Recettes salées Sans gluten Vegan

Asperges blanches au yaourt citronné

Avant de déménager en Charente Maritime, j’achetais très rarement des asperges. En général, elles étaient vendues en fagots bien emballés, très chères et ne venaient pas bien souvent de France.
Pourtant, les asperges, ça pousse en France, rassurez-moi?
Je n’ai ensuite pas été chercher bien loin l’inspiration pour cette recette toute simple et non pas moins délicieuse, car ma maman faisait souvent des asperges blanches avec une sauce au citron.

Ne me demandez pas quelle sauce, ni comment elle la faisait : j’étais intéressée par la préparation des gâteaux parce que je pouvais lécher les gamelles, mais ma fascination et ma curiosité culinaire s’arrêtaient là.
J’en parle rarement ici mais ma maman a toujours beaucoup cuisiné, et je ne peux pas me plaindre de n’avoir pas pu goûter une grande variété d’aliments lorsque j’étais plus jeune. J’aimais presque tout sauf le roquefort et les huîtres.
C’est ensuite que j’ai ajouté à cette pyramide de saveurs ma propre patte en choisissant l’alimentation végétale et les produits de saison.

Quand j’ai vu les asperges arriver sur les étals, et leur prix, je n’ai pas beaucoup réfléchi. Ce qui est génial, c’est que ce sont souvent des petits producteurs qui nous les vendent, elles sont en vrac, pas de suremballage, pas de kilomètres à gogo. Juste des asperges.
Je ne sais pas si tu sais comment poussent les asperges, mais il faut 2 ans pour récolter quelque chose (et après c’est parti pour 10-15 ans d’amours fou). Les asperges sont donc une affaire de patience, et c’est aussi ça qui justifie en partie leur prix.
Fun fact sur l’asperge, c’est seulement leur enfouissement dans le sol qui les fait changer de couleur : les vertes voient la lumière du jour et les blanches sont cueillies sous terre 😉 !

Ce qui est certain, c’est que l’asperge demande aussi un peu de douceur à la cuisson pour dévoiler tout son potentiel.
Les asperges blanches sont souvent des gros poteaux qui ont vite fait de devenir plein de filaments. C’est un des souvenirs majeurs que j’avais avec ça : j’en recrachais toujours une petite partie, trop raide pour être avalée après avoir mâché.
Le monsieur à qui j’ai acheté les asperges vendait des petits calibres, bizarrement moins chères que les très grosses. Alors effectivement, ça en fait plus à peler au moment de les préparer, mais c’est vraiment plus sympa en terme de texture (quelles tendresse!) au moment de les consommer.

Pour bien choisir ses asperges, on se tourne vers des belles tiges bien droites, bien fermes, et donc bien cassantes. Ca se voit assez rapidement, et c’est pas forcément simple de demander au vendeur « j’peux tâter votre asperge », et ça peut être assez mal interprété. Du coup je te dirais que le plus sage (après c’est toi qui vois) est de trouver des asperges en vrac, on contrôle généralement mieux la qualité, et surtout, elles ne sont pas emballées entre elles, planquées dans du plastique, depuis deux semaines.

Pour ce qui est de la sauce, connaissant ma maman, elle devait préparer une sauce mousseline ou une sauce hollandaise, mais je suis plus expéditive.
Une fois les asperges cuites, j’ai fait une sauce très simple à base de yaourt de soja et de citron. On retrouve la saveur pétillante de l’agrume, et le yaourt apporte beaucoup de fraîcheur. On peut bien évidemment utiliser un autre yaourt à la saveur « neutre » pour ne pas perdre le citron de vue.

Pour ce qui est de la dégustation, il est possible d’opter pour ces asperges en entrée, j’y ai ajouté du riz pour en faire un plat complet. Parsemé de quelques tiges et fleurs de ciboulette, je me suis bien régalée!

Asperges blanches à la sauce au citron

Asperges blanche au citron vegan

Asperges blanches à la vapeur

Asperges à la sauce citron
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
10 min
Temps total
20 min
 
Type de plat: Entrée
Cuisine: Française
Keyword: asperges, citron, légumes
Portions: 2 personnes
Ingrédients
  • 500 g asperges blanches
  • 100 g yaourt végétal neutre
  • 1/2 citron jaune
  • 1 c. à soupe huile d’olive bien parfumée
  • 1/2 gousse ail
  • 1/2 c. à café sel
  • 1/4 c. à café moulin
  • 1 bouquet ciboulette
Instructions
  1. Rincez vos asperges sous l’eau, puis cassez les tiges sur environ 2 cm. 

  2. Ensuite, à l’aide d’un économe, de la pointe vers le bas de la tige, ôtez la peau superficielle de l’asperge.

  3. Vous pouvez cuire vos asperges de deux manières : soit dans l’eau en laissant les pointes hors de l’eau (elles sont plus fragiles et nécessitent une cuisson plus douce que l’immersion), soit à la vapeur. Personnellement je préfère la vapeur, car je trouve ça plus simple car moins d’eau à faire bouillir.

  4. Les asperges cuisent entre 10 et 20 minutes selon leur taille. La cuisson se contrôle à la texture des asperges : quand elles sont cuites, une pointe de couteau plantée dedans s’y enfonce avec facilité, elles sont tendres. 

  5. Préparez alors la sauce après avoir retiré vos asperges du feu. Pour ce faire, mélangez le yaourt avec le reste des ingrédients de la sauce pour avoir un mélange bien homogène.

  6. Servez tiède ou froid selon votre préférence, avec la sauce et de la ciboulette ciselée. Si vous en avez car c’est la saison, les fleurs sont également comestibles et apporteront une belle touche colorée à votre assiette!

Les asperges sont un peu ce que les fraises sont aux fruits : le marquer de l’arrivée du printemps!
Avec les petits-pois, difficile de passer à côté! La saison est finalement assez courte, alors comme de tous les fruits et légumes de saison, j’en profite avec un plaisir tout particulier. J’ai un peu de mal à sortir de cette douce routine savoureuse de cuisson vapeur et sauce citron, j’espère en sortir avant la fin de la saison haha.

Je vous souhaite un généreux printemps du goût!

La bise,

Tata Délia ♥

3 Commentaires

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.