Recettes salées Sans gluten Vegan

Courgettes et aubergines rôties aux pois chiches et à la tomate

Je vous posais récemment la question sur instagram, et vous étiez une très grande majorité à avoir voté en faveur de ces plats plus simples que je partage assez peu par ici.
S’il est vrai qu’il y a des recettes plutôt complexes sur le blog, j’y mets aussi des idées, des inspirations, et ce plat fait partie de cette catégorie, sans l’ombre d’un doute.
C’est une préparation parfaite pour recycler les courgettes et aubergines rôties qui traîneraient, avec l’ajout de sauce tomate et de pois chiches. On obtient alors un vrai beau plat, complet et délicieux!

Légumes d'été rôtis à la tomate et aux pois chiches

Rôtir ses courgettes et ses aubergines

C’est devenu un de nos repas phares avec doudou, pour la simple et bonne raison qu’il s’agit d’une rare association de légumes qu’il accepte de manger. J’ai commencé sournoisement par la courgette, plutôt friendly pour ceux qui n’aiment pas les légumes avec sa saveur sucrée et douce, et puis j’ai fini par y ajouter, dans un autre plat, des aubergines. A force de “Mhhhh tu devrais goûter c’est trop bon”, il s’y est penché, et maintenant, tout le monde cuit dans le même plat. Pour vous dire le degré d’accomplissement, il m’a même dit l’autre jour “en fait les aubergines c’est super bon”.
Je peux donc mourir en paix.

On conviendra qu’il n’est rien de plus dégueulasse qu’une aubergine à moitié crue : je ne comprendrai jamais ces gens qui osent les manger comme ça, on dirait un chewing gum, mais pas bon.
Pour éviter les mauvaises surprises, pour bien les cuire, je les cuis donc à 200°C, des morceaux d’aubergine pas trop gros, mais pas non plus trop petits (sinon ça devient super sec).
J’ai remarqué que les légumes sont bien meilleurs quand ils restent un peu dans le four très légèrement enrouvert en fin de cuisson puis refermé : ils deviennent extrêmement tendres.

Hormis la cuisson, autre point majeur : le gras. L’aubergine a tendance à bien boire le gras quand on la huile, mais n’hésitez pas à y aller quand même car sinon ça devient très vite sec!

Réutiliser les légumes rôtis

Si les légumes rôtis froids sont une vraie merveille dans un sandwich, j’admets les préférer chauds, et chaque fois je les réutilise donc plutôt dans une sauce que comme ça, histoire de les réchauffer sans les faire sécher.
J’ai un vrai soft spot (ou point faible en français dans le texte) pour les sauces pomodoro. Je les achète déà toutes prêtes, et c’est vraiment meilleur que la purée de tomates classique. J’ai beau toujours assaisonner de nouveau, ces pots me sauvent souvent la mise.

Dans cette recette, j’ai donc ajouté la divine sauce pomodoro à mes légumes rôtis, pour les réchauffer dans un jacuzzi de tomates.

Créer un plat complet vegan avec légumes, féculent et une bonne part de protéines

S’il a longtemps été dit qu’on devait manger toutes ces catégories au cours d’un même repas, il est maintenant expliqué qu’on peut étaler ces besoins sur la journée.
Mais j’admets que j’aime bien équilibrer un peu tout le temps, et avoir des assiettes qui ressemblent à 1/4 féculents, 1/4 protéines et 1/2 légumes (je suis vraiment une as en fractions, je voudrais pas me la péter mais j’aurais pu écrire 2/4).

Du coup, cette assiette répond à cette catégorie puisque les pois chiches viennent s’ajouter pour créer un plat complet (même si les pois chiches sont plutôt des féculents considérés comme des légumineuses!).
Ici, outre les courgettes et aubergines rôtis, c’est très rapide à préparer : on met la sauce tomate dans la poêle, on ajoute les légumes, on ajoute les pois chiches, puis on fait cuire de la semoule à côté.
En moins de dix minutes c’est prêt, et on se régale.

Panier de fruits et légumes d'été

Le pois chiche, pourquoi l’adopter?

Je vous prépare les formulaires, mais en même temps, j’aimerais presque le garder seulement pour moi tant je l’aime.
Le pois chiche a beau être surtout illustré par la cuisine libanaise et présente dans les couscous, dans la cuisine portugaise, c’est aussi une institution! Je n’en mangeais pas si souvent que ça quand j’étais petite, mais j’ai toujours été habituée à en voir traîner dans des plats, et même dans des gâteaux que ma mamie faisait à noël. Alors autant dire qu’ils ont commencé à prendre racine pendant de nombreuses années dans mon cerveau! Il faut dire qu’au Portugal, hormis le cochon, il y a surtout tout un tas de plats considérés comme “de pauvres” avec notamment des légumineuses, car elles coûtent moins cher que la viande et s’adaptaient donc très bien aux foyers modestes, comme il a d’ailleurs été le cas en France avant que la viande devienne un produit de consommation aussi courante.

