Recettes salées Sans gluten Vegan

Pâté de campagne vegan aux noisettes

Petite, je me souviens très distinctement que j’adorais le pâté de lapin aux noisettes. Mais je savais surtout que c’était les noisettes dedans que j’adorais. C’est parfaitement ce que j’ai eu envie de balancer en faisant ce pâté de campagne aux noisettes vegan.

Je m’étais assez peu intéressée jusqu’ici aux tartinables. Je m’en tenais à acheter du faux gras, ou faire du houmous tout ce qu’il y a de plus classique.
Et puis j’ai repensé avec le sourire à une anecdote. Dans mon ancien appartement, on était super copains avec nos voisins du dessous. Notre voisin était boulanger. Un jour on se dit « allez apéro » par la fenêtre, et je me souviens distinctement lui avoir crié, ravie « j’ai du pâté pour aller avec le pain ».
Mon entrain était réel : j’avais été pour la première fois dans le magasin « un monde vegan » à Paris et j’avais acheté un pot de terrine de campagne.
Vous auriez vu sa déception sur son visage quand il a vu mon « pâté »! J’en ris encore. Il n’était pas du tout fermé à l’idée du végétarisme, j’avais juste vendu un peu trop de rêve.

Comme toujours, je m’amuse, j’essaye de recréer, mais je n’aime pas décevoir. Doudou a lui même pris à coeur d’expliquer à ses collègues que le but c’est pas que ce soit identique, mais que ce soit bon tout en ressemblant un peu pour que ça fasse genre. Et doudou, il est pas du tout végétarien, ou vegan ou rien du tout. Mais il est compréhensif et il me fréquente assez pour connaître mes objectifs.
Pour ce pâté, c’était de retrouver ce bonheur ultime de croquer dans une noisette. Un peu comme la fin du cornet de glace avec le chocolat dedans.

J’ai été super surprise en bien du résultat. Parce que c’était super bon déjà, parce que c’était super facile à faire de deux, et puis parce que ça avait vraiment le goût du pâté! En fait je dis ça mais ça fait quinze années lumière que je n’ai pas mangé de pâté. Difficile pour moi de vous l’affirmer avec certitude. Mais doudou en a mangé et il a dit que c’était bon.

En vérité, comme pour la recette du velouté de lentilles corail et butternut, il vaut mieux ne rien dire sur l’existence des lentilles dans ce pâté de campagne, sinon les foudres anti lentilles vont s’abattre sur toi. Je ne sais pas pourquoi la lentille traumatise autant les gens sérieux. est-ce que c’est parce que c’est un truc qu’on mange finalement peu, ou parce que c’est mal cuisiné? Je ne sais pas mais la lentille est injustement rabaissée. Son potentiel est IMMENSE, elle peut tout faire, et personne ne l’aime. Moi je dis, vive les lentilles, AIMONS LES, en plus c’est pas cher, BORDEL!

Bon et sur ce, moi je te balance ma recette de pâté, avant que tu partes d’ici.

Pâté de campagne vegan

Recette de terrine de campagne vegan

Pâté de campagne aux noisettes vegan

4.75 de 8 votes
Recette de terrine de campagne vegan
Pâté de campagne vegan aux noisettes
Temps de préparation
20 min
Temps de cuisson
20 min
Temps total
40 min
 
Type de plat: Entrée
Cuisine: vegan
Keyword: apéritif, lentilles, noisettes, pâte, tartinable, vegan
Portions: 2 pots
Ingrédients
  • 1/2 bloc tofu fumé (100 g) 1.
  • 100 g lentilles vertes 2.
  • 5 champignons de paris
  • 1 feuille laurier
  • 1 petite échalote
  • 1 gousse ail
  • 1/4 c. à café mélange 5 baies
  • 1 c. à café sel
  • 1 c. à café armagnac
  • 30 noisettes
Instructions
  1. Faites cuire les lentilles vertes pendant 20 minutes avec le laurier, afin qu'elles soient encore légèrement fermes. Retirez ensuite la feuille de laurier.

