Recettes salées Vegan

Gnocchis de pomme de terre maison

Je vous entend d’ici penser à cette publicité qu’on a tous vu au moins une fois à la télé (même si ça fait de nombreuses années que je n’ai pas regardé de chaîne de télévision publique, certaines choses restent, ça me fait immanquablement penser à la pub « l’ami des dents c’est triple dent » dans « Vice versa » haha) des gnocchi à poêler de la célèbre marque.
Et aujourd’hui, c’est des gnogno, des kikis, des gnocchi maison qu’on va apprendre à préparer!

Pourquoi on ne met pas de « s » à gnocchi au pluriel?

Non parce que tu dois te dire que j’ai du forcer sur le pineau vraiment fort pour oublier des règles aussi primaires d’accords, mais promis, il y a une vraie raison (même si le pineau pourrait être de la partie).
Gnocchi vient de l’italien et visiblement là bas, mis à part manger beaucoup de pâtes et de pizza, on n’accorde pas les gnocchi au pluriel, donc on dit « des gnocchi ».
A l’oral on est d’accord que même si on se trompe ça s’entend pas beaucoup, et même si tu écris « des gnocchis » tu passeras pas pour une truite puisque c’est accepté en français.

Recette de gnocchi facile

Recette traditionnelle de gnocchi maison

Logiquement, la recette traditionnelle des gnocchi de patate (parce qu’on peut faire des gnocchi de plein de choses, finalement), c’est des pommes de terre, avec de la farine, et basta tutti.
Dans les faits, on retrouve les gnocchi préparés avec un liant, l’œuf, et de la farine de blé. C’est plus une question d’évolution des traditions, mais les deux existent et son préparés en Italie.
Dans notre cas, on pourrait se passer de l’œuf tout simplement donc, mais je trouve que ça retire un peu de fondant aux gnocchi, et surtout, c’est beaucoup moins facile à travailler de ce que j’ai pu constater, alors j’ai décidé de remplacer l’œuf.
On ne prend généralement que le jaune, du coup, j’ai collé à la lettre au concept, et j’ai choisi un élément gras, liant, et c’est sur la purée d’amande que j’ai jeté mon dévolu.
Ca fait tout à fait l’affaire, on ne sent pas particulièrement le goût et on obtient des gnocchi d’un moelleux tout à fait indécent 😉

Gnocchi de pomme de terre

Les variétés de pommes de terre pour réussir ses gnocchi

Fut un temps, j’utilisais n’importe quelle patate pour n’importe quel usage : c’est à peu près aussi logique que d’utiliser une fourchette pour manger de la soupe!
Alors bien entendu, tu peux tout à faire utiliser les patates que tu veux, mais sache quand même qu’on conseille d’utiliser des pommes de terre à chair farineuse/fondante pour les gnocchi les plus réussis. Parce que finalement un gnocchi, c’est juste de purée qu’on mélange à autre chose, et pour faire de la purée, c’est plus simple avec des pommes de terre qui ne sont pas fermes.

Voici une liste non exhaustive de pommes de terre à chair farineuse, parfaites pour réaliser des gnocchi :

  • La bintje
  • La Marabel
  • La Manon
  • L’agria

On peut aussi en dernier recours, opter pour des pommes de terre à chair fondante (qui seront déjà mieux que celles à chair ferme hein) et donc pour des Monalisa, mais la BEST c’est quand même la Bintje, qui est aussi d’ailleurs parfaite pour des frites.
Voilà, maintenant je suis sure que tu ne vois plus du tout les patates pareil, et surtout, que tu te sens perdu.e dans cet océan de pommes de terre!

En plus de la variété, j’ai cru comprendre qu’il était important de travailler sa pâte sur des pommes de terre tièdes, du coup j’ai toujours religieusement appliqué ce conseil sans oser y déroger, même si je ne sais pas si ça fait une différence notable.
La quantité de farine n’est pas une science exacte, le fait est que plus tu en ajoutes, et plus les gnocchi seront fermes et élastiques. Du coup, même si pour certaines préparations comme les gnocchi de courge butternut il est difficile de ne pas avoir la main lourde, travailler le gnocchi dans peu de farine est le mieux pour obtenir des gnocchi archi fondants.

Rayer ou pas ses gnocchi? Telle est la question.

