Desserts Vegan

Madeleines fourrées à la pâte à tartiner

Je vous avais déjà publié une recette de madeleines moelleuses et dodues. Elle est aussi simple à réaliser que des madeleines classiques, rien ne change dans le procédé, et le résultat est très fidèle.

Un jour j’ai eu envie d’ajouter un peu de pâte à tartiner à mes madeleines, parce qu’il n’y a jamais trop de gourmandise dans son quatre heures pas vrai?
A cet instant précis, j’avais ce souvenir des petits gâteaux lu que j’avais dans mon cartable, les coquelines. J’adorais ces trucs, ma maman en mettait souvent dans mon cartable et j’adorais ça!
La seule difficulté, c’est que les coquelines c’est plat, et quand on s’amuse à les appeler des madeleines on veut des TETONS! Il s’agit juste des bosses, c’est leur petit nom d’usage.
J’ai donc fait plusieurs tentatives en leur criant en enfournant « show me your tits! » (montre moi tes tétons, pour les moins bons en anglais).
Ces bougresses ont été timides, puis j’ai un peu modifié la température de mon four et j’ai fini par apercevoir des tétons.

Madeleines fourrées à la pâte à tartiner

Sachez que donc, avec cette recette, les bosses de vos madeleines vegan seront moins rebondies. La pâte à tartiner au coeur a tendance à être un peu lourde et à les lester.
Par contre niveau moelleux, on atteint des sommets de gourmandise, sans parler de la surprise au centre quand on croque dedans.
J’ai bien eu le temps de les goûter puisque j’ai fait 4 tournées pour mettre vraiment au point le procédé et la recette, et je la déclare donc officiellement validée.

Pour ceux qui seraient un peu moins aventuriers, vous pouvez tout aussi bien tremper vos madeleines comme des mouillettes dans votre pâte à tartiner légèrement fondue, après qu’elles aient bien refroidi. Comme ça vous avez votre dose et vous avez des jolies bosses à vos madeleines.

En tout cas comme pour la recette traditionnelle, la pâte doit absolument reposer au frais une nuit ou au minimum 2-3 heures. Me demandez pas ce que font les lutins du frigo pendant ce temps mais ça change tout. Enfin si en vrai ils refroidissent la pâte. Et comme c’est le choc thermique qui créé la bosse, four très chaud + appareil très froid = jolie bosse.
C’est pas sorcier!

J’ai proposé la possibilité pour ceux qui n’aiment pas utiliser la margarine, de prendre de l’huile végétale. Ca change franchement pas grand chose et ça limite l’usage de l’huile de palme souvent présente dans les margarines.
En soi, la version margarine est « plus fidèle » que la version huile mais je vous défie d’y trouver une vraie différence tant elle est ténue.

Madeleines vegan au chocolatMadeleines vegan coeur chocolat

5 de 2 votes
Madeleines vegan à la pâte à tartiner
Madeleines fourrées pâte à tartiner
Temps de préparation
15 min
Temps de cuisson
12 min
Réfrigération
2 h
Temps total
30 min
 
Type de plat: Dessert
Cuisine: French
Keyword: chocolat, enfant, goûter, madeleine, sans lactose, sans oeufs, vegan, végétalien
Portions: 20 madeleines
Ingrédients
  • 100 g margarine ou 70 g d'huile neutre
  • 130 g sucre en poudre
  • 1/4 c. à café sel nama kala
  • 100 g yaourt de soja
  • 30 g lait tiède
  • 135 g farine
  • 6 g levure chimique
  • 4 g extrait de vanille liquide
  • 50 g pâte à tartiner vegan ici nocciolata
Instructions
  1. Dans un premier temps, mélangez le yaourt de soja avec le sucre.

  2. Ajoutez ensuite la farine et la levure chimique.

  3. Faites tiédir le lait et avec l'arôme vanille et incorporez.

  4. Enfin, terminez par la margarine fondue ou l'huile végétale.
    Une fois l'appareil bien lisse, réservez au frais pour au minimum 2 heures le temps qu'il soit bien froid, au mieux une nuit.