  2. Détaillez le bloc de tofu fumé en morceaux, de même pour les champignons et l’échalote.

  3. Égouttez bien les lentilles, laissez-les tiédir puis mixez les, d'abord seules. N'en faites pas de la purée, faites simplement en sorte de les réduire en petits morceaux. Ajoutez alors le reste des ingrédients, et mixez. Le but est qu'il reste des petits morceaux, pour que le pâté ait un peu de mâche. Ajoutez les noisettes vraiment à la fin du mixage, pour qu'elles restent en morceaux suffisants pour pouvoir conserver leur coté "surprise".

  4. Tassez dans des contenant allant au four, et faites cuire à 180°C pendant 15 minutes, jusqu'à ce que le dessus soit doré.

  5. Laissez-les refroidir puis conservez une nuit au frais, afin de bien permettre aux arômes de se mélanger.

  6. Servez avec du bon pain, des cornichons, et surtout, ne prononcez pas le mot lentilles.

Notes
  1. Le meilleur tofu fumé qu'on puisse trouver (en tout objectivité, puisque certains comme le bjorg sont tout bonnement dégueulasses) est celui de la marque taifun
  2. Vous pouvez réduire la quantité de lentilles vertes pour un pâté plus ferme si vous le souhaitez 🙂

pâté de campagne sans viande

Tu constates que c’est plutôt facile hein comme recette, pas vrai? Et ben tu verras, c’est également très bon. J’sais pas qui a eu cette idée, mais cette personne est absolument fabuleuse (on me dit à l’oreillette que mes chevilles sont sur le point de lâcher, tous aux abris!).

On se retrouve très vite pour une recette illégale de gourmandise. Sortez les bavoirs, vous allez mouiller vos claviers.

Bisou

Délia ♥

35 Commentaires


  • J’en veux !!! là tout de suite maintenant !!! C’est exactement ce dont j’ai envie après une cure de sucré ( envoi d’un gros colis plein de biscuits à une amie… ) .
    Je peux plus te suivre, tout ce que tu fais à l’air trop délicieux, mais celui-là, j’vais me l’faire c’est sûr!
    T’assure comme une bête ah ah ah !!!!

  • Et sinon, question sérieuse, tu as fait « cuire » ton pâté dans le pot qui est sur la photo? ( j’imagine que oui mais je préfère avoir confirmation … )
    J’ai exactement le même pot à la maison ! 🙂 Youpi !

  • J’adore les lentilles, par contre j’ai du mal avec le tofu, comme quoi… 😁
    En tout cas, je note pour le bavoir, car il faut vraiment que j’arrête de baver sur mes écran et clavier.
    C’est gentil d’avoir prévenu.
    (et je pique cette recette, au passage, puisque j’adore les noisettes)


  • Ah je l’attendais cette recette 😉 je me suis dit dès que j’ai vu la photo qu’elle serait parfaite pour Noël, histoire de végétaliser un peu le menu en toute discrétion 😀 Et bordel je suis d’accord, les lentilles c’est trop bon !

  • Histoire de découvrir et faire découvrir une alternative culinaire pour le 24 et 25, ta recette me botte un max. J’ai plusieurs interrogations. Je souhaiterais le préparer en avance, combien de temps puis-je le garder au frais après cuisson ?
    Dois-je faire revenir les champignons et l échalote avant de les incorporer a la préparation ? Ou bien il se mettent crus et la cuisson au four est suffisante. En tout cas je pense passer un pti bout de temps sur ton blog et lorgner tes recettes.

    • Coucou Audrey!
      Merci beaucoup pour ton intérêt, j’espère que tu trouveras des recettes qui te plairont alors 😀 !
      Je conseillerais de ne pas le conserver trop longtemps, puisque même si ce n’est pas de la viande, la cuisson ne se fait pas forcément très à coeur et on reste sur un produit protéiné, donc je dirais 3-4 jours. Ca te laisse quand même de la marge!
      Nope, point du tout, entre le mixage et la cuisson au four, aucun souci de mon coté, et ça évite une cuisson supplémentaire, mais si tu aimes la saveur « dorée » du passage à la poêle, tu peux 😉

