Desserts Vegan

Cake marbré matcha chocolat

Si vous suivez un peu les tendances culinaires, vous aurez remarqué que le thé matcha a pris une place de choix dans le marché de le food ces dernières années.
J’ai donc décidé de refaire connaissance avec le matcha dans un cake matcha chocolat vegan.

En pâtisserie, le matcha est un peu partout, et j’avoue qu’après en avoir goûté une fois dans une pourtant bien renommée pâtisserie parisienne, je me suis dit que c’était comme beaucoup de modes : pas pour moi.
La saveur du matcha a quelque chose de très herbacé, et son odeur me fait penser à mon henné, autant dire que je suis un public difficile VOIRE très difficile. La faute au henné!

Thé matcha bio à pâtisser

Quand Domo Matcha m’a proposé de goûter leur matcha, j’ai été un peu hésitante -rapport à mon passif avec le matcha-, mais je me suis aussi dit que ce serait dommage de rester sur un échec.
Je suis plusieurs consommatrices de matcha, dont Florence qui tient un blog de recettes healthy et majoritairement végétales (tu noteras que c’est le seul blog healthy que je suis avec assiduité car on y trouve surtout de la cuisine de saison et locale), et elle m’a dit un jour que trouver du bon matcha n’était pas simple. Un bon matcha déjà, c’est vert fluo/tendre, c’est pas vert caca d’oie/kaki. Du coup quand j’ai ouvert mon sachet d’une marque trouvée facilement en magasin bio, j’ai vite senti l’embrouille.

Mes craintes se sont par contre très vite estompées en ouvrant le sachet de thé matcha Domo mactha : un beau vert! Je ne mens pas, vous pouvez de toute manière le voir dans le cake après cuisson ;).
L’association avec le chocolat fonctionne très bien : je trouve que la saveur herbacée et fraîche du matcha, s’accouple parfaitement avec la chaleur et la gourmandise du chocolat.

Cake au thé matcha vegan

En enfournant, je n’étais pas particulièrement convaincue de la texture du cake, qui m’avait l’air un poil trop épaisse … Mais le lutin du four a décidé de sortir un magnifique cake marbré vegan, avec une belle fente (un vrai gage de qualité, si, si!), bien haut, et surtout, avec une texture moelleuse et cuite à coeur. Un peut comme dans la veine de mon cake à la pistache et aux framboises, mais sur une autre base de recette sans tofu soyeux en remplacement des oeufs.

Pour faire un cake marbré avec de jolies marbrures, il faut veiller à bien superposer les couches de cake vert, et les couches de cake au cacao. Je trouve que le plus facile est d’utiliser une poche à douille mais tout le monde ne la maîtrise pas forcément super bien, si vous n’êtes pas à l’aise avec l’outil, deux cuillères à soupe feront l’affaire 😉 ! Faut être prêt à se salir les mains (ou plutôt les doigts) pour obtenir un joli cake marbré!

Pour la cuisson du cake, je ne peux que vous recommander un moule en métal et non en silicone, car la répartition de la chaleur n’a rien à voir. Je ne suis vraiment pas une grande fan de la matière en cuisson, je trouve que ça conserve toute l’humidité et que ça tue les « croûtes » normalement saisies au four qui donnent une saveur plus corsée.
Pour cette recette, j’ai utilisé un moule à cake court (15 cm) en fer que j’avais acheté dans une brocante. Pour ce type de moules, je trouve que le plus pratique hormis le graissage/farinage est le chemisage : on découpe un papier sulfurisé, on créé des fentes (décidément on est dans la fente) sur les cotés et on le glisse à l’intérieur du moule à cake. Ca permet de ne vraiment pas s’embêter au moment du démoulage!
Du coup, pour en revenir à notre recette, si jamais vous avez un moule plus grand, n’hésitez pas à doubler la recette, pour avoir un joli cake bien haut.
Et pour finir, la cuisson est un élément primordial : c’est vraiment la pointe du couteau sèche qui donne la fin de la cuisson, sinon il s’affaissera en sortant du four et aura une texture mi crue 😉

Cake chocolat et matcha

Cake marbré vegan

Cake chocolat et matcha vegan
Portions: 1 cake de 15 cm
Ingrédients
  • 85 g huile végétale neutre
  • 100 g sucre en poudre
  • 70 g yaourt végétal le soja est très bien car assez neutre
  • 35 g eau
  • 150 g farine de blé t45
  • 5 g cacao en poudre
  • 5 g thé matcha à pâtisser de bonne qualité
  • 30 g pépites de chocolat
  • 1 pincée sel
  • 3/4 sachet de levure
Instructions
  1. Mettez votre four à chauffer à 200°C.

