Desserts Vegan

Crinkles chocolat

Les fêtes sont toujours l’occasion de manger : on saute de repas en repas. On fait le repas de noël avec la famille, la belle-famille, et pour ceux qui ont une famille de parents séparés, ça ne facilite pas du tout les choses! Et si il n’y avait pas assez de nourriture à partager, n’oublions pas quand même de grignoter jusqu’au café. Car si tu n’es pas encore rempli jusqu’à ras bord au moment du « digestif » (un ‘ti coup de gnôle ?), tu pourras déguster de délicieux crinkles vegan au chocolat. Rassure-toi, si tu n’as plus de place, on peut dire que c’est un cadeau gourmand!

Crinkles au chocolat

Les crinkles au chocolat en version vegan

Les crinkles, si vous n’en avez jamais entendu parler -même s’il semblerait que ce soit la recette de fêtes de 2019, sors de ta grotte gérard- sont des petits biscuits, qui sont craquelés sur le dessus, légèrement croquants, et très fondants dedans. En gros, c’est un genre de cookie mais qui a mis ses habits -enneigés- de fête!
Evidemment, dans la recette de base, il y a des oeufs, mais rien d’angoissant à remplacer, j’ai adapté la recette et remplacé les oeufs par du yaourt de soja. J’utilise toujours le même yaourt, le sojade nature. Il n’a pas un goût trop prononcé de soja, n’est pas sucré (et peut donc s’utiliser pour les recettes salées ET sucrées), et est bio et pas trop cher.

Recette de crinkles vegan

Comment faire les crinkles chocolat?

Rien de bien compliqué, la pâte à crinkles n’est rien d’autre qu’un simple mélange, tout ce qu’il y a de plus basique, sauf que dans la pâte, on ajoute une grosse dose de chocolat.
On mélange la margarine crémeuse (à température ambiante donc) avec le sucre. De l’autre coté on fait fondre le chocolat noir et on lui ajoute le yaourt de soja.
Pour éviter que le chocolat ne fige, sortez le yaourt un peu avant, pour qu’il ne soit pas trop froid, mais également, allez-y progressivement pour ajouter le yaourt, pour qu’il réchauffe au contact du chocolat, et non l’inverse.
Enfin, fusionnez les deux mélanges, puis ajoutez la farine et vous obtenez une pâte assez collante et qui ne vous semblera pas autre chose que trop travaillée.
Rassurez-vous, c’est normal! il vous faudra donc mettre cette pâte dans un film alimentaire, et la mettre au frais, pendant une heure environ ou au congélateur pendant une demi heure.
Le congélateur est parfait pour les personnes pressées comme moi, mais il faut s’en méfier tout de même parce qu’il a tendance à ne pas refroidir de manière uniforme.
Quoi qu’il en soit, le mieux pour faire refroidir rapidement et à coeur, est d’aplatir la pâte (pas de l’étaler hein), suffisamment pour que le froid pénètre rapidement à coeur.
La pâte à crinkles, une fois froide, sera roulée en boules (elle aura alors durci grâce au beurre de cacao contenu dans le chocolat), puis roulée dans le sucre et le sucre glace.
Je vous vois venir les « On peut supprimer un des deux sucres? » ou les « Ca fait beaucoup de sucre non? ». Passez votre chemin, car les crinkles ont besoin de la première couche de sucre pour craqueler et de la deuxième pour ressembler à une petite boule de neige.
Ensuite on fait cuire les crinkles au four et c’est là que la magie opère, et qu’on obtient de jolis biscuits craquelés.

Crinkles vegan au chocolat

Conservation des crinkles

Avant toute idée d’entreposage (si vous ne gobez pas tout direct, parce que c’est vraiment délicieux ces machins là), laissez bien refroidir vos crinkles au chocolat.
De même, la fécule ajoutée dans le sucre glace (sauf si vous le faites vous-mêmes) aidera les crinkles à garder de l’allure en conservation, au lieu de disparaître totalement, absorbé par le biscuit et son humidité.
J’ai conservé les miens dans un bocal en verre, ils n’ont pas bougé d’un cil.
Comme ce sont des biscuits, leur durée de conservation est plutôt longue, je dirais un bon mois, dans des conditions d’entreposage respectables.
Mais bon, je vous parle de tout ça, vous les aurez certainement mangé en une journée, ce serait utopique de penser qu’ils vont rester, surtout si vous avez un doudou qui traîne chez vous aussi …

