Recettes salées Vegan

Comment cuisiner le tofu?

Cela fait extrêmement longtemps que je voulais faire cet article sur comment cuisiner le tofu, après avoir écrit il y a très longtemps un article sur les similis carnés qui existaient à ce moment là (le marché a bien évolué depuis!). Parfois on ne sait pas, parfois on a des à priori, souvent on passe à côté d’un aliment délicieux qu’est le tofu.

Quand on me demande ce que je mange (question numéro 1 dans la bouche des sceptiques), si j’ai le malheur de parler de tofu, soit on me parle de la déforestation en Amazonie (spoiler : le soja qu’on plante là-bas n’est pas destiné aux humains mais aux animaux), soit on me dit « j’ai déjà essayé c’était dégueulasse ».
Et je suis souvent d’accord avec ces gens : Quand on ne sait pas cuisiner le tofu, c’est dégueulasse. Autant partir sur des bases honnêtes.

Pour bien cuisiner le tofu, il faut oublier ses conceptions sur la cuisine à base de viande.
Le tofu, c’est un super aliment (et non un super-aliment en mode meuf archi healthy qui pisse de l’huile de coco et qui se mouche des graines de chia), dans le sens où c’est riche en protéines, et que ça se défend bien dans le reste des nutriments aussi et constitue pour moi un aliment vraiment intéressant à adopter. Sa diversité permet de l’incorporer facilement aux plats et de varier les préparations.
Il est à noter qu’il vaut mieux favoriser le tofu lacto-fermenté, c’est ce processus qui permet de profiter au mieux du soja et de ses bienfaits.

J’arrête tout de suite les sceptiques : le soja ne fait pas pousser les nichons, ne donne pas le cancer (au contraire même), et n’est pas un souci de santé publique. Je n’ai pas envie de lancer un débat sur le sujet ici mais je préfère mettre cet encart au cas où certains viendraient ici pour ronchonner à ce sujet.
En vérité, je ne suis pas le genre de personne à réussir à exprimer clairement et de manière concise des données comme ça (haaaa mon bel esprit pas du tout cartésien), je vous invite donc à consulter l’article de Mélanie sur son blog de recettes végétaliennes « Le cul de poule », car elle a posé les questions qui fâchent à un spécialiste du soja, qui explique tout très bien! A vous de vous faire votre avis sur la question ensuite.

Ceci étant dit, passons aux choses sérieuses!

Les différentes sortes de tofu

Il existe deux types de tofu :

  • Le tofu soyeux : c’est un tofu à mi-chemin entre le solide et le liquide vendu en barquettes.
  • Le tofu ferme : C’est un tofu qu’on peut facilement découper en morceaux, et surtout, qu’on trouve maintenant avec plusieurs aromatisations (nature, mais aussi basilic, olive, fumé …). Il est commercialisé sous vide généralement (mais il existe quelques endroits où l’acheter à la découpe!).

L’intérêt de la lactofermentation

Je ne vais pas te faire un cours sur la fermentation, mais la lactofermentation, c’est une fermentation qui se produit avec de l’acide lactique. Malgré son nom, on en trouve dans les végétaux, donc rien d’animal là dedans.
La fermentation est un processus, comme la cuisson par exemple, qui modifie la structure des aliments, mais qui contrairement à cette dernière, ne dégrade pas les aliments.
Elle permet une super digestibilité, et donc une grande disponibilité des nutriments, et une meilleur absorption par le corps. Banco!

Cuisiner le tofu soyeux

Je l’utilise majoritairement en sucré, en remplacement des oeufs, car ils a une texture proche de l’oeuf cuit qui le rend très intéressant dans le cas de crèmes, mais aussi mixé, incorporé dans des préparations, car il apporte de l’humidité et du levant aux pâtes.

Cake framboise et pistache
Check out this recipe
Cake vegan aux framboises et à la pistache
Glace cookie dough vegan
Check out this recipe
Glace cookie dough maison
Entremets chocolat, caramel salé et noix de pécan
Check out this recipe
recette d'entremets chocolat, caramel et noix de pécan vegan

En salé, c’est sans surprise que j’utilise sa texture pour préparer des quiches mais aussi, une brouillade de tofu. Comme toujours, c’est à bien assaisonner, le tofu en soi n’a pas beaucoup de goût mais c’est une excellente base qui apporte une texture bien spécifique 😉

Quiche aux asperges sans oeufs
Check out this recipe
Quiche aux asperges
Appareil à quiche vegan
Check out this recipe
Recette d'appareil à quiche vegan

Cuisiner le tofu ferme

Je l’utilise très régulièrement, non pas parce que j’adore le tofu nature, mais parce que j’adore le tofu aromatisé, qui est très rapide à préparer, peut se manger chaud ou froid, et s’incorpore très facilement aux préparations diverses : cakes, salades, plats en sauce, quiches …

Il existe maintenant un nombre assez incroyable de tofus sur le marché, et je vous encourage chaudement à vous tourner vers des marques vendues en magasin bio : déjà parce que les tofus sont bio (MON DIEU INCROYABLE quel scoop), ensuite parce que souvent, ces tofus sont made in France avec du soja bien de chez nous (ou au pire made in Europe), et pour finir, il s’agit de marques qui font des trucs vraiment bons, pas comme le tofu bjorg que je vous déconseille en lettres de feu qui brillent dans le noir.
Aucune végéta*ien ne s’étonnera que vous n’aimiez pas le tofu en ayant seulement goûté ce « tofu »!