  2. Dans un saladier, mélangez le yaourt et le sucre, avec l'eau.

  3. Ajoutez l'huile et remuez bien.

  4. Versez alors la farine tamisée, la levure et le sel, puis remuez au fouet pour obtenir un mélange homogène.

  5. Séparez la pâte à marbré en deux et ajoutez dans l'une des deux le matcha, et dans l'autre, le cacao et les pépites de chocolat.

  6. Vous pouvez procéder de deux manières différentes pour votre cake : huiler et fariner le moule, ou le chemiser, c'est-à-dire déposer dans le fond un papier sulfurisé découpé aux bonnes dimensions.

  7. Pour procéder aux marbrures, le plus simple est d'utiliser une poche à douille pour chaque couleur (qu'on alternera alors) mais on peut tout aussi bien déposer la pâte avec une cuillère.

  8. Enfournez à 200°C, puis au bout de 5 minutes, baissez à 180°C. En travaillant de cette manière sur la chaleur, vous permettez une pousse très rapide sur le début de la cuisson, mais une cuisson lente par la suite qui assurera beaucoup de moelleux.

  9. Cuisez 40 minutes environ. Contrôlez la cuisson a l'aide d'une pointe de couteau plantée dans le cake : elle ressort totalement sèche lorsque c'est cuit.

  10. Ce cake se conserve une semaine environ, enfermé dans une boîte en métal ou bien enroulé dans un chiffon, dans le four éteint.

En espérant que cette recette de cake supplémentaire vous aide à apercevoir la diversité de solutions qui s’offrent à nous dans le monde végétalien, pour remplacer les oeufs et obtenir pourtant de délicieux cakes sucrés et salés.
Il paraît qu’à coeur vaillant rien n’est impossible, je crois surtout qu’à coeur gourmand, tout est surmontable.

Je vous embrasse,

Délia ♥

12 Commentaires

  • Whouaaa, c’est magnifique cette couleur ! Merci de l’info du vert tendre, je dois dire que je n’étais pas au courant 😉 Même si en voyant du caca d’oie, j’aurais peut-être eu quelques interrogations pour avoir goûté du vrai thé macha au Japon ^^ (eh oui… ça s’écrit sans t 😉 phonétique/écriture japonaise et retranscription française en jeu) (même si au fond, comme ça reste de la retranscription…). Juste par curiosité pour éviter de me tromper, la marque peu avenante du magasin bio, c’était laquelle ?

    • Coucou! Moi non plus à vrai dire, mais c’est un vrai bon gage de qualité 😉 !
      Haha, j’ai fait du japonais il y a un moment, il me semblait pourquoi qu’il existait le « tcha » en hirgana nope? x)
      Haaa la vilaine, je voulais pas forcément mentionner, mais j’ai pris la marque iswari, le matcha est vert kaki. Du coup on obtient rapidement un truc très amer et pas très aromatique 😉

      • Je note 😉 j’avais un œil sur celui Les jardins de Gaïa, je ne sais donc toujours pas ce qu’il vaut. En espérant qu’il soit bien fluo.
        (sinon pour le ちゃ, du coup je le vois tout le temps retranscrit « cha »… Après effectivement c’est plus logique de le retranscrire « tcha » >-<)

        • Je ne l’ai pas essayé, mais si le prix est équivalent au Domo, je te conseille de faire une commande chez eux, pas de surprise possible dans ce cas 😀
          Notre proffe de japonais nous l’avait décrit comme un « tcha » mais bon faut dire qu’on la comprenait pas des masses (mon lycée avait pris la première japonaise croisée dans la rue, la majorité de nos cours c’était surtout apprendre des mots en français à la professeure aha).

  • J’ai moi aussi une histoire compliquée avec le matcha, comme toi je lui trouve un goût de henné par très agréable (en tout cas cru). C’est pour ça que je n’ai jamais trop compris cet engouement qui a agité (agite toujours ?) la sphère culinaire autour de cet ingrédient. Hormis la couleur verte, qui, je l’avoue, est bien plaisante. Sans doute ais-je trop souvent eu à faire à des matcha de qualité médiocre ? Tu me donnes presque envie de retenter l’aventure. En attendant, je me lancerai peut-être dans un cake marbré plus simple, genre chocolat vanille…

    • Coucou!
      Haha, quelle idée aussi on a de s’imaginer à boire du henné hein?
      Je pense qu’on peut mettre ça au présent, le matcha déchaîne les foules 😉 !
      Possible aussi! C’est aussi une bonne idée de modifier la recette pour l’adapter à tes désirs les plus fous 😉

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.