Desserts Vegan

Gaufres liégeoises vegan

Vous avez salivé en les regardant, vous avez liké de tout votre soul sur intagram, et moi je vous ai bien eu avec mes gaufres liégeoises qui étaient belles mais dégueulasses. C’est sans honte que je vous le dis : les pâtes levées en vegan sont insupportables. Les oeufs jouent un rôle majeur dans les versions omnivores, et c’est avec beaucoup de déplaisir que j’ai constaté que ce n’était pas simple à remplacer dans ce cas précis.
J’ai essayé 3 recettes différentes avant de parvenir à ce résultat de gaufres liégeoises vegan.

J’ai finalement trouvé mon bonheur en reprenant la recette d’Annie, sur son blog de recettes faciles. Je connais Annie en tant que personne (en chair ,en os et en sourires), elle est très douce et lumineuse, et sa simplicité se retrouve dans ce qu’elle propose sur son site : authentique et généreux.
Je l’ai déjà dit plusieurs fois sur ce blog mais je ne m’inspire pas du tout uniquement du monde vegan en cuisine, je considère que c’est dommage de brider mon inspiration et de fermer des vannes de créativité. Au delà des ingrédients, on retrouve des personnalités et des saveurs, qui à mon sens sont plus des ponts et des manières de se retrouver que des portes blindées infranchissables.
Je nourris donc mon cerveau gourmand partout, sans me cantonner au monde végétal. Non pas pour encourager la consommation de produits animaux, mais pour garder un peu de cette essence de la gourmandise universelle, et savoir ce qui fait saliver de manière globale, en dehors des murs calfeutrés de notre communauté végétale.

On retrouve ici les composantes de la bonne gaufres liégeoise : extérieur croustillant, fondant dedans (mais cuit quand même), et morceaux de sucre.
La réussite de la recette de ces gaufres véganes tient à deux points :
– la pousse de la pâte à brioche : je l’ai laissée pousser un moment, jusqu’à ce qu’elle soit bien gonflée et dodue, bien filante dedans
– la cuisson : il faut veiller à ne pas mettre trop de pâte, sinon il y a excédent et on se retrouve avec une surépaisseur crue qui n’est vraiment pas agréable. Je vous conseille de commencer par en faire une en calibrant ou en pesant, puis d’ajuster!

Enfin, sur instagram on me l’a plusieurs fois demandé : mon gaufrier est un téfal snack collection dont on peut retirer les plaques pour les mettre au lave-vaisselle : à mon sens c’est un véritable gain, car c’est vraiment très très chiant à laver, surtout si l’on s’amuse à faire des gaufres liégeoises avec des grains de sucre qui collent partout.
J’ai conscience que ce n’est certainement pas la meilleure alternative, puisque les revêtements ne sont pas du tout naturels ou inertes, mais j’ai fait ce choix en considérant que vu ma fréquence de préparation de gaufres, je ne me voyais pas investir dans quelque chose de plus onéreux.

On peut bien évidemment manger ces gaufres « nature » mais j’ai beaucoup aimé la version à la sauce au chocolat, que je vous partagerai bientôt et qui sera également parfaite avec ma recette de crêpes faciles. En bref, on est pas prêts de s’ennuyer demain par ici.
Mais si jamais c’est le cas et que t’as pas trois heures devant toi, tu peux aussi faire des muffins au chocolat vegan, qui seront une bonne alternative, le temps que tu ailles acheter de la levure!
Ne me remercie pas, et file goûter!

Gaufres sans oeufs
Gaufres liégeoises vegan
Gaufres de Lièges sauce chocolat
Recette de gaufres liégeoises facile
5 de 2 votes
Gaufres liégeoises
Temps de préparation
20 min
Temps de cuisson
5 min
pousse
1 h 30 min
Temps total
25 min
 
Type de plat: Dessert
Cuisine: Belge
Keyword: dessert, goûter, sans oeufs, vegan
Portions: 12 gaufres
Ingrédients
  • 200 g farine de blé
  • 10 g levure fraîche de boulanger
  • 135 g lait végétal
  • 1 c. à soupe fécule de maïs
  • 1/2 c. à café sel
  • 1 c. à café sucre
  • 100 g margarine
  • 50 g sucre perlé
Instructions
  1. J’ai préparé cette pâte au robot pâtissier car je trouve ça plus pratique pour les pâtes à pétrir, mais vous pouvez réaliser ces opérations à la main.
    Mettez quoi qu’il arrive toujours votre levure dans le fond de votre récipient, puis la farine, afin d’éviter tout contact malheureux avec le sucre ou le sel.

  2. Ajoutez tous les ingrédients sauf le sucre perlé. Je sais que ce n’est pas forcément la méthode conventionnelle mais compte tenu de l’hydratation dans la margarine et de l’absence d’oeufs, c’est la méthode la plus simple que j’aie pu trouver pour un résultat probant.

  3. J’ai pétri un dizaine de minutes à basse vitesse au robot, jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois et soit bien élastique. Rien ne sert de violenter sa brioche, car si on pétrit trop rapidement elle chauffe et la levure en prend un coup. Elle est prête quand la pâte est rebondie et revient quand on y met un doigt. 

  4. Recouvrez alors d’un torchon, et laissez pousser. A température ambiante, il faut quand même qu’il fasse bon pour que ce soit rapide (1h/1h30), et si ce n’est pas le cas, je vous conseille d’opter pour les coins pas loin du chauffage/poêle ou bien le four à très basse température puis éteint.

  5. Une fois la pâte bien gonflée, doublée de volume (j’ai un peu laissé la mienne dans un coin, j’attendais le carreleur et j’avais un peu zappé cette affaire), on dégaze en enfonçant son poing dedans pour l’aplatir de nouveau.

  6. On sépare alors la pâte en petits tas d’environ la taille d’une boule de golf, qu’on roule dans le sucre (je trouve que c’est comme ça que c’est le mieux mais vous pouvez tout mélanger d’un coup), puis on met à cuire dans un appareil à gaufre bien chaud.

  7. Ces gaufres se conservent éventuellement dans une boîte métallique mais elles sont bien meilleures chaudes, alors n’hésitez pas à les passer au four rapidement avant de les manger (ou au grille pain haha, soyons fous!).

Notes

On trouve le sucre perlé (ou sucre à chouquettes) dans la majeure partie des supermarchés au rayon des sucres, ouvrez l’oeil!
La levure fraîche n’a pas besoin d’être délayée, vous pouvez donc simplement l’effriter avant de la déposer dans votre saladier.

Alors? Heureux?

Bon goûter à vous, et à bientôt pour se régaler autours d’une nouvelle recette.

Délia ♥ qui aime bien les gaufres qui croustillent dans les dents

4 Commentaires

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.