Recettes salées Vegan

Galette des rois salée patate et butternut

Un soir j’étais dans mon lit (super original comme début d’histoire, y’a pas à dire, j’suis sure que ça aurait eu vachement plus de gueule de dire que j’étais dans mon cercueil en mode dracula), et je me disais que j’étais vraiment pas prête à balancer la galette sucrée parce que je me sentais encore gonflée de mes repas de fête.
L’idée m’est montée d’un coup à la tête, je me suis levée, et je suis allée griffonner sur mon cahier avec ma lampe torche (encore un détail de qualité), mais en fait, pas besoin : la galette salée ne m’a pas lâchée depuis.
Une galette salée avec de la courge butternut et des pommes de terre,quand même, mais une galette des rois aux légumes!

Galette des rois salée

La galette des rois en version salée

Bon, en vrai on va pas s’emballer, c’est finalement un genre de tourte, ou de tarte salée, mais comme j’aime bien reprendre des codes et en faire ce que j’en veux, j’ai décidé de la dresser, de la rayer, et de la cuire comme une galette.
Le genre de galette à faire briller des yeux de gosses, et ensuite à provoquer la déception genre “HO LA *@#+”‘àç_ !” elle a osé nous pourrir jusqu’à la galette quoi!
La garniture, comme pour une galette sucrée, se doit de ne pas trop mouiller la pâte, sinon elle reste crue, et donc, c’est pas bon, en plus d’être totalement indigeste. Bonjour les remontées de galettes pendant 3 heures.
Je ne suis pas anti gluten, mais faut dire la vérité, la pâte crue c’est pas digeste!

Galette des rois aux légumes

Après cet interlude brûlures d’estomac, je vais donc vous parler de ma garniture de galette salée.
Il s’agit d’un mélange de pommes de terre (parce que la galette toute seule était trop légère, tu comprends?) et de courge butternut (parce que j’en mets partout). Le tout avec une blinde de persil frais, parce que c’est trop bon. Initialement j’aurais bien mis des blettes ou des épinards, mais le marché ne m’en a pas proposé de jolis alors j’en ai déduit que le destin me tirait la tronche.
J’ai cuit ma butternut au four, parce que c’est à mon sens la cuisson qui permet d’obtenir les légumes les moins gorgés d’eau possible. Les patates, elles, sont cuites normalement, parce qu’une patate gorgée d’eau ça court pas les rues.
Du coup, pour rendre ça un peu plus goûtu, j’ai pensé servir ça avec une sauce rapide à base de purée d’oléagineux (qui est revenue dans mes petits papiers quand j’ai mangé au Sanglier hirsute et que Valérie, nous en a cuisiné pour le repas). Histoire de rester dans l’ambiance galette (des rois hein), j’ai choisi l’amande.
Avec j’ai mis des échalotes finement ciselées (parce que ça aussi j’en mets partout), et dilué dans un peu d’eau. Un coup de muscade plus tard on obtient une sauce fluide mais épaisse, très savoureuse.
Il est de bon ton de servir avec une petite salade, parce que ça fait du bien, et que ça apporte un peu de fraîcheur : galette, mais aux légumes, et avec du vert!

Niveau saveur, on est sur du très classique, c’est fin, c’est doux, le feuilletage est bien cuit. Pour un côté un peu plus complet (“tu les trouves où tes protéines?”), on peut ajouter du tofu fumé façon lardons, ça collera très bien.
Enfin, pour réchauffer votre galette des rois salée, rien de mieux que le four. Le micro ondes ferait ramollir le feuilletage, alors autant utiliser ce bon vieil outil qui vous offrira un feuilletage croustillant 😉

Galette des rois à la courge butternut

Galette des rois aux légumes
Imprimer la recette
5 de 1 vote

Galette salée à la butternut et à la pomme de terre

Une tourte garnie de butternut et de pommes de terre
Temps de préparation45 min
Temps de cuisson50 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 8 personnes

Ingrédients

Pâte feuilletée vegan maison

  • 400 g farine
  • 220 g eau environ
  • 8 g sel
  • 300 g margarine végétale voir notes

Légumes pour la galette salée

  • 300 g pommes de terre
  • 700 g courge butternut
  • 3 c. à soupe huile d'olive
  • 2 c. à soupe persil ciselé
  • 1/2 c. à café sel

Sauce à l'amande et aux échalotes

  • 4 c. à soupe purée d'amandes
  • 220 g eau
  • 1 échalote
  • 1 pincée noix de muscade râpée
  • 1 pincée sel
  • 1 c. à soupe huile d'olive

Dorure

  • 2 c. à soupe lait végétal

Instructions

Fabrication de la pâte feuilletée sans beurre

  • Suivez les instructions de la recette détaillée de pâte feuilletée vegan ou achetez deux rouleaux de pâte feuilletée du commerce.
  • Si vous prenez une pâte feuilletée du commerce, elle sera vraisemblablement ronde et non pas carrée (enfin rectangle) comme celle de la photo.

