Recettes salées Sans gluten Vegan

Brochettes de tofu à la tomate

Il est de notoriété assez commune que le commun des mortels pense que le tofu est un bloc bien net sans saveur ni consistance, un truc qui se mangerait à peine si la fin du monde était proche et qu’il ne restait plus qu’à s’attaquer le bras.
Mais je vous assure, ces brochettes de tofu à la tomate donneront tort à ces commérages de bas étage!

Brochettes de tofu

Le tofu nature, une base à cuisiner

On parle de tofu, mais le tofu, c’est un peu comme les gens : il en existe des tas, tous différents. Y’en a qui sont un vrai bonheur et qu’on adule, et d’autres qui ne méritent pas qu’on s’arrête plus de deux minutes.
Dans la gamme du tofu nature, j’aimerais qu’on s’arrête sur une distinction fondamentale : il existe deux types de tofu dits “nature”.

Le tofu nature, mais vraiment nature, est un tofu blanc très blanc, à la texture spongieuse, fondante et qui a une saveur très douce, fraîche et un goût de soja léger.
Le tofu lacto fermenté, pour sa part, est un peu plus ferme, avec une texture plus granuleuse, une acidité plus marquée : c’est ce procédé qui se rapproche le plus du fromage car il est fermenté.
Si je trouve le tofu nature plus neutre dans bien des cas, le tofu lactofermenté est comme son nom l’indique un produit fermenté, qui a un intérêt nutritionnel non négligeable.

Dans cette recette, on peut utiliser les deux mais ils ne se travailleront pas exactement pareil et n’auront pas le même rendu.
Le tofu nature non lacto-fermenté sera plus fondant, et il faudra y ajouter un peu d’acidité pour que la marinade pénètre bien. Quant au tofu lacto-fermenté, il est déjà légèrement acide donc prendra plus facilement la marinade à coeur, d’expérience, mais pourra facilement développer une acidité marquée si on lui en ajoute d’avantage.

Pour un tour plus complet du tofu, rendez-vous sur l’article dédié au tofu et de quoi vous inspirer pour le cuisiner avec délice et panache (rien que ça).

Marinade pour tofu

Mes marques favorites de tofu nature

Pour cette recette, j’ai utilisé la référence “féto” de chez taifun, qui est en fait un tofu nature préparé comme de la féta, et c’est vraiment une référence réussie : dans cette recette, j’ai trouvé ça absolument parfait.

Niveau tofu Nature, je prends généralement la marque soy, qui est très neutre, que j’utilise notamment pour mes fromages végétaux express. C’est un tofu spongieux, qui est une bonne base pour les brouillades de tofu, pour d’ailleurs tout un tas de recettes : je dirais que c’est le plus polyvalent.

Pour une version plus fondante, que j’ai grand plaisir à faire griller de tous les côtés et qui est un vrai bonbon, je vous conseille la marque tossolia qui fait vraiment des tofus extrêmement fondants.

Enfin, pour une version légèrement ferme, qui prend très bien les marinades, avec une texture un peu différente, moins élastique, je vous conseille de vous tourner vers les tofu lacto fermentés, soit chez sojami, soit chez taifun pour la référence féto (les autres de la marque ne sont pas lactofermentés et je trouve rarement leur tofu nature donc je ne peux pas vous dire ce qu’il en est parce que je ne l’ai jamais essayé!).

Recette de brochettes de tofu

Préparer une marinade pour ses brochettes de tofu

C’est simple, dans la marinade, on y met bien ce qu’on veut, mais il y a quand même un procédé de base.
Pour commencer, une marinade c’est quoi? C’est un mélange aromatique qui va permettre de rendre le produit mariné plus savoureux, plus tendre, et qui vous permettra donc de rendre le tofu nature absolument délicieux en brochettes (même si certains fanatiques croquent le tofu nature avec plaisir).

On va donc choisir un élément acide, pour commencer la cuisson pendant le temps de repos au frais, un élément gras pour permettre aux saveurs de pénétrer à coeur, et ensuite, on vous laisse libres de tester toutes les saveurs que vous avez en tête!

Dans cette version j’ai fait quelque chose d’assez simple en choisissant du miso, de la sauce tamari (allégée en sel, toujours dans un souci de ne pas devoir boire une carafe -d’eau- avec), du citron, et du sirop d’érable. C’est une saveur assez neutre, pourtant bien efficace pour attendrir et aromatiser le tofu! Avec j’ai choisi de piquer des tomates cerise qui exploseront dans la bouche en un liquide bienfaisant et légèrement sucré. Faites-en sorte de bien avoir un niveau identique pour les cerises et les dés de tofu puissent cuire, et non pas que les tomates soient seules à toucher la planche/le barbecue.Pour bien mélanger la marinade au tofu, je vous conseille de le mettre dans une boite hermétique (lien affilié) : vous balancez votre marinade, votre tofu, vous fermez (très important hein), et ensuite seulement vous secouez vigoureusement pour enrober tous les morceaux de tofu de votre marinade. Puis vous oubliez vos dés de tofu une douzaine d’heures pour que les lutins du frigo puissent faire leur travail en toute quiétude.

Cuire les brochettes de tofu

On peut cuire ces brochettes sur le barbecue, à la plancha, ou même au four (mais c’est la version qui fait le moins barbecue on va pas se mentir).
Le tofu est comme la viande sur ce point : il faut que la grille/la plaque soit bien chaude, car ça crée cette espèce de croûte délicieuse qu’on adule tous avec ce type de cuisson, mais qui permet surtout au machin de ne pas rester invariablement collé à la grille comme une moule à son rocher!
Le best est de huiler la grille sans excès.

Maintenant que toute la messe du saint tofu a été dite, je ne peux que vous encourager à tester tout un tas de combinaisons, et à bien enrober les brochettes au moment de la cuisson, pour que la marinade cuise et se joinge à la petite pellicule croustillante absolument indécente de plaisir.

N’hésitez pas à consulter mon article sur les recettes de barbecue vegan pour trouver d’autres idées pour ces occasions !


Brochettes de tofu

La recette complète pour réaliser ses brochettes de tofu marinées.
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson10 min
Temps de repos au frais12 h
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 brochettes

Ingrédients

  • 200 g tofu nature
  • 3 c. à soupe sauce tamari allégée en sel
  • 1 c. à soupe miso ici rouge de la marque celnat
  • 1 c. à soupe sirop d'érable
  • 2 c. à soupe citron jaune

Instructions

  • Dans un récipient en verre qui peut se fermer, mettez les ingrédients de la marinade.
  • Coupez le tofu en dés assez gros selon la forme de votre bloc de tofu, surtout de manière à ce qu'ils soient réguliers.
  • Mettez le tofu dans la boîte, fermez le couvercle, et secouez pour bien répartir la marinade partout. Réfrigérez au minimum 4 heures, au mieux 12 heures.
  • Au moment de cuire, faites chauffer fort votre grille ou votre plancha. Piquez le tofu sur des brochettes, en alternant selon votre choix avec des tomates et des poivrons.
  • Déposez sur feu vif après avoir huilé la grille puis régulez la chaleur ; laissez le temps au tofu de saisir avant de le retourner et d'éventuellement hydrater avec un peu de marinade. cuisez toutes les faces ou seulement deux selon votre patience.
  • Servez chaud et dégustez sans plus attendre!

Notes

Avec cette recette, vous obtenez de petites brochettes, qui font la taille d’une demi brochette. Je n’ai pas un appétit d’ogre mais j’en ai mangé 2, je trouve donc que ça peut valoir le coup de doubler les quantités si vous avez un doute 😉 

3 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.