Crinkles au chocolat sans oeufs

Crinkles végétaliens au chocolat
Imprimer la recette
5 de 5 votes

Crinkles vegan au chocolat

La recette des crinkles au chocolat, de délicieux biscuits moelleux à coeur et croustillants à l'extérieur, avec un aspect craquelé.
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson11 min
Réfrigération1 h
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 20 biscuits

Ingrédients

  • 100 g chocolat noir
  • 25 g margarine végétale
  • 50 g yaourt végétal de soja ou autre
  • 40 g sucre en poudre
  • 95 g farine de blé
  • 1/4 c. à café levure chimique sans phosphate
  • 1 pincée sel
  • sucre
  • sucre glace

Instructions

  • Dans un saladier, mélangez la margarine avec le sucre en poudre, jusqu’à obtenir une texture crémeuse.
  • Faites fondre le chocolat au bain marie et incorporez le yaourt de soja, petit à petit, pour ne pas faire figer le chocolat.
  • Mélangez la margarine sucrée au chocolat au yaourt.
  • La préparation n’est pas lisse, ce n’est pas grave : ajoutez la farine et la levure, et mélangez bien. Vous obtiendrez une pâte collante.
  • A l'aide de papier film, emballez la pâte aplatie et mettez au frais pendant une heure environ (ou au congélateur) afin de la refroidir pour pouvoir la travailler.
  • Réalisez des petites boules avec la pâte, puis roulez-les dans le sucre en poudre, puis le sucre glace. Le premier va donner l’effet craquelé, le deuxième l’effet ‘enneigé”
  • Mettez au four à 180°C pendant 12-15 minutes.

13 Commentaires

  • 5 stars
    Ils sont vraiment esthétiques et super bons ! Je ne connaissais pas du tout donc je n’ai pas de point de comparaison mais je note la recette pour la refaire 😀
    Et j’ai vu passer le commentaire peu sympathique sur une de tes bûches : je me contenterai de dire que tes recettes de dessert sont (presque) toujours un sans faute chez moi. Et quand je rate c’est clairement parce que j’ai voulu tenter la substitution d’ingrédients… (et j’en prends l’entière responsabilité ahah). Bref, merci !

    • Merci Alice, pour ton message, merci beaucoup 😉
      C’est joli hein? Bon et aussi c’est vraiment facile à faire faut dire!
      Je prends aussi ma part dans certains cas, mais faut y mettre les formes, je peux me tromper 😉

  • 5 stars
    Mioum! craquant sucré à l’extérieur, moelleux fondant à l’intérieur, c’est top, encore une réussite totale, merci pour cette recette 😉
    PS : concrètement comment procède-t-on pour le mélange sucre glace-fécule si on les prépare à l’avance? une proportion à respecter?

    • Coucou Siricat 🙂
      Ces biscuits sont dangereux à préparer hein? ahah
      Mhh, il me semble qu’on voit sur les paquets de sucre glace d commerce un ajout de 3% … Donc pour 100 grammes 3 grammes! Pas grand chose en somme 🙂

      • ah! merci! je m’en vais mettre un commentaire sous les recettes des biscuits de Noël aux épices et des rochers chocolat noisette. J’ai testé ces trois recettes hier elles sont parfaites donc nouvelle fournée ce matin pour en emmener plein au repas de famille. Encore un grand merci pour ton travail qui gagne a être connu! Passe de bonnes fêtes reposantes j’espère <3

  • 5 stars
    Testé durant cette période de confinement et wouah trop bon. Je ne connaissais pas du tout ces biscuits.
    Par contre les miens se sont aplatis durant la cuisson, c’est normal ?

    • Coucou Marie!
      Ca peut venir de ta margarine 🙂 Si tu prends une margarine faible en MG (typiquement les3/4 des margarines du commerce vendus en GMS) tu peux avoir ce résultat 😉
      Pour info j’utilise toujours les margarines de la marque vitaqell 🙂

Commenter






En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.