Recettes salées Vegan

Dumplings vegan chou, carottes et shiitakes

*Création de contenu rémunérée pour smartfooding France

J’ai toujours trouvé ça amusant d’imaginer qu’il existait d’autres calendriers dans le monde et dans le temps, mais surtout très arbitraire de dire que janvier est le début de l’année. Si on m’avait demandé j’aurais mis le début de l’année au printemps, parce que je trouve que ça fait plus acte de renouveau que le plein milieu de l’hiver où on se caille les miches et où on attend juste la fin du mauvais temps, comme la nature.
Le nouvel an chinois est le 5 février cette année 2019 et nous serons sous le signe du cochon!
Alors moi pour épargner des cochons (et tous les autres animaux aussi parce que j’suis pas sectaire t’as vu), j’ai eu envie de faire des dumplings vegan.

Si tu sais pas ce que c’est un dumpling, c’est un mot anglais qui veut dire boulettes de pâtes, avec en déclinaison la référence aux ravioles, qu’on peut cuire à l’eau ou frire.
Certains les font même cuire à la vapeur dans les petits paniers (mais du coup on les appelle autrement, même si ça reste le même principe fondateur).
Après pour la farce, c’est très souvent du porc qui entre en jeu, mais on en trouve aussi aux légumes et aux champignons.

Pour ma part j’ai eu envie d’en faire au chou chinois. Avec un nom pareil, j’imagine qu’il n’étais pas difficile d’imaginer l’utiliser en cuisine chinoise. Avec ça j’ai ajouté des carottes, des shitakees et puis aussi, des allumettes de soja façon poulet comme on en trouve pas mal dans les supermarchés maintenant.

La préparation de ces dumplings aux légumes n’a rien de vraiment difficile mais c’est un peu long. Je crois avoir compris qu’il existe dans un univers parfait, des endroits où acheter sa pâte à dumplings déjà étalée, mais clairement j’en ai pas trouvé dans mon trou du cul du monde, alors je l’ai faite. C’est juste un mélange farine/eau/sel, le truc le plus basique du monde, qu’on pétrit un peu pour lui donner de l’élasticité et de la tenue.

Concernant les champignons, j’ai eu envie d’essayer les champignons secs du site smartfooding, épicerie en ligne pour les intolérances alimentaires de tous bords. Je trouve que c’est pas mal pour dépanner mais je préfère quand même la saveur des frais, que je trouve absolument exquis.
J’ai déjà essayé quelques produits chez eux, je dois dire que leur pâte à tartiner noisette chocolat est vraiment très bonne, je me devais de vous le dire (par contre la chocolat lait m’a laissée un peu pantoise, si vous étiez tentés de changer de référence malgré mes conseils avisés).
Vous pouvez toujours profiter de réduction en entrant le code DELIACIOUS au moment de vous inscrire (pas après, sinon ça marche pas tavu) et bénéficier de la livraison gratuite dès 20 € d’achats et de 10% sur votre première commande :-).

Du coup, si vous n’êtes pas un habitué du dumpling, je vous conseille comme indiqué dans la recette de bien faire les boulettes une par une pour ne pas avoir de problème de séchage de la pâte et vous embêter après. Sauf si vous faite un meeting spécial dumpling avec des copains et que du coup vous avez une personne qui étale et une autre qui referme les chaussons.
Le pliage est traditionnellement en forme de demi lune avec des pinces vraiment jolies, moi je suis une quille alors j’ai fait des petites bourses : moins classe mais tout aussi bon pour peu qu’on prenne le parti de bien aplatir le haut pour ne pas avoir d’excès de pâte étouffe-chrétien.

Préparation de la pâte à dumplings
recette de la pâte à dumplings
Garnissage des dumplings
Recette de dumplings vegan
Dumplings aux légumes
Garniture pour dumplings sans viande
Dumplings végétariens pour le nouvel an chinois
5 de 1 vote
Dumplings vegan au chou
Dumplings vegan
Temps de préparation
1 h
Temps de cuisson
15 min
Temps total
1 h 15 min
 
Dumplings chou/carottes vegan
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Chinois
Keyword: dumplings, nouvel an chinois, vegan, végétalien
Portions: 12 dumplings
Ingrédients
Pour la pâte à dumplings
  • 220 g farine de blé
  • 115 ml eau
  • 1/2 c. à café sel
La garniture des dumplings
  • 5 feuilles de chou chinois
  • 2 carottes
  • 1/2 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c. à soupe de sauce soja j’utilise très souvent la sauce tamari
  • 1 c. à soupe d’huile de cuisson
  • 1 barquette d’aiguillettes végétale (qu’on trouve en supermarché ou 40 g de protéines de soja réhydratées)
  • 1 c. à soupe sésame noir
  • Quelques shitakees frais ou réhydratés
  • 2 c. à soupe d’huile pour la cuisson
La sauce
  • 4 c. à soupe de sauce soja
  • 2 c. à soupe d’huile de sésame
  • 2 c. à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cm de gingembre frais
  • 2 gousses d’ail frais
  • Coriandre fraîche ou ciboulette
Instructions
Préparation de la pâte à dumplings
  1. Dans un saladier, mélangez les ingrédients ensemble, et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte ferme, pendant environ 5 minutes.
  2. Couvrez et laissez poser une heure.
  3. Au bout d’une heure, pétrissez de nouveau jusqu’à ce que la pâte soit de nouveau bien ferme. Couvrez encore et laissez poser 30 minutes.
  4. Ces temps de pose permettent d’avoir une pâte facile à travailler ensuite.
Préparation de la garniture
  1. Traditionnellement, la garniture des dumplings est crue avant garniture mais jai décidé de faire cuire légèrement la mienne.
  2. Coupez le chou en petites lamelles puis de nouveau afin d’obtenir des morceaux petits et et réguliers. Faites de même avec les shiitakes que vous aurez réhydratés avant évidemment.

