Recettes salées Sans gluten Vegan

Rôti de tofu

L’an dernier j’ai surtout concentré mes efforts sur des plats à base de seitan, et je pense avoir fait momentanément le tour de la question, et j’avais envie de vous proposer autre chose cette année.
J’ai donc pris le parti de vous offrir un joli rôti de tofu maison et sa garniture festive à base de champignons et de châtaignes, un peu sur principe du tofurky qu’on retrouve à cette période de l’année mais que je n’ai jamais goûté !

Tofu végétalien maison

Le tofu nature : quelle marque choisir?

J’ai récemment réalise un atelier de fromages végétaux, pendant lequel j’ai préparé des fromages à base de tofu comme le fromage aux 5 baies que je vous avais proposé sur le blog (pensez-y d’ailleurs pour un petit plateau de fromage pas trop onéreux pour les fêtes!), et j’ai eu des surprises par rapport à l’hydratation du tofu!
J’utilise habituellement le tofu nature de la marque soy (pas le soyeux, le tofu ferme normal), et c’est un tofu peu humide, que l’on n’a pas besoin de presser pour qu’il soit utilisable! C’est d’ailleurs celui que j’ai utilisé pour réaliser ce rôti, car c’est aussi une des rares marques à le vendre en gros conditionnement, de 500 grammes.
La marque peut paraître n’être qu’un détail mais c’est très important pour la bonne texture de cette recette.
Quoi qu’il en soit, le mieux est de presser un maximum le tofu pour en extraire le liquide contenu, et avoir une préparation sèche, qui subira peu d’évaporation au frais et ne risquera pas de s’éventrer.

Faire son roti de tofu farci

Technique pour préparer un rôti de tofu

La technique n’est pas très complexe : il s’agit de mixer le tofu, et de bien l’assaisonner (non parce qu’on sait que le tofu nature c’est pas la folie niveau saveurs tout de même haha).
Ensuite on étale cette pâte lisse et homogène et on s’en sert comme d’une base à garnir, comme on préparerait une bûche sucrée finalement.
Le tofu devient comme un biscuit à rouler, et on peut y mettre ce qu’on veut!
Le vrai point un peu difficile de cette technique c’est la cuisson : le rôti a tendance à se fendre pendant qu’il cuit.
Deux astuces pour éviter cet écueil :
– ne pas étaler le tofu trop finement pour qu’il réussisse à supporter le poids de la garniture
– Mettre le rôti à cuire dans un moule, pour qu’il conserve sa forme sans aucun risque.

Le mien a cuit sans moule, il était fendu et finalement avec ma force de persuasion (et en rapprochant les deux bords), j’ai fini par réussir à colmater la brèche.
Mais safety first, je vous conseille grandement d’opter pour un moule ou un plat, parce que le rôti cratère, c’est MOYEN niveau classe sur la table. Vous pouvez le faire cuire dans un plat à terrine, ou un moule à cake, pour l’aider à conserver sa forme et ne pas vous embêter à devoir le démouler pour le service. Mais vous pouvez aussi le cuire avec du papier sulfurisé pour chemiser ledit moule et avoir facilité à le démouler. Comme ça belle-maman vous fera pas la remarque du moule sur la table qui jure.

Rôti de tofu comme un tofurky

Matériel requis pour réaliser le rôti

Il vous faudra un mixeur, pas un mixeur plongeant parce qu’il risque vraiment de connaître un mauvais moment avec la quantité à mixer.
Il vous faudra aussi du papier sulfurisé ou du papier film, un moule, et un pinceau pour arroser votre rôti!
Sinon c’est tout, vous êtes au complet.

