Recettes salées Sans gluten Vegan

Sauce aux chanterelles

Je vous ai déjà proposé plusieurs recettes de sauces pour accompagner vos repas, mais je ne pouvais pas ne pas vous partager celle-ci, qui est jusqu’ici, ma favorite : la sauce aux chanterelles.

Trouver des chanterelles

Depuis toute petite, je vais en forêt avec ma famille pour cueillir des champignons. On se retrouvait aux saisons fraîches, et on avait nos petits sacs à la main, un bâton pour soulever les feuilles, et on scrutait les tapis tombés au sol pendant parfois des heures sans rien trouver.
La cueillette est une activité parfois frustrante, et je dois dire que suite à des rendez-vous un peu loupés, c’est encore avec un peu de détachement que j’allais en forêt cette fois-ci.
Quelle ne fut pas notre surprise avec ma maman, de tomber, début décembre, sur une profusion complète de champignons ! Les autres avaient eu froid et étaient seulement au stade de souvenirs, mais les chanterelles étaient là, fièrement dressées en tapis solidaires.
Ce sont des champignons qui aiment bien les poussées de froid, et qui sont très satisfaisants à ramasser : quand on en trouve un, on sait généralement que plusieurs autres se cachent alentours sous les feuilles, il s’agit alors d’un jeu de piste pour voir ces dernières légèrement soulevées par une poussée.
Bien entendu, je vous déconseille la cueillette et pire encore la consommation de champignons si vous ne savez pas les reconnaître !

On trouve plus classiquement des chanterelles au supermarché notamment. Je n’avais jamais essayé la version séchée, jusqu’à ce que Mélanie du blog Le cul de Poule, m’en fasse goûter : autant je ne suis pas facile à convaincre, mais en plus on les avait mangés en poêlée, et ils ne perdent pas de leur faste après avoir été réhydratés.
Je ne peux donc que vous conseiller cette version si vous en avez (ou en avez préparé, cette année je suis toute fière de mon bocal cueilli en forêt !), mais la version surgelée peut également fonctionner. Selon les années, comme maintenant, vous en trouverez des frais pour les fêtes. C’est la version la plus logique mais pas la moins chère pour les consommer.
Enfin, si vous ne trouvez pas de chanterelles, je vous conseille aussi les girolles, qui ont un goût similaire, très doux et fin.

Sauce aux chanterelles

Préparer une sauce aux chanterelles

C’est une recette relativement simple, il vous faudra seulement surveiller la cuisson pour que la crème soit à bonne texture.
On commence par faire revenir les champignons dans un peu de margarine, afin qu’ils rendent de l’eau. J’ajoute ensuite de l’ail, que je laisse revenir un peu, pour qu’il perde notamment son côté piquant et une partie de sa saveur prenante en bouche.
On va alors ajouter la crème, mais aussi de l’eau relevée avec un peu de sauce tamari (c’est l’équivalent d’une sauce soja, mais sans gluten), qui apportera une saveur umami. On en profitera pour ajouter un peu de fécule de maïs qui va venir épaissir et rendre notre préparation crémeuse.

On laisse ensuite mijoter sur feu doux, et on attend d’avoir une jolie sauce bien nappante. En fin de cuisson, on sale, on poivre, et on sert.

J’ai choisi pour la recette de laisser les champignons en morceau, il faut dire que j’avais cueilli des chanterelles énormes, mais pour les plus petites, je trouve que les laisser entières permet d’avoir un peu de mâche et de bien identifier la texture des champignons. Après tout, ce sont des produits d’exception qu’il convient de manger avec délectation.
Pour les amateurices de textures plus lisses, on pourra évidemment mixer la sauce après cuisson.

Pour une note plus « traditionnelle », on peut ajouter du persil, même si je trouve que dans ce cas, le champignon se retrouve un peu masqué en goût.

Cette sauce sera parfaite avec un nombre incalculable de choses, j’envisage de préparer quelque chose de très simple pour le repas du 24 et du 25 (que je fêterai chez ma belle famille en tout petit comité) : du seitan poêlé, des légumes rôtis dans leur jus, et cette sauce pour venir lier le tout. Je sais d’avance que je vais me régaler, et le temps de préparation très réduit ne retirera rien au plaisir que je vais prendre : je vais même acheter mon seitan déjà fait parce que je vais tout miser sur le dessert avec un plateau de petits fours (et ça va me prendre environ l’éternité mais j’en ai trop envie).

Sauce aux champignons vegan

Sauce aux chanterelles

Une sauce délicate et onctueuse sur base de crème, avec des chanterelles entières dedans. On obtient une sauce qui ira avec tous les légumes, et une grande partie des plats de fêtes !
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson15 min
Type de plat: sauce
Cuisine: Française
Portions: 1 saucière

Ingrédients

  • 250 g chanterelles
  • 20 cl crème de soja
  • 50 g margarine
  • 3 gousses ail
  • 400 ml bouillon de légumes
  • 2 c. à soupe sauce tamari ou sauce soja
  • 2 c. à soupe fécule de maïs

Instructions

  • Préparez vos champignons.
    En version fraîche, retirez les parties abîmées ou terreuses, rincez si besoin sous un filet d'eau (on évitera simplement de faire tremper les champignons longtemps car ils risquent de se gorger d'eau et de perdre en saveur).
    Si vous avez des champignons secs, réhydratez-les dans de l'eau bouillante, le temps qu'ils reprennent forme fongique.
    Enfin, si vous utilisez des surgelés, reportez vous aux conseils de cuisson sur le sachet (après tout, c'est ceux qui vendent qui savent le mieux !).
  • Une fois prêts, coupez éventuellement les plus gros champignons, sinon laissez entiers, et mettez dans une poêle, avec la margarine, et faites chauffer sur feu moyen, pour que les champignons perdent de leur liquide.
  • Une fois que les champignons ont bien réduit en taille, pressez ou découpez finement les gousses d'ail (prenez soin de dégermer avant, ce sera plus digeste) et ajoutez-les pour les faire cuire un peu.
  • Préparez le bouillon : pour ma part j'utilise du bouillon en poudre, que je trouve très pratique à utiliser. Comme c'est très facile à diluer, je le fais à froid, ce qui me permet d'ajouter la fécule de maïs directement dedans, mais si vous faites chauffer votre bouillon, surtout, diluez la fécule à part pour éviter d'avoir des grumeaux, dans un peu d'eau froide.
  • Ajoutez la crème à la poêle, remuez, puis ajouter le bouillon et la sauce tamari.
  • Laissez réduire pendant une dizaine de minutes, sur feu doux, en remuant régulièrement. La sauce est prête quand elle commence à napper la cuillère.
  • Si vous devez la réchauffer, vous pouvez ajouter un peu d'eau et faire recuire.

Notes

J’utilise de la crème de soja car elle est neutre et a une composition intéressante par rapport à de la crème au lait de vache. Si vous utilisez d’autres crèmes, le résultat sera peut-être différent.
On peut évidemment réaliser cette crème avec tous les champignons, le goût sera différent.

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.