Préparation de la garniture

  • Vous allez faire rôtir votre courge butternut au four. Pour le faire, rincez bien la courge butternut, coupez-la en deux avec un gros couteau (en prenant soin de ne pas vous blesser), et retirez les graines. Striez et huilez la courge. Enfournez à 185°C pendant 45 minutes environ, jusqu'à ce qu'elle soit bien fondant. Cette cuisson va permettre d'obtenirune chair bien savoureuse et peu humide.
  • Pour les pommes de terre, le plus simple est de les cuire soit à l'eau, soit à la vapeur. Je vous conseille de choisir une variété de pommes de terre à chair qui se tienne, ca fera un peu de mâche!
  • Laissez refroidir les légumes (c'est mieux pour éviter de faire fondre la pâte feuilletée au montage), puis retirez la peau de la courge butternut (elle s'enlève toute seule, garantie sans doigts tranchés!), et retirez la peau des pommes de terre si vous ne l'avez pas fait lors de la cuisson vapeur.
  • Avec une pâte maison, coupez le paton en deux, et étalez en rectangle : cette forme vous permettra de n'avoir aucune perte contrairement à la forme ronde! Etalez sur environ 1 demi centimètre.
  • Déposez la garniture sur la galette en essayant d’aplatir la butternut rôtie au four un peu partout, puis de diposer les pommes de terre. laissez bien un bord de 2 cm pour pouvoir souder proprement votre galette salée.
  • Disposez le persil que vous aurez ciselé et du sel et poivre. Avec un pinceau, mouillez légèrement le bord que vous aurez laissé sans garniture.
  • Déposez le deuxième morceau de pâte feuilletée sur le dessus, et exercez une pression avec la main, en essayant de chasser l'air pour éviter que la galette ne forme un dôme, mais sans non plus risquer de faire ressortir la garniture.
  • Retournez la galette pour qu'elle soit la plus lisse possible.
  • Dorez avec le lait végétal.
  • A l'aide d'une pointe de couteau bien fine, venez rayer votre galette : ce geste n'est pas que décoratif, il sert au bon développement du feuilletage pendant la cuisson. N'oubliez pas de percer ce qu'on appelle des "cheminées" : quelques petits trous bien placés permettront à la galette de ne pas gonfler comme une montgolfière.
  • Cuisez à 180°C pendant une heure environ : la galette est cuite quand elle est bien dorée (n'hésitez pas à bien insister sur la cuisson, c'est ça qui confère à la galette sa saveur dorée et son croustillant).

Sauce rapide à l'amande

  • Dans le fond d'une casserole épaisse (je l'ai fait dans une cocotte en fonte), faites revenir l'échalote finement ciselée avec l'huile (mettez une belle cuillère!), et une fois qu'elle commence à devenir bien translucide, sortez du feu et ajoutez le reste des ingrédients, en remuant bien au fouet pour diluer le gras, sous l'effet de la chaleur.
  • Ensuite, remettez à chauffer pour épaissir. Si vous l'oubliez, remettez de l'eau pour diluer la sauce : elle est prête quand elle nappe la cuillère mais est encore fluide.
  • Ajustez le sel et servez, avec une petite feuille de salade ou un peu de crudités!
  • Le mieux pour réchauffer cette galette salée est de la passer au four à 160°C pendant une quinzaine de minutes : elle sera alors bien croustillante!

Notes

La margarine végétale doit être une margarine adaptée au tourage. 

7 Commentaires

  • 5 stars
    un hybride entre la tourte berrichonne , la galette des rois et la tarte d’halloween!
    c’est fantastique!
    ( et je n’ai toujours pas appris à faire la pâte feuilletée)
    Mais pourquoi griffonner à la lueur de la lampe de poche, ils n’ont pas installé l’électricité dans le 17?

    • Haha, tout ça à la fois!
      Ca prend du temps de se lancer, on a parfois plein d’appréhensions face à la pâte feuilletée … Et puis finalement ça se passe très bien et on y revient.
      Pour ne pas réveiller mon cher et tendre pardi! Lui dort, il n’a pas des idées lumineuses dans le noir :p

  • C’est une super idée, la tourte est en général beaucoup moins répandue que la tarte mais a cette aspect – je trouve – plus généreux et surprise 🙂 Tu parlais d’épinard, le mélange épinard butternut doit être (est, en fait) aussi super bon ^-^ mais peut-être trop flotteux pour cette préparation, pour pas que ça reste cru ? Si non, peut-être avec des noix pour plus de mâche 🙂 Sinon, merci pour l’idée sauce à la purée d’amande 🙂 Je la fais généralement au tahin avec du citron, mais l’idée de rajouter des échalotes et de la muscade – ou du moins des épices – est intéressante. Alors même si j’aurais peut-être finalement la flemme et pas le temps de me lancer dans la galette, au moins j’ai une bonne recette de sauce en réserve ^^’

    • C’est vrai Lou ! Quand la pâte est bonne en plus, c’est un délice!
      Je pense qu’il faut bien les égoutter/sécher dans la poêle pour en extraire un maximum de jus, mais ça doit pouvoir se jouer!
      Les noix sont une bonne idée, des graines de courge aussi pourquoi pas 😉
      C’est une idée toute bête et délicieuse, ça accompagne divinement les légumes et on peut la modifier à foison en changeant la purée d’oléagineux ou les épices et aromates.

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.