Recettes salées Sans gluten Vegan

Blettes à la sauce tomate

On continue sur la lancée des légumiades avec la fin de l’été qui se profile (quoi? comment? 5 degrés le matin on me dit que c’est bien assez pour considérer que c’est fini).
Cette fois-ci, j’ai décidé d’utiliser les dernières tomates avec une recette de blettes à la sauce tomate toute bête (toute bettes haha – bienvenue en 2020, en pleine ère de la blague légumière-).

Si vous êtes adeptes de blettes, je vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil à ma recette de blettes farcies au riz publiée dernièrement!

Blettes à la sauce tomate

Les blettes à la poêle

On voit pas mal de recettes où les blettes sont cuites d’abord dans de l’eau ou à la vapeur, c’est plutôt pratique, mais ici je vais faire le choix de les cuire dans une poêle. Je trouve que leur saveur est plus marquée de cette manière!
Niveau cuisson, pour mijoter des aliments (ou tout du moins, ne pas les saisir), je vous conseille d’opter pour la fonte, qui est vraiment un matériau génial. Je vous propose de retrouver des poêles et sauteuses de qualité chez Landmade. Ce lien est affilié, je vous invite à lire l’article sur cette boutique en ligne pour comprendre comment fonctionne ce partenariat.
Pour cuire des aliments à la poêle de cette manière, il faut y aller avec douceur. Beaucoup de douceur.
On met le feu à bas régime, à tout juste réchauffer, puis ensuite, on laisse mijoter.
Surtout en début de saison, les blettes sont plutôt jeunes, tendres, et avec des côtes petites et tendres.
Une fois mijotées pendant une vingtaine de minutes, les côtes sont tendres, fondantes, un vrai bonheur. Les sucs se concentrent, on a alors un effet légèrement caramélisé sur certains morceaux qui est très gourmand (pourvu que l’on ne pousse pas jusqu’à les faire brûler)

Pensez toutefois à bien adapter la taille de vos tronçons à la “vieillesse” de vos blettes. Comme pour beaucoup de légumes, et selon ce que vous choisissez d’en faire ensuite, il est toujours bon de réfléchir à la découpe comme un puissant outil (oui, oui, rien que ça) de réduction de temps de cuisson, mais aussi de régularité.

Blettes à la tomate

Astuces pour une bonne sauce à la tomate fraîche

On est sur la fin de la saison des tomates, et on va pas se mentir, les tomates, c’est meilleur en plein été quand il y a du soleil pour les faire rougir vite et bien.
Ici, je récupère les tomates, assez roses pour qu’elles se mangent, mais pas trop pour qu’elles soient encore entières.
Parce que je suis certaine qu’entre jardinier, on pourrait lancer des charades du style “hé, tu sais toi, quand elles sont mûres à point les tomates d’octobre? Quand les limaces les mangent!”.
Il n’est donc pas rare que je les cueille un peu en amont pour éviter qu’elles ne soient gobées de partout.
On dira ce qu’on veut, mes les limaces sont des fines gourmettes.
Qui plus est, il me semble qu’il y a aussi un hérisson qui se promène et en croque. Avec tout ça, autant vous dire que sauver une tomate est un défi de chaque instant.
Mais que voulez-vous : les bons jardiniers sont partageurs.

côtes de blettes à la tomate

Plusieurs choses. Pour commencer, la peau de la tomate dans les plats en sauce, c’est vraiment désagréable.
Pour peler ses tomates avec facilité, rien de plus simple : on les plonge dans de l’eau bouillante pendant quoi, 30 secondes, on la repêche (la pêche à la tomate est certifiée vegan, ne t’inquiètes pas), et on la laisse refroidir (ou on la passe sous l’eau) histoire de ne pas se brûler, et on peut la peler en toute facilité.
La première fois j’étais un peu dubitative mais c’est clairement le truc le plus simple qui existe, et ça sauvera les ventres fragiles (la peau de tomate est pas archi digeste) et les relous de la peau de tomate (genre au hasard, doudou).

Pour contrer l’acidité possible de la tomate, deux options : un peu de sucre dans la sauce adoucira l’acidité (pas tout le sucrier, juste une cuillère ou deux), et sinon, du bicarbonate!
Une bonne pincée.

Et puis si vous n’avez plus de tomates, ma foi, un bocal de sauce, faite avec des tomates qui ont vu le soleil, ça marche aussi très bien.

Bettes à la tomate

Blettes à la tomate

Une recette très simple de blettes cuites à la tomate.
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson20 min
Type de plat: Accompagnement
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 850 g tomate fraîche ou à défaut un bocal de sauce tomate
  • 60 g oignon jaune
  • 2 c. à soupe huile d'olive
  • 450 g blettes côtes et feuilles

Instructions

  • Rincez bien vos côtes de blettes à l'eau claire. Pour que ce soit plus facile, je sépare généralement les feuilles des côtes grossièrement, puis fais tremper légèrement dans de l'eau vinaigrée (quelques gouttes). Ensuite je rince sous l'eau.
  • Ciselez finement votre oignon puis faites revenir dans l'huile, jusqu'à ce qu'il soit translucide.
  • Pendant ce temps, retirez la partie à la base des côtes parfois un peu abîmée, puis détaillez les côtes en fin tronçons. Vous pouvez détailler les feuilles avec moins de délicatesse car elles cuisent beaucoup plus facilement.
  • Faites bouillir une casserole d'eau, et plongez les tomates dedans pendant une 30 aine de secondes. Passez-les à l'eau froide ou laissez-les refroidir pour pouvoir les peler. Détaillez-les en petits morceaux.
  • Ajoutez les tomates dans les oignons et couvrez, en baissant sur feu doux.
  • Une fois découpées, ajoutez les côtes de votre blette. Laissez cuire une dizaine de minutes à couvert, puis ajoutez les feuilles. Surveillez et remuez de temps en temps afin de vous assurer qu'il reste du liquide dans la poêle.
  • Laissez mijoter en tout une vingtaine de minutes à couvert : selon l'épaisseur des côtes il peut être nécessaire de prolonger la cuisson (ou si vous le préférez, de cuire d'abord les blettes à l'eau ou à la vapeur!).
  • Lorsque les côtes sont fondantes, c'est prêt! Salez et poivrez, et servez en accompagnement.

2 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.