Desserts Vegan

Tarte fine aux abricots

Il n’y a pas à dire : jamais il n’aura été plus agréable de passer ses restes de pâte feuilletée qu’avec la tarte fine! Ici, je vous propose ma recette favorite en la matière : la tarte fine aux abricots.

Recette de tarte fine aux abricots

C’est quoi une tarte fine?

Une tarte fine c’est pas compliqué c’est simple, prends une chaise, mais t’en auras pas besoin tellement ce sera vite expliqué. C’est une tarte qui est fine. Et par fine, on veut dire qu’on fait reposer la garniture de fruits sur une couche de feuilletage, en général des rognures (ou plus modestement décrit comme les restes du feuilletage), avec en général un fond de crème d’amandes pour coller les fruits et avoir plus de facilité à les disposer, ou un fond de compote de pommes.

Dans les laboratoires de pâtisserie, il s’agit surtout de recycler les rognures (nombreuses) de feuilletage ; fait maison, les rebuts de feuilletage développent mieux que le feuilletage du commerce, et est mille fois plus croustillant et agréable en goût.

Comment faire une tarte fine aux abricots?

Réussir ses tartes fines

Maintenant qu’on a posé les bases, il y a plusieurs critères pour réussir ses tartes fines :

  • La pâte : Je sais que beaucoup ont peur de la pâte feuilletée, et moi aussi je dois vous le dire. Ma première pâte feuilletée fut un échec de type cuisant. Le truc génial c’est que contrairement à cette époque où je l’ai réalisée, internet est quand même vachement plus développé, et surtout, j’ai maintenant mis à disposition un tutoriel sur la pâte feuilletée vegan, pour que cette dernière n’ait plus de secrets pour vous. Je suis sure que là, vous m’aimez “to the moon and back”.
    On peut bien entendu réaliser cette tarte fine avec une pâte du commerce, mais je trouve personnellement toujours qu’elles réagissent moins bien à la cuisson, et surtout, elles ont très souvent une saveur “alcoolique” due à la présence quasi systématique d’alcool pour conserver le rouleau.
  • La base de garniture : qu’il s’agisse de crème d’amandes ou de compote, va falloir y aller mollo. Comme pour toutes les tartes sur base de pâte feuilletée, si elles sont trop garnies, le feuilletage reste mou, et cru. Un programme un peu comme les chtis à ibiza (où qu’ils soient dans le monde je passe mon tour) : on préfère zapper.
  • Les fruits : comme toujours, on mise sur du produit de qualité, bien mûr! Sur la quantité, là aussi il faut jouer savamment entre le trop et trop peu. Les fruits réduisant beaucoup à la cuisson, il y a deux pièges : soit on a été trop leste sur la disposition et on se retrouve avec des zones entières sans fruits, soit on a été trop généreux et on a noyé sa pâte.
  • La cuisson : Pour cuire les tartes fines au mieux, on les cuit sur plaque, pour saisir le feuilletage en dessous. De même, on laisse bien colorer pour s’assurer que la cuisson à cœur sera réalisée.

Tarte aux abricots vegan

Autres déclinaisons de la tarte fine aux abricots

J’admets que je n’ai pas poussé ma créativité sur son curseur maximum, mais je n’en avais absolument pas envie. Quand j’étais pâtissière, j’ai du faire, sans exagération des centaines de ces tartes, à raison d’une dizaine par jour par jour en format individuel, sans compter les grands formats. Si on rapporte ça à l’année que j’avais faite dans ce labo, ça en fait un vrai paquet.
Il était rare qu’on déguste ce qu’on faisait dans ce labo, ce que je trouve avec le recul un peu étrange d’ailleurs! Comme j’avais une paie d’apprentie réduite et un appartement non loin de Versailles, une des rares fois où j’en ai mangé une qui était en rebut et donc un peu passée de fraîcheur, je me souviens juste avoir trouvé ça admirablement bon.