Les pois chiches sont une céréale légumineuse, ils poussent en France sans aucun souci, donc peuvent être totalement locaux.
C’est un légume sec très intéressant sur le plan nutritionnel : du fer, du magnésium, du phosphore, du cuivre, du manganèse, une belle dose de protéines, des fibres, de la vitamine B9 …
Il leur tient une réputation de perturber le trafic digestif, mais autant vous dire que compte-tenu de ma propre expérience et étant très fragile de ce côté là, ce sont vraiment les légumineuses (ou assimilées) qui passent le mieux.

Si tout ça ne vous a pas convaincu, leur prix le fera peut-être ; si le tofu peut vite peser dans le budget, les pois chiches vous offriront gentiment leur aide pour vous donner votre dose de fer!
Bonus dans cette recette, et dans toutes les autres : ajouter un peu de vitamine C d’une manière ou d’une autre pour améliorer l’absorption du fer!

Courgette et aubergines aux pois chiches et à la sauce tomate

Recette de légumes d'été à la tomate
Imprimer la recette
4.75 de 4 votes

Légumes rôtis à la tomate et aux pois chiches

Une recette estivale de légumes rôtis avec des pois chiches et de la sauce tomate, pour un plat végétarien complet.
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson50 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 265 g pois chiches soit une boîte
  • 500 g courgette
  • 500 g aubergine
  • 2 c. à soupe huile d'olive
  • 300 g sauce tomate "sauce pomodoro"
  • 1 gousse ail
  • 1/2 oignon jaune
  • poivre
  • 200 g semoule ou plus selon les appétits

Instructions

  • Si vos légumes sont déjà rôtis, c'est encore plus rapide. sinon, rincez-les, sans retirer la peau, et détaillez en morceaux similaires de 1 cm d'épaisseur environ, sans faire de grosses rondelles.
  • Dans un plat allant au four ou deux plats au besoin, disposez les légumes crus et badigeonnez de l'huile d'olive à l'aide de vos mains (je n'ai rien trouvé de plus efficace jusqu'ici). Le mieux est que les légumes ne se superposent pas sur une trop grosse épaisseur car ils ont tendance à moins bien cuire.
  • Enfournez à 200°C pendant 30 à 40 minutes.
  • Quand la cuisson touche à sa fin, Ciselez l'oignon finement, et pressez la gousse d'ail. Dans un peu d'huile d'olive à la poêle, faites revenir sans colorer, en remuant régulièrement, jusqu'à ce que le mélaange devienne translucide.
  • Une fois les légumes cuits, les ajouter à l'oignon et l'ail, puis ajoutez la sauce tomate et les pois chiches, et laissez mijoter une dizaine de inutes sur feu doux. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter du paprika fumé pour apporter une saveur boisée.
  • Pendant ce temps, faites gonfler votre semoule dans un saladier ou une grande assiette creuse. Si vous le souhaitez vous pouvez faire un autre féculent mais je dois dire que la rapidité de la semoule me convainc dans cette version!
  • Servez chaud, avec quelques feuilles d'herbes fraîches (coriandre, basilic, origan …).

Notes

On peut réaliser soi-même sa sauce pomodoro en utilisant 500 g de tomates qu’on aura pris soin d’ébouillanter une trentaine de seconde, qu’on pèlera, puis qu’on coupera en fins morceaux, qu’on fera réduire et qu’on assaisonnera d’huile d’olive, de sel, de poivre et d’un peau d’ail. 

7 Commentaires

  • 5 stars
    Une recette aussi délicieuse qu’efficace, merci! Cuire les légumes de cette manière les rends plus savoureux. J’ai simplement adapté avec ce que j’avais en utilisant des haricots rouges au lieu des pois chiches. Tu m’as aussi motivé à faire ma sauce pomodoro, qui m’a permise de liquider les tomates qui arrivent en masse dans le jardin ! Encore merci pour toutes les inspirations que tu partages, et ton humour qui se ressent en lisant tes articles 😉

    • Coucou Valentine!
      Oui, c’est vraiment un game changer de rôtir (surtout les aubergines pour ma part!).
      Ecoute, avec plaisir et merci à toi d’être venue partager ton expérience de l’assiette d’été 🙂 !

  • 5 stars
    Une merveille de saveurs ! J’ai toujours aimé ce qui était rôti (pourtant, on était pas trop rôtis de viande quand j’étais enfant). Le simple mot “rôti” est savoureux. Pommes de terre rôties, ail rôti, tomates rôties… Ça fait saliver ! Cette recette ne déroge pas à la règle et nous nous sommes régalés ! Plat idéal pour les soirs de septembre où le potager reste généreux mais où la température baisse suffisamment pour qu’on cuisine au four 😊

  • 5 stars
    Simple mais surtout très bonne ! Je préfère même cette recette à la ratatouille maintenant même si c’est un peu différent. J’en fais presque toutes les semaines ! Merci Deliacious !

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.