Recettes salées Sans gluten Vegan

Verrines pomme et betterave

Parce qu’on préfère boire une coupe de champagne (ou de champomy), les petits fours chauds c’est très sympa, mais alors les verrines prêtes de la veille ou du matin, c’est pas mal aussi, pas vrai?
Je vous donne rencard (et pas ricard haha), autour d’une recette de verrine pomme et betterave.

Contenants pour faire ses verrines

Alors SPOILER alert, mes verrines sont en fait plutôt format verre (que j’ai faits dans des verres récupérés de pots bonne maman), et je trouve ça vraiment gros à manger, donc je vous conseille de les faire dans un format bien plus petit, adapté aux verrines. On en trouve assez facilement d’occasion, dans les foires, brocantes et autre (à croire que la verrine est ce genre de trucs qui encombrent des placards haha), mais on peut aussi prendre des verres à pied pour digestifs par exemple, qui auront un petit coté festif en plus!
En soi, le principe de la verrine est vraiment de faire des petites quantités taille bouchée, ou presque, avec tous les éléments dans chaque bouchée.
On va donc bien équilibrer les différentes composantes pour ne pas se retrouver envahi par l’une ou l’autre et obtenir quelque chose d’écoeurant.

Verrines à la pomme et à la betterave

Verrines à la granny smith et à la betterave

Verrines pomme et betterave

La pomme a une saveur très fraîche, pour ces verrines j’ai décidé de prendre une pomme avec beaucoup de caractère, la granny smith, avec sa jolie couleur verte, son croquant, son juteux et son acidité marquée. Elle a également une saveur marquée de pomme acidulée, je ne l’aime pas des masses à croquer mais c’est la plus adaptée pour les plats sucré salé incluant de la pomme en cru à mon goût!
La betterave a une saveur très terreuse, je ne vous apprend rien. Avec la pomme, on obtient un genre de choc des cultures très chouette, la rencontre entre le terre et le ciel!
Les betteraves utilisées pour cette recette sont celles qu’on trouve vendues sous vide, cuites à l’eau, mais si vous le pouvez, n’hésitez pas à déguster de délicieuses betteraves rôties soit faites maison, soit, pour ceux qui en trouvent comme moi, dans les marchés de produits locaux! Elles ont une saveur caramélisée très marquée, c’est la différence majeure.
J’ai décidé d’ajouter un peu de fromage frais à cette recette, je vous conseille d’y aller de manière modérée sur la quantité, car c’est un peu plus lourd en bouche que le reste des éléments. Si vous le pouvez, n’hésitez pas à incorporer le fromage frais directement dans la purée de betterave, ce qui lui donnera du crémeux.
Les pommes se doivent d’être détaillées en tout petits morceaux, et le must si la peau est épaisse, est de la retirer. Non pas que j’aie grand chose contre la peau des fruits non traités, mais dans ce cas précis, c’est mieux sans.
Le tout donne une mise en bouche très fraîche et aux saveurs légère et acidulées, avec une jolie couleur en bonus, grâce aux betteraves.

Verrine betterave et fromage frais vegan

Déclinaison verrine avocat, betterave et noix de coco

En faisant cette recette, je me suis dit que ce serait dommage de ne pas mentionner une alternative. La noix de coco se marie très bien avec la betterave, et c’est chez ma belle-mère l’an dernier que j’avais pu déguster des verrines noix de coco, avocat et betterave, ça m’est revenu de plein fouet comme une branche dans le nez en plein milieu d’un sentier de forêt.
C’est une association très douce, un peu moins locale (à moins de vivre dans un pays où la noix de coco et l’avocat poussent haha), mais c’est aussi une version très sympathique.
La noix de coco se monte très bien en chantilly, vous pouvez tout à fait en faire des « boules » pour la décoration mais outre le coté visuel (recherché par moi-même quand je prends les photos), je vous conseille de l’incorporer directement à la préparation à base de betterave, ce sera plus agréable en bouche!
L’avocat n’a pas besoin d’être présenté, mais vous verrez que c’est une association qui fonctionne très bien.

Verrines betterave et avocat

Astuce anti oxydation des pommes et de l’avocat

Vous l’aurez certainement remarqué, quand on coupe une pomme ou un avocat, ces deux-là ont tendance à oxyder assez rapidement.
La pomme a tendance à devenir marron rapidement, alors que l’avocat noircit.
En tout cas, rien qui ne donne vraiment envie dans une verrine, on en conviendra.
Pour palier à ça, rien de plus simple : on découpe les produits et on les arrose (avec modération, comme le champagne), avec un trait de jus de citron. Oxydation vaincue par KO!