La base ici crème d’amandes peut-être modifiée en crème de pistache, qui va particulièrement bien avec l’abricot. On pourra alors ajouter des pistaches concassées par dessus.
On peut aussi envisager d’y râper un peu de fève tonka, qui a une saveur totalement indescriptible mais qui va bien avec l’abricot.
Si vous ne voulez pas de la crème d’amandes, le plus difficile est de bien organiser ses fruits, mais on peut mettre de la poudre d’amandes seule, en épaisseur suffisante, pour éviter de détremper la pâte.
Enfin, pour ceux qui aiment les fruits, on peut aussi mettre de la compote bien lisse (pomme ou abricots, c’est toi qui décide), en base. Mais dans ce cas, faites attention à la quantité!

Tarte abricots et amande sans lactose

Tarte fine aux abricots

La tarte fine aux abricots est une tarte sur une base de pâte feuilletée avec une crème d'amandes et des fruits. C'est un dessert traditionnel, simple, mais délicieux!
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson40 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 6 personnes

Ingrédients

  • 1/2 pâte feuilletée (recette sur le blog) ou 1 rouleau de pâte feuilletée
  • 50 g margarine à 60% de matière grasse
  • 50 g sucre en poudre
  • 50 g yaourt de soja
  • 50 g poudre d'amandes
  • 1 c. à soupe rhum brun
  • 5 g farine de blé
  • 1/2 c. à café sel kala namak
  • 700 g abricots

Instructions

  • Le mieux pour cette recette est soit d'avoir fait soi-même sa pâte feuilletée, et d'utiliser de la pâte feuilletée maison, soit d'avoir conservé les rognures de la pâte (les morceaux en trop en général!) pour en avoir l'équivalent de 230 g environ. Pour récupérer le feuilletage "perdu" sans gâcher les feuillets, empilez au mieux vos chutes pour étaler ensuite de nouveau.
  • Votre margarine devra être tempérée donc pesez ce qu'il vous faut et laissez-la revenir légèrement (c'est rapide) ou bien passez la très brièvement au micro-ondes.
  • Dans la cuve du batteur (avec la feuille) ou dans un saladier (avec d'abord une spatule puis un fouet pour faciliter le travail), fouettez le sucre avec la margarine jusqu') avoir un mélange homogène. Ajoutez le yaourt de soja et mélangez. de nouveau ; le mélange va être un peu moins homogène, raclez bien le fond de la cuve.
  • Ajoutez la poudre d'amandes, travaillez bien, puis enfin ajoutez la farine et le rhum. Ce n'est pas obligatoire, vous pouvez le remplacer par un autre alcool ou par un autre aromatisant, mais je trouve ça délicieux.
  • Etalez votre feuilletage dans la forme qui vous paraîtra la plus adéquat (comme mon pâton est rectangle, je préfère les bandes, il y a moins de perte, mais avec un feuilletage rond ça marche aussi). L'abaisse ne doit pas être trop épaisse (environ 5 mm).
  • Etalez la crème d'amandes en couche légère : s'il en reste il sera toujours temps de la mettre dans des crêpes. Laissez un bord suffisant sans crème.
  • Coupez les abricots selon leur taille et votre inspiration en moitié ou en quarts. Surtout, serrez-les suffisamment : j'ai mis 700g d'abricots, mais on peut pousser jusqu'à 800 g : le tout est d'avoir assez d'abricots pour que la tarte ne soit pas chiche en fruits.
  • Enfournez à 190°C pendant 40 minutes environ : les bords doivent dorer, et les fruits aussi. Sur mes photos les fruits ont commencé à avoir chaud. Mais ça ne me dérange pas !
  • Enfin, si vous le souhaitez, pour faire briller la tarte, vous pouvez la napper soit de nappage, soit de confiture d'abricots, puis disposez des amandes effilées torréfiées à la poêle. Régalez vous!
    Cette tarte fine est meilleure tiède que froide, n'hésitez pas à la passer au four à 160 °C pendant une dizaine de minutes avant de la servir!

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.