A peu près aussi énigmatique que le fait de mettre un « s » ou pas au pluriel, il existe un grande question sur le rayage des gnocchi!
La forme assez traditionnelle de ce petit machin a son intérêt dans les plats en sauce. Comme pour les pâtes, on ne mange pas n’importe quelle pâte avec de la sauce fluide, qu’avec une sauce épaisse et plus pâteuse.
Mais alors si vous avez déjà fait des gnocchi une fois dans votre pauvre vie, c’est tellement long de tout rayer, que c’est vraiment le truc à faire en famille en mode convivial, sinon c’est aussi passionnant que denoyauter des cerises pour les congeler!
Le rayage est donc plus esthétique qu’autre chose, même s’il permet de faire ce creux qui est si accueillant pour les sauces diverses et variées.
J’aime tout de même bien la forme alors j’ai rayé mes gnocchi avec une fourchette retournée, sachez que c’est plus facile avec les fourchettes anciennes, qui ont des dents plus rapprochées.
Enfin, il existe des planches pour rayer les gnocchi, qu’on trouve assez facilement sur internet, et qui ne coûte pas un bras. Je n’ai jamais essayé mais vu que je fais de plus en plus de gnocchi et après avoir vu des vidéos de roulage de gnocchi, j’en rêve la nuit haha.

Gnocchi de pomme de terre

Quel plat préparer avec des gnocchi?

Le gnocchi est un accompagnement de choix. Si vous n’aimez pas les gnocchi de l’ami lustucru, vous verrez, ceux-là n’ont rien à voir !
La texture des gnocchi maison est très fondante, moelleuse, on se demanderait presque si ça a quelque chose à voir avec les espèces de cailloux vendus dans les sachets de rayons frais des supermarchés!
Avec les gnocchi, vous pouvez faire des gratins, des poêlées tout simplement, les préparer en sauce …

Maintenant qu’on a bien balisé le terrain, mis à part des pommes de terre (farineuses donc), de la patience et un peu d’huile de coude, on est prêts pour la recette des gnocchi maison : tu verras, c’est facile!

Gnocchi fondants

Gnocchi de pomme de terre

Temps de préparation1 h
Temps de cuisson5 min
Type de plat: Accompagnement
Cuisine: Italian

Ingrédients

  • 400 g pomme de terre à chair farineuse, type Bintje
  • 1 c. à soupe purée d'amande blanche
  • 2/3 c. à café sel fin
  • 100 g farine de blé

Instructions

  • Je trouve qu'il est plus facile de travailler avec des pommes de terre peu humides, donc j'apprécie la cuisson vapeur qui n'introduit pas trop d'eau dans la patate. Dans vos cuit-vapeur, mettez les pommes de terre dans le panier. Sinon plongez vos pommes de terre dans l'eau froide et poursuivez la cuisson.
  • Cuire les pommes de terre jusqu'à ce qu'elles soient fondantes, c'est à dire une trentaine voire une quarantaine de minutes selon leur taille.
  • Epluchez les pommes de terre et laissez-les tiédir, puis réduisez les en purée. Surtout n'utilisez pas de mixeur, car la pomme de terre mixée forme une sorte de pâte gluante due à la présence de l'amidon qu'elles contiennent. Utilisez alors un presse purée,tout ce qu'il y a de plus classique, pour obtenir une purée fine.
  • Ajoutez alors la cuillère de purée d'amandes, et enfin, le sel.
  • Incorporez petit à petit la farine, en travaillant à la main.
  • La pâte à gnocchi est prête quand elle ne colle plus aux mains. Less is more : moins vous mettez de farine, et plus vos gnocchi seront fondants!
  • Faites bouillir de l'eau dans une grande casserole avec du sel.
  • Plongez les gnocchi dans l'eau bouillante : dans cette étape on poche donc nos gnocchi! Ils sont prêts quand ils remontent à la surface. Récupérez-les avec une écumoire et laissez les égoutter dans une passoire par exemple.
  • Préparez alors vos gnocchi selon votre inspiration du moment, pour ma part je les aime vraiment mieux une fois qu'ils ont été dorés à la poêle, dans une quantité généreuse de matière grasse, et forment alors une croûte croustillante !

Notes

Les doses sont données pour de l’accompagnement en petite quantité : si vous consommez les gnocchi en plat principal, pour un gratin par exemple ou des gnocchi en sauce, n’hésitez pas à doubler la recette.

2 Commentaires

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.