J’ai pensé cette recette dans le cadre du calendrier de l’avent de recettes pour des apéritif festifs en version vegan, que nous vous avons préparé avec Natasha.
Tous les jours, jusqu’à noël, comme un calendrier de l’avent traditionnel, retrouver une case à ouvrir chez une créatrice végétale. Le 25 décembre, comme cadeau, vous découvrirez un ebook regroupant toutes les recettes de ce mois de collaboration autours des recettes vegan festives pour l’apéritif!
Je vous invite donc à aller consulter l’article sur le calendrier de l’avent de recettes sur le blog de Natasha, et n’hésitez pas à vous y attarder un peu pour regarder son contenu à l’année qui mérite aussi le détour ;-)!
Hier, vous découvriez la recette qui du tarama vegan de Florence du blog du bio dans mon bento, qui vous propose une cuisine du quotidien, healthy, et pleine de couleurs (allez donc voir ses bols qu’elle partage sur son instagram, ça vaut mille mots, et surtout ça donne envie d’aller s’inviter à manger haha!).
Demain, rendez-vous chez une autre créatrice que j’affectionne, Mélanie, qui nous propose toujours dans son « cul de poule », tout un tas de recettes bien pensées et avec toutes les clés pour les préparer.
Elle vous proposera une recette fromagère bien sympathique ;).

Verrines à betterave et lait de coco

Verrines de betterave
Imprimer la recette
5 de 2 votes

Verrines pomme et betterave

Portions: 6 verrines

Ingrédients

  • 1 pomme verte
  • 1/2 citron jaune
  • 500 g betterave cuite
  • 1/2 c. à café sel
  • 1/4 c. à café coriandre moulue
  • 400 g yaourt de soja égoutté
  • 1 échalote
  • 1 c. à café ciboulette ciselée
  • 1 c. à café persil ciselé

Variante avocat noix de coco

  • Variante : 3 avocats
  • 3 avocats
  • 200 ml crème de coco marque kara

Instructions

Pour la version fromage végétal et pomme :

  • Dans une passoire, disposez une étamine ou une gaze stérile, et versez le yaourt dedans.
  • Mettez la passoire au dessus d’un récipient assez profond pour que la passoire ne touche pas le fond et que le yaourt puisse s’égoutter.
  • Le lendemain, mélangez le yaourt égoutté avec l’échalote, ½ citron, le persil, le sel et la ciboulette ciselée.
  • Mixez la betterave avec la coriandre et du sel (au goût), jusqu’à obtenir une purée lisse.
  • Coupez la pomme verte en très petits cubes (sans la peau c’est plus agréable), et arrosez de citron pour éviter l’oxydation.
  • Dans des verrines, alternez les couches de fromage au herbes (fines couches, sinon c’est costaud donc pas comme sur la photo!), de pomme et de betterave mixée. Vous pouvez terminer par une noix de fromage frais poché et une feuille de persil pour la décoration.

Variante 1

  • Incorporez quelques cuillères à soupe de fromage frais à la betterave et mixez pour obtenir une crème fromagère à la betterave. Conservez le reste de fromage frais pour des toasts avec du pain.

Variante noix de coco et avocat

  • Remplacez la pomme verte par de l’avocat (en cubes ou mixé).
  • Montez la crème de coco en chantilly en plaçant la briquette au frais une journée, bien froide, avec un fouet.
  • Procéder au montage en alternant les différents éléments. Pour un rendu plus agréable une fois la crème de coco montée, je vous conseille de mélanger la purée de betterave avec la crème montée. Vous pouvez en conserver une partie pour décorer vos verrines avec une poche à douille.
  • Ces verrines se conserveront peu de temps, le mieux est de les faire au plus juste avant la fête, pour éviter l'oxydation et le ramollissement.

Notes

Le nombre de verrines dépend de la taille de vos verrines. Ici il s’agit de « grosses verrines » mais le mieux est de le faire dans des toutes petites, et vous en obtiendrez donc une bonne dizaine.


6 Commentaires

    • Coucou Aurore!
      Mais merci beaucoup 🙂 ! J’ai cru ne jamais y arriver, entre les pommes qui avaient pourri sur mon plan de travail, mon avocat moisi dedans, ma betterave qui avait passé dans le frigo -_- … ET LA PLUIE!
      Donc ravie de voir que les péripéties n’ont pas entamé mes efforts haha.
      Tu verras, c’est très doux et enveloppant 😉

  • 5 stars
    J’ai fait la version betterave/pomme pour un repas de famille, c’était une association très sympa!
    Et puis le fromage frais dressé à la poche à douille fait toujours son petit effet^^
    Au passage, toutes tes photos sont superbes et tes dressages magnifiques, même si je n’essaye pas toutes les recettes, j’adore me balader sur ton blog!

    • Haha, c’est clair, ça fait comme du traiteur classique 😉
      Merci beaucoup c’est très très gentil ! Ca fait plaisir de savoir que le blog est aussi consulté pour une dimension moins utilitaire 🙂

Commenter






En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.