Rôti de tofu maison

Préparer le rôti en avance

Ma partie préférée dans les recettes, c’est quand je vous dis qu’on peut préparer ça a l’avance, parce que ça implique d’avoir l’esprit tranquille le jour J!
Le mieux ici est de préparer le rôti, de rouler ce dernier avec sa garniture, et de le mettre au frais, bien filmé hermétiquement, jusqu’au moment de le cuire.
Comme ça, vous l’enfournez au four avec la dinde, et ni vu, ni connu, vous avez votre rôti doré et chaud, au même moment que tout le monde!
Le gros intérêt de ce rôti, c’est que comme c’est une pièce qui se joue des codes traditionnels, vous n’aurez que lui à préparer et pourrez piocher dans les accompagnements (sauf si ils ont été généreusement noyés de jus de cuisson de la viande, hahem).

Garnitures du rôti de tofu

Ici, j’ai choisi de garnir mon rôti d’une farce variés, pour que l’on ait de la mâche en bouche.
Pour le côté bon marché, j’ai choisi des lentilles, elles sont parfaites dans ce rôti, mais rien ne vous empêche d’utiliser une autre légumineuse comme les haricots blancs, ou Mojettes comme on dit ici.
Il y a également des champignons de Paris, même si on peut y mettre des champignons plus “nobles” comme des cèpes, chanterelles, girolles ou trompettes de la mort.
Enfin, j’ai choisi d’y mettre des châtaignes, parce que c’est rudement bon et que ça fait des morceaux.
Sans compter bien évidemment le persil, l’ail, et l’échalote, qui viennent apporter du GOUT!

On obtient un rôti délicieux, qu’on pourra arroser de sa sauce forestière au vin, ou d’une sauce autre (par exemple une simple crème végétale avec des champignons, si l’on ne souhaite pas la sauce forestière au vin).
Pour les accompagnements, sky is the limit, mais pensez aux traditionnelles patates, purées, légumes, mais aussi à quelques marrons. Rien ne vaut une bonne poêlée pour accompagner messire rôti de tofu!

Rôti végétarien aux marrons

Comment préparer un rôti de tofu?
Imprimer la recette
5 de 10 votes

Rôti de tofu garni

Temps de préparation40 min
Temps de cuisson1 h
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Végétarienne
Portions: 6 personnes

Ingrédients

Pour le tofu

  • 700 g tofu nature marque soy
  • 1 c. à café paprika fumé
  • 1 c. à café sel fin
  • 1 c. à soupe persil
  • 1 gousse ail
  • 1/2 c. à café sauce fumée
  • 100 g lentilles crues
  • 200 g champignons
  • 2 c. à soupe huile d'olive
  • 2 c. à soupe persil ciselé
  • 2 gousses ail
  • 1/2 c. à café sel
  • 1/4 c. à café poivre
  • 2 échalotes
  • 200 g châtaignes
  • 2 c. à soupe huile neutre pour cuisson
  • 2 c. à soupe tamari
  • 1 c. à café vinaigre balsamique