  5. Préchauffez le four à 240°C.
    Margarinez et farinez vos moules à madeleines pour qu'ils n'accrochent pas au démoulage.

  6. Déposez de l'appareil dans le fond de votre moule en laissant de la place, puis déposez une pointe de pâte à tartiner.
    Ensuite, recouvrez de manière à remplis les moules au 3/4.

  7. Enfournez à 240°C jusqu'à ce que la bosse se forme et baisser à 180°C jusqu'à ce que les madeleines soient dorées. Il faut environ 12 minutes de cuisson de cette manière pour moi, mais chaque four est différent.

  8. Démoulez tout de suite vos madeleines et répétez l'opération autant de fois que nécessaire avec votre moule en prenant bien soin de graisser/fariner à chaque fois pour éviter les catastrophes.

Notes

Selon la taille de vos moules le nombre de madeleines peut varier. Mes moules sont des debuyer et ne sont pas très profonds.

Madeleines vegan fourrées Madeleine à la pâte à tartiner

 

En vous souhaitant une bonne dégustation de madeleines, j’espère que vous trouverez celles-ci à votre goût!

Délia ♥

 

12 Commentaires

  • 5 stars
    HelloOOOooo !!
    Oui oui encore moi ! donc ça y est, c’est fait, c’est officiel je suis super fière de mes (tes) madeleines!
    Je m’en était toujours fait une montagne (ou un téton… ) même avant de faire de la pâtisserie végétale, j’avais jamais osé essayé, je pensais que j’y arriverai jamais, que c’était une galère sans nom, patin-couffin…
    Et puis hier je suis allée chez Mora (pour les personnes qui habitent à Paris et qui pâtissent je pense que vous connaissez!) et j’ai acheté des moules à madeleines. A 7h30 tapantes ce matin c’était parti, et comme il était hors de question de laisser la pâte au frigo pendant des heures, je l’ai mise au congélo environ 30 min. Température de la pâte à 7°C je me suis dit que c’était assez froid, enfournée à 220°C et après j’ai fait tout comme t’as écrit et …. TADAM !!! Perfection !!! Oui je les ai eu moi aussi mes tétons, youhou!!
    Du coup j’ai fait une coque en chocolat..
    je suis trop « bavarde » mais vraiment, encore une fois MERCI !! I am sOOooooo proud !
    A très bientôt, j’ai pas fini de te pourrir ton blog 😉
    La bise!

    • Re coucou toi!
      Décidément tu me fais aussi beaucoup rire, sache le!
      Je connais bien Mora, le genre d’endroits d’où je ressors toujours avec un truc, les basiques solides ça court pas les rues 😉 !
      En fait souvent c’est pas que c’est difficile, c’est qu’on croit que ça l’est. Ca a l’air de rien dit comme ça mais la nuance est ENORME!
      En tout cas elles sont magnifiques, et oui c’est surtout la fraîcheur de l’appareil qui compte, histoire qu’il y ait un beau choc thermique bien badass 😉
      Point commentaire ou commenteur n’est trop bavard, c’est toujours un plaisir pour moi de recevoir des commentaires, ne te restreins pas!
      :-*

  • 5 stars
    Petites précisions comme ça en passant… j’ai refait des madeleines (j’suis monomaniaque et je compte pas me soigner…) et je voulais éclairer la communauté de mes recherches en la matière, oui rien que ça ! 🙂
    Alors,
    1) je me suis aperçue que mes madeleines avait des tétons carrément plus beaux et sexy quand mon four était sur « chaleur statique »
    2) Avec mon moule à madeleines en silicone, il vaut mieux le poser sur une plaque chaude, du coup pendant le préchauffage de mon four je laisse la plaque à l’intérieur du four ! Ah Ah ! y en a là-dedans! ( moi en train de montrer ma tête avec un sourire niais ! :))
    Et j’ai fais 36000 versions différentes, genre euh .. matcha, tonka, noisettes, myrtilles, coco, mais The best ever c’est celles fourrées à la ganache chocolat et puis les nature avec tout plein de zestes, ce n’est que mon humble avis!
    A la revoyure ! 🙂 biZzzzz

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.