La marque Taifun, et sojami font des choses délicieuses!
Chez Taifun, le tofu à la japonaise, le tofu fumé et le tofu Rosso sont mon top trois. Chez Sojami, je suis inconditionnelle du tofu au basilic!
Pour le nature, je trouve encore une fois Taifun bien sympa car le tofu est « fondant » et pas trop ferme, parfait pour recevoir une marinade. Pour une texture un peu différente je vous encourage à vous tourner vers ceux de Sojami qui sont lacto fermentés et un peu plus fermes.

Dans les recettes en sauce, je vous conseille toujours de faire mariner le tofu, mais le mieux pour ça, c’est d’écraser le tofu pour lui faire perdre son jus! Il absorbe alors parfaitement les arômes et aromates.

Ceci étant dit, j’utilise le tofu ferme plutôt en salé, sans grande surprise! Pour ce qui est des tofus aromatisés, ils s’intégreront à la perfection à n’importe quelle salade, poêlé ou tel quel.
Voici une sélection de recettes à faire avec du tofu ferme.

Pommes de terre aux haricots verts, marrons, et lardons de tofu
Check out this recipe
Poêlée vegan pour noël
Crottin de tofu aux 5 baies
Check out this recipe
Fromage à base de tofu
Boulettes de tofu aux olives et aux algues – sauce véganaise
Check out this recipe
Boulettes de tofu pané
Brochettes tofu basili et pêche
Check out this recipe
Brochettes barbecue vegan
Tofu pané façon poisson pané
Check out this recipe
Tofu pané vegan

J’espère que cet article en aidera à démystifier le tofu, car c’est un aliment un peu étrange, pas toujours simple à prendre en main, mais qui regorge de possibilités culinaires 🙂

Au plaisir de se retrouver dans une cuisine avec une des recettes ici présente!

7 Commentaires

  • Super intéressant ton article. 🙂J’avoue tout j’achète du tofu bjorg, mais je ne le trouve pas mauvais soir avec de la sauce soja (en marinade), soit avec du curry. Mais tout seul c’est vrai que c’est immangeable … J’ai testé plusieurs tofus Taifun je suis d’accord avec toi ils sont excellents. J’avais testé celui à l’ail des ours grâce à toi. 😉
    Hâte de lire ton prochain article, bisous. 😘

    • C’est quand même dommage ;D ! Surtout qu’un autre désavantage pour moi, c’est le surremballage des produits de grande surface en comparaison à ceux de magasin bio qui sont vendus avec seulement un peu de plastique (malheureusement inévitable!).
      Je n’en ai jamais goûté (à l’ail des ours), mais si je t’ai incitée à le faire ma foi … 😀
      Bisous !

  • coucou
    Encore une foismerci pour cet article !
    ton blog (enfin … les recettes haing !!) sont top !!
    il y a aussi l’ AVF (Association Végétarienne de France ) qui a fait plusieurs articles sur le soja !
    et si tu as l’occasion, essaie la marque Tossolia …..OMG fondant ferme et moëlleux !! si, si c’est possible
    un grand merci encore pour ce que tu fais ♥♥♥
    des bisous et bon wend !

    • Coucou Résé!
      C’est super gentil ça!
      Je crois que Tossolia n’est vendu que par Naturalia dans le coin, comme je n’en ai qu’un à La Rochelle, et que c’est loin, je ne me suis pas penchée sur eux, mais il faudrait que je regarde ça 😉 !
      Merci du conseil, et merci pour tes encouragements 🙂

  • Le tofu amande-sésame de chez Taifun 😍 Un bonheur ! Bon sinon moi, il faut vraiment que je teste ta recette de tofu korma ! Ça fait pourtant des mois que tu l’as postée… Il faut ire que jusqu’à récemment, j’étais très stricte sur le zéro déchet, et que le tofu emballé j’évitais au maximum. Juste une fois de temps en temps. Maintenant, je me rend compte que oui le ZD c’est très important et je continue à le pratiquer, mais un bloc de tofu par ci par là n’est pas le mal incarné… De plus j’ai acheté du nigari qui me permet de fabriquer du tofu maison. Comme faire le lait de soja maison est très long car il faut faire cuire et remuer sans cesse pour ne pas que ça déborde et que ça crame, j’en fais parfois avec des bouteilles cartons. Mais bon le tofu aromatisé c’est quand même bon. Sinon, je te conseille d’aller voir la recette du tofu magique de la blogueuse Québecoise Loonie, c’est préparé avec de la sauce soja, plein de levure malté… Un délice !

    • LOU, je vois que le sujet du tofu t’inspire dis 😉 !
      C’est vraiment une super recette, je vais me refaire ça demain parce que j’adore ça!
      Disons que le tofu n’est pas non plus Hyper emballé, même si l’option de le faire reste envisageable ça fait, comme tu le dis, beaaaaucoup de boulot. En soi, je déculpabilise en me disant que même avec emballage, en comparaison à un morceau de boeuf, on est loin du même bilan x)!
      Je vais aller jeter un coup d’oeil à ça, le nom me dit quelque chose! Merci pour la reco!

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.