Instructions

  • Faites cuire les lentilles dans un grand volume d'eau pendant une vingtaine de minutes : le but est d'obtenir des lentilles cuites mais pas éclatées. Égouttez-les.
  • Dans une poêle sur feu moyen, faites revenir les échalotes dans l'huile d'olive.
  • Elles doivent devenir translucides.
  • Ajoutez les champignons (de Paris ou autres champignons si vous avez!), et couvrez sur feu doux pour laisser réduire. Ajoutez le persil en fin de cuisson, quand les champignons ont bien réduit.
  • Mixez le tofu avec le paprika, la première dose de sel de la recette, le persil, l'ail, et la smoke sauce, jusqu'à obtenir une pâte lisse.
  • Pour réaliser le rôti, je vous conseille d'utiliser un moule : on peut le faire sans, mais le risque que le rôti s'écarte et "craque", laissant sa garniture aux yeux du monde est grand. Pour le faire, le mieux reste le moule à cakes. Pour éviter toute déconvenue, je vous conseille de le chemiser, c'est à dire de mettre du papier sulfurisé dans le fond. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi étaler le tofu en couche épaisse de 3 cm environ (en un rectangle) sur un papier film/sulfurisé/tapis de cuisson propre et poser la garniture en son centre en laissant un bord de la largeur d'un pousse, pour en faire un rôti comme un biscuit roulé. Je vous préviens, plus vous laissez des morceaux (châtaignes, champignon, lentilles) moins la garniture sera simple à rouler, mais l'avantage c'est qu'on peut colmater un peu partout.
  • Mettez une belle couche de tofu mixé : la quantité sera suffisante pour un demi moule ou ses 2/3, surtout si vous utilisez un moule à cake de 30 cm. L'épaisseur de cette couche est importante pour la tenue du rôti.
  • Directement dans le moule : Une fois la première couche posée et remontée sur les bords, mixez grossièrement les ingrédients de la farce : lentilles et champignons, et cassez en gros morceaux les marrons pour conserver un peu de mâche.
  • Déposez la farce au milieu du moule et complétez avec le tofu mixé, sur les bords et par dessus : travaillez avec les mains humides, pour faciliter les choses (à moins que vous n'ayez un super mxeur et que votre tofu soir super lisse). Si vous avez opté pour la version roulée, aidez-vous du support choisi (papier sulfurisé, film alimentaire ou autre) pour rouler le rôti, après avoir garni le centre et laissé les cotés libres (tassez la garniture au maximum avec vos doigts), de manière à capturer la farce au milieu de deux belles couches de tofu.
  • Soit dans un moule, soit directement sur la plaque de cuisson du four (si vous êtes joueurs), préparez votre tofu pour l'enfournage : mélangez l'huile, la sauce tamari et le balsamique, et passez ce mélange au pinceau sur le dessus du rôti, de manière généreuse.
  • Enfournez à 200°C pendant une heure environ, le temps que le rôti soit bien doré. N'hésitez pas à ajouter une couche de dorure de rôti à mi cuisson.
  • Servez chaud, en découpant en tranches, avec des pommes de terre au four ou des pommes revenues à la poêle et réchauffées en même temps … N'oubliez pas la sauce aux champignons et les marrons en plus pour le service! 😉

Notes

La sauce fumée ou “smoke sauce” en english dans le texte, est un arôme au fort goût de fumé, qu’on retrouve en cuisine végétale pour notamment remplacer la saveur fumée dans les viandes et charcuteries.
C’est un arôme très fort, à utiliser avec parcimonie donc.
N’hésitez pas à ajouter un peu plus de tofu nature si jamais vous avez peur pour le moment du roulage/façonnage. Ca facilitera les choses!
Vous pouvez remplacer la fumée liquide en utilisant moitié tofu nature, moitié tofu fumé!

36 Commentaires

  • Miamm ça donne envie je vais peut-être tester pour ma fille qui ne mange ni viande ni poisson et pour moi aussi. Merci pour ces belles recettes.
    Un question quand même où trouve t on la smoking sauce?

    • Hello Elisabeth!
      Je pensais l’avoir précisé mais non! On en trouve sur les sites internet spécialisés (type un monde vegan, the vegan shop) et dans les boutiques physiques notamment à paris!

  • OMG

    Magnifique.. !

    J’en perds les mots tellement cette recette a l’air ouf.

    Merci ! Je vais tester ça très bientôt, tant pis pour les jours de manger léger avant Noël 🤤

  • Bonsoir ! J’ai découvert ton site grâce au calendrier de l’avent gourmand et j’ai élu ta recette pour venir orner la table familiale, une première cette année au sein de ma famille omnivore – je vais enfin cesser de me contenter des garnitures 🙂
    J’ai une question concernant les points 7 et 9 / version modelage du rôti dans le moule à cake : crois-tu qu’il faille utiliser les 2/3 du tofu mixé en guise de première couche ? Faut-il tenter de sceller la partie supérieure avec les doigts humides? J’ai un petit doute sur le montage (je ne suis pas très habile!…). Dernière question, le goût fumé est-il indispensable ? Remarque, ça aidera peut-être les viandards récalcitrants à goûter…! Merci pour tes précisions ! Noël me sort par les yeux cette année – pourtant, grâce à ta recette, j’ai presque hâte d’y être ! 🙂