  3. Râpez les carottes (si vous le pouvez assez épaisses), et faites revenir à la poêle quelques minutes.
  4. Ajoutez alors la sauce soja. Si vous utilisez les aiguillettes, pas de préparation particulière, par contre si vous utilisez des protéines de soja égouttez-les avec précaution.
  5. Le but est de faire dégorger la garniture, laissez donc bien évaporer la sauce soja et le jus des différentes composantes. Ajoutez l’ail ensuite, que vous aurez passé au presse ail ou ciselé finement.
Garniture et cuisson des dumplings
  1. Procédez dumpling par dumpling : c’est un peu fastidieux mais compte-tenu de mon temps d’exécution je peux vous dire que la pâte sèche et est plus difficile à travailler, le mieux étant de s’y mettre à deux.
  2. Déposez 2 cuillères à café de garniture au centre, puis rabattez les bords comme pour faire une petite bourse, en évitant un excès de pâte.
  3. Dans une poêle, faites chauffer l’huile, puis ajoutez les dumplings. Laissez colorer légèrement, puis, en faisant très attention aux projections, ajoutez de l’eau jusqu’à un peu plus de la moitié de la hauteur des dumplings. Couvrez en laissant un petit espace pour que la vapeur s’échappe, puis faites cuire environ 5 minutes, jusqu’à ce que la pâte devienne translucide.
  4. Otez le couvercle, puis cuisez jusqu’à évaporation totale de l’eau. Laissez colorer le dessous des dumplings puis retirez du feu.
La sauce
  1. Pendant la cuisson des dumplings, Mélangez ensemble l’huile de sésame et la sauce soja, puis ajoutez le gingembre en tout petits morceaux et l’ail.

  2. Au moment de servir, arrosez les dumplings d’une partie de la sauce, du sésame noir, et de quelques feuilles de coriandre. Au moment de déguster, trempez les dumplings dans la sauce au fur et à mesure.
Notes

Les dumplings peuvent être garnis avec ce que vous avez sous la main, mais cette garniture reste visiblement un classique en terme de dumplings aux légumes.
En tout cas, faites en sorte que la garniture ne soit pas trop humide pour ne pas fragiliser les dumplings.
Vous pouvez cuire les dumplings à la vapeur dans un panier : le résultat sera différent mais c’est une autre manière de les consommer.

J’avoue que plus le temps passe et plus je m’ouvre aux cuisines du monde comme on dit, et je pense que les portes s’ouvrant sur d’autres portes, je n’ai pas fini d’explorer!
Pour les adeptes du voyage immobile, cuisiner est une très bonne opportunité de découvrir d’autres cultures.
J’imagine même si j’ai regardé plusieurs recettes avant de me lancer dans la mienne, que je dois être un outrage pour les puristes du dumpling.
En tout cas, j’espère simplement ouvrir le chapitre des recettes pour le nouvel an chinois vegan, et pouvoir vous en proposer d’autres à l’avenir.
Après tout, il n’y a jamais trop de bonnes raisons de se retrouver autours d’une table pour faire la fête et bien manger!

Joyeux nouvel an chinois!

Délia ♥ Qui aimerait un jour fêter cette célébration avec des couleurs, des dragons et des plats inconnus

8 Commentaires


  • J’adore les gyoza japonais… Je pense que cette version du dumpling pourrait m’en rappeler le goût, de par la farce et la sauce 😋 Merci pour toutes tes jolies recettes ! Bizû 😘

  • Magnifiques photos, et réalisation => ça donne envie direct !
    Premier commentaire sur ton blog (que j’ai pas mal parcouru)
    Bravo
    La présentation est super, sobre, belle, les photos donnent envie de tout faire.
    Merci de contribuer à la richesse des blogs, qui contribuent à me remotiver à essayer plein de trucs en cuisine !
    J’ai toujours aimé cuisiner, mais depuis que je cuisine sans POA, le challenge me booste, et des blogs comme le tien d’autant plus.
    Les intros sont sympa, drôles et intelligentes, bref, j’arrête là les compliments, sinon, ça va faire louche, mais en un mot MERCI, et CONTINUE ! (ok ça fait 2)

    • Bienvenue Vincent!
      Et merci pour ce commentaire d’entrée qui est vraiment super sympa 😉 !
      Ca fait déjà louche va :p ! haha
      Encore merci d’avoir pris le temps et ravie de contribuer à te mettre derrière les fourneaux : ça m’avait fait pareil !

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.