  • Le visuel est superbe ; on penserait voir un pâté « grand-mère » fait maison
    Tes mises en scène font vraiment penser  » au temps d autrefois »
    Je les regarde avec une pointe de nostalgie du temps de mes grands-parents.
    D autre part, je voudrais savoir à quel moment il faut mettre l armagnac et d autre part par quoi le remplacer comme autre alcool fort. Merci

    • Objectif atteint alors! 😀
      Merci beaucoup! Pourtant je n’ai pas vraiment connu ce « temps d’autrefois » :p Peut-être que je suis une « old soul » 😉 !
      Au moment où l’on mixe l’ensemble des ingrédients, on ajoute cette petite note d’armagnac. En alcool fort on peut aussi mettre du cognac, et si j’étais aventurière, je tenterais un coup de whisky 😉


  • Je ne suis pas vegan, mais je reçois des amis qui le sont pour les fêtes et ce pâté serait parfait pour le repas. Je ne savais qu’il existait ce genre de produits. Cette recette a l’air simple à réaliser, je devrais m’en sortir plutôt bien. 🙂

    • Oui c’est simple à faire et ça représente un bon simili pour les personnes qui ne consomment pas de produits animaux!
      C’est super sympa de ta part de penser à eux et de leur faire des bons petits plats!


  • Testé en faisant dorer la moitié des champignons à la poêle et en augmentant le temps de cuisson. Présenté et cuit dans une mini terrine en terre, ce délice a conquis son public. Merci encore pour toutes ces recettes.

    • Merci Tétou pour ce retour!
      J’avais préféré me passer de cette étape par facilité et par goût, mais c’est une option 😀 !
      Miam, ça me donne faim tout ça, heureusement que j’en ai congelé 😉


  • Coucou Délia, comme promis voici mon retour : c’était PARFAIT, merci !
    Tout le monde a adoré, et en particulier mon frère anti-végé par excellence (c’est simple, cet imbécile ne goûte rien de ce que je cuisine par PRINCIPE…), sûrement poussé par l’enthousiasme familial, ainsi que mon oncle fan de charcuterie pleine d’animaux dedans.
    Bref, j’étais hyper ravie de leur avoir fait entrevoir un peu de la succulence végétale 😉
    J’en refait même demain pour le Nouvel An !

  • Alors j’ai testé cette recette qui est un délice, par contre le pâté est vraiment trop friable de mon côté, est-ce que c’est normal ?!? Impossible de couper une tranche !!!

    • J’ai eu le même souci que toi la deuxième fois, je pense tout simplement qu’il s’agissait d’un mixage trop faible. Du coup n’hésites pas à mixer plus et à garder une partie des ingrédients à coté pour conserver quelques morceaux dedans 🙂

  • Bonjour, recette intéressante, mais avant, une question bête : les bocaux de conserve peuvent aller au four ? Merci d’avance de votre réponse.


  • Délicieux !!! mais la texture reste à perfectionner car cela s’effrite, manque de liant. J’ai suivi la recette et voyant le résultat j’ai rajouté un tout petit peu d’eau, d’huile et de citron afin que cela soit plus liquide, mais la prochaine fois je n’égoutterai pas complètement les lentilles.

    • Ca me l’a fait une fois sur les trois fois que je l’ai fait, je pense que je n’ai pas assez mixé ce coup là, du coup il faut que je refasse un nouvel essai pour vérifier ça (dur dur le sacrifice haha).

  • Bonjour, j’ai testé cette recette aujourd’hui. Les pâtés sont tout juste sortis du four. Quel mixeur utilises-tu ? Je l’ai fait avec un petit mixeur à herbes qui fonctionne plutôt bien d’habitude mais la j’ai eu du mal, ça manquait d’humidité pour mixer correctement. J’ai ajouté un peu de l’eau de cuisson des lentilles pour que ce soit homogène. Mes pâtés n’ont pas du tout la même couleur que le tien par contre ! Ils sont plus verts, comme les lentilles. Vivement demain que je goûte.

    • Je l’ai fait avec un mixeur plongeant!
      🙂 effectivement j’ai eu plusieurs retours concernant une sécheresse, je vais devoir en refaire pour m’assurer que tout va bien mais j’ai obtenu un pâte bien homogène.
      Mes lentilles étaient peut-être plus claires? 😉

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.