    • Coucou Justine 🙂
      Félicitations pour ce pas, tu verras, c’est quand même plus convivial quand on se fait un plat à soi 😉
      Alors les 2/3 oui, mais il faut aussi les faire remonter sur les bords : plus le tofu sera mixé, mieux ce sera 🙂 Et tout à fait pour les doigts humides, sauf si vraiment le tofu est mixé avec quelque chose type vitamix et se retrouve “liquide” ou presque, ça te sera très utile.
      Le goût fumé n’est pas indispensable, je trouve juste ça meilleur, mais si tu n’en as pas, tu peux ajouter un peu plus de paprika fumé, d’ail et de persil … Le but c’est de donner plein de saveur 🙂
      Voilà, je suis désolée pour le temps de réponse, j’espère que je n’aurai pas trop trainé!

  • Bonjour, merci pour cette recette simple de rôti, je l’ai fait il est prêt pour le 25 avec la sauce forestière je pense que nous allons nous régaler !

  • 5 stars
    On s’est régalé hier soir avec mon chéri qui n’a pas voulu mangé de la dinde au repas de famille cette année ! Vraiment il a été bluffé et m’a dit que c’était meilleur qu’un plat de viande !
    Par contre, mon rôti s’est éventré à la cuisson, et pourtant j’avais bien mis une bonne couche de tofu… Aurais tu une technique pour éviter cela ?
    Merci encore pour toutes tes merveilleuses recettes !

    • Hello Hélène!
      Plusieurs questions pour toi avant de pouvoir te répondre : tu as bien pris la marque soy?
      De même, as-tu réalisé le rôti dans un moule? 🙂
      Merci pour ton message, et ravie pour le chéri, petit à petit l’oiseau fait son nid va 😀

  • 5 stars
    Testé et approuvé pour Noel !!
    Je n’ai pas pu faire la smoke sauce et j’ai mis du thym au lieu du persil, j’ai même pu rouler le rôti dans un film plastique lol .
    Il a un légèrement craqué durant la cuisson mais il a eu un grand succès accompagné de sa sauce champignons châtaignes et vin blanc !!
    Très contente 🙂
    Merci beaucoup !!

  • 5 stars
    S’il y a quelque chose que j’aime, c’est quand une recette qui semble digne d’un chef 3* est finalement à ma portée. Et toi, tu rends les choses tellement faciles !! Quand je me suis retrouvée avec ce tofu mixé parfait et si facile à rouler, j’ai cru rêver ! Entre la faisabilité et le rendu gourmand et si bluffant, je valide à 100% 😊

    • Merci toi! Tu sais toujours dire les bons mots pour que je sois sincèrement contente de les lire et que je ne sache pas vraiment quoi y répondre. Je vais me contenter de dire que ça m’a fait sourire, parce que c’est vraiment mon but ultime avec le blog 😉

  • 5 stars
    Bonsoir! Je l’ai fait à noël et tout le monde a adoré, c’était un régal ! Je l’ai fait dans un moule et ca se tenait super bien 😉
    Avec la sauce forestière et la purée de butternut rôtie of course 😇

      • Bonjour, est ton obligé de mettre de la smoke sauce car je ne sais pas si je peut en trouvé, j’ai pas tout compris pour faire le montage du rôtis, j’ai envie de le faire pour Noël à ma belle famille car ils sont vegan et végétarien, quand ont mangé de la viande c’est pas facile, merci de me dire comment faire svp, ce serais top de mettre des photos étapes par étapes 😁et accompagné avec la sauce forestière sa doit être super bon..

