faut quand même que l'imbibage se fasse.

  16. Démoulez et laissez refroidir sur une grille (en mettant un plat par dessous au cas où le sirop coule.

  17. Saupoudrez de sucre glace, puis servez en parts généreuses.

Notes

Le mieux si vous le pouvez est d'avoir une farine de force ou farine de gruau, car ce sont celles qui sont le plus à même de vous donner une belle pousse. 

De préférence et si vous en possédez, le sel kala namak, ou sel noir de l'himalaya, est un produit qui sent le souffre, et donne une saveur d'oeuf aux préparations.

Dans une des versions, j'ai ajouté de l'orange confite : c'est délicieux! Si vous aimez ça n'hésitez pas à en ajouter.

Vous pouvez également aromatiser votre sirop avec des écorces d'orange et de citron. Dans ce cas, pelez une orange ou un citron et ajoutez les écorces dans le sirop pour le faire bouillir.

Kouglof vegan traditionnel

Pour les anti raisins (et je sais que vous existez), sachez qu’on peut faire un kouglof un peu à ce qu’on veut. Moi évidemment je suis partie sur la version la plus basique qui soit, mais on peut tout à fait faire des kouglofs aux pépites de chocolat par exemple.
Enfin, si vous avez des petits moules à kouglof, ça donne quelque chose de très sympa! Le grand modèle est bien à partager mais à offrir, les petits sont plus mignons.

Autre chose également, je ne peux que vous conseiller chaudement les « vieux » moules à kouglof en terre cuite, qui sont ceux qui conduisent le mieux la chaleur et leur donnent une belle croûte dorée à souhaits. En plus d’être bien plus esthétiques que les moules plus récents dans des matières plastiques.

Faites péter l’odeur de levure fraîche dans votre maison! (bon, et de rhum aussi, qu’on ne s’y trompe pas ça sentait bien dans la maison!!).

Bisous,

Délia ♥

10 Commentaires

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.