        Anaïs

        • Bonjour Anaïs,
          Non pas obligé, c’est juste pour aromatiser : dans ce cas n’hésite pas à mettre des herbes 🙂
          Merci en tout cas pour ta famille!!
          Quelle étape n’as-tu pas compris? Je n’ai pas le temps de réaliser un pas à pas cette année, j’aurais beaucoup aimé pourtant ! 😛
          L’idée est de faire comme un pâté en croûte mais la croût c’est le tofu! 😉

  • 5 stars
    Vraiment très bon comme recette et ça fait son effet avec une bonne sauce forestière !
    J’étais un peu en rade niveau quantité pour mon plat… La prochaine fois j’en ferai plus 🙂
    Merci pour le partage !

  • Bonjour,
    Moi, j’arrive un an plus tard avec une question organistion : combien de temps à l’avance peut-on le faire ?
    A ton avis, peut-on le congeler avant cuisson ?

    Merci !

    • Coucou Eve-Lise!

      J’aurais un peu peur de la congélation avec la texture du tofu qui change au congélateur, mais si l’aventure te tente, tu peux 😉
      On peut le préparer 2 jours avant je dirais, mais ce serait dommage de “louper” des jours de conservation 🙂

  • Bonjour, petite question on s’est lancé dans la préparation de ce rôti. On a bien pris la marque soy et on l’a pressée mais je la trouve extrêmement friable et difficile à manipuler, est-ce normal ? Est-ce que ça ne serait pas mieux de ne pas la presser ? Je n’arrive pas à comprendre s’il faut le faire quand on utilise cette marque. Merci beaucoup d’avance pour la réponse 🙂

    • Bonjour,
      Le tofu doit être mixé, je le presse entre mes deux mains pour éventuellement retirer l’excès d’eau avant de le passer au mixeur.
      Je ne comprend pas quelle étape pose problème du coup n’hésite pas a préciser !

  • 5 stars
    Une vrai réussite pour ce Noël !
    J’avais un peu la pression j’avoue au façonnage, même dans un moule à cake je me suis demandé comment ça pourrait tenir !
    Et en fait nickel, très beau en plus d’être treeeees bon.
    Et comme je suis une fofolle, la prochaine fois je tente sans moule ahah
    Merci pour cette recette !

  • 5 stars
    Testé en 2020 pour le réveillon de Noël avec un omni qui a bien apprécié malgré que le mien était un peu sec (190° en chaleur tournante pendant 1h c’était un peu beaucoup dans mon four). Nous avons fait 4 portions et demi (oui c’était bon) accompagné d’une sauce champignon et vin rouge et d’un gratin dauphinois. Ah j’ai utilisé des haricot blanc plutôt que des lentilles car j’en avais en stock et ça passait très bien. J’ai choisi de le faire rouler avec du papier cuisson mais quand même le cuire dans un moule à cake et c’était parfait. C’est un peu long à faire mais pas de difficulté notoire.

    Je garde la recette (enfin le lien favori) pour retenter. Peut être essayer une farce avec plus de champignons et des noisettes (mon chéri n’est pas un grand fan de marron ^^).

    Bref à faire et refaire en variant la farce s’adapter au palais de la famille ou juste le plaisir de varier.

    • Hello ! 🙂
      tu fais bien de rappeler que chaque four fait sa propre vie! 🙂
      Et d’adapter aussi, finalement quand tu as compris le coup de la texture, tu peux t’amuser et adapter à tes propres goûts!
      Contente en tout cas que la base t’encourages à le refaire ; on sous-estime trop le tofu!

  • 5 stars
    Excellent toute la famille a adoré ! Aussi bien chaud que froid, avec la sauce forestière. J’ai rajouté un peu de tofu pour que “l’enveloppe” du rôti soit bien épaisse car avec la chaleur du four ça minci. Avec pommes dauphines et pommes au four c’était top. Merci !

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.