Desserts Vegan

Cookies vegan au chocolat au lait et aux noisettes

Dans la famille “que veux-tu pour le goûter?” je vous les cookies! Ca ne se voit pas vraiment ici, mais je voue encore et toujours un culte presque immoral pour les biscuits (entre autre passion moins avouable pour les céréales industrielles soufflées et gavées de sucre, mais personne n’est parfait j’imagine).
Vous avez toutes (surtout) et tous montré un vif intérêt pour cette jarre qui crie qu’il est l’heure de prendre son goûter.
Je vous offre donc aujourd’hui la recette de mes cookies chocolat au lait et noisettes.

Cookies vegan au chocolat

Chocolat au lait vegan

J’attends déjà la police des Jean-Michel anti-vegan qui vont venir me casser mes noisettes ovariennes -qu’on se méprenne pas, je fais dans la grossièreté féministe en prime- parce que “Ouiiin on dit pas lait, c’est pas du lait”. Et moi je dis ce que je veux vu ce que je paie par an pour que ce blog vive. Du sang, des larmes, et surtout des euros.

En terme de chocolat, s’il est facile de trouver du chocolat noir qui soit vegan, c’est plus compliqué pour le reste.
J’achète généralement le rapunzel qui est absolument délicieux, avec une sorte de rendu collant sur la langue qui n’est pas sans rappeler le fondant des chocolat de la marmotte qui met le chocolat dans le papier d’alu.
Cette fois-ci j’ai pris du Dardenne, qui est souvent vendu au rayon des trucs “sans” (lactose et gluten) des magasins.
Alors je peux vous informer que les carrés sont effroyablement mignons, qu’ils sont parfaits car dans les cookies ils sont pile de la bonne taille pour être des chunks de bonheur … Mais son goût n’arrive pas à la cheville du Rapunzel.

Cookies vegan au chocolat au lait

Faire de bons cookies vegan

J’ai déjà posté plusieurs recettes de cookies vegan, et celle-ci n’est qu’une variation, mais il y a quand même des pistes importantes à ne pas perdre de vue pour faire de bons cookies.

Margarine sans lactose pour cookies vegan

Je le dis souvent, mais toutes les margarines ne sont pas bonnes pour tout, et en pâtisserie, c’est encore plus vrai.
Déjà, il y a des margarines qui ne sont pas adaptées à la cuisson, et toutes les margarines n’ont pas la même composition du tout. C’est simple, on passe d’une trentaine de pourcents d’eau à 80%. Tu comprends bien du coup qu’une margarine constituée à seulement 30% de gras, c’est pas vraiment pareil qu’une qui tourne à moins de 20% d’eau.
Pardon pour les matheux de la salle que j’ai perdus. Pour les autres, tenez, une gommette (petite pensée à la geekette en cuisine qui aime bien les gommettes et sait parler de vin).

Personnellement j’utilise très régulièrement la vitaqell cuisine, qui contient 80% de matière grasse. En magasin classique, j’ai goûté récemment la fruit d’or bio sans huile de palme à 50% qui se défend bien, et vous avez également la planta fin, spéciale cuisine, en cube, qui est bien ferme et semblable à du “beurre”.
Surtout ne vous éclatez pas à réaliser cette recette avec une margarine pauvre en matière grasse : vous vous y colleriez les pinceaux.

Cookies sans oeufs

Le sucre dans mes cookies

Le sucre, je vous le dis souvent, a un réel impact sur les textures.
On me dit souvent avoir retiré la moitié du sucre de la recette, et je suis sure que moi je trouverais la texture horrible, parce que je suis une grosse reloue, et parce que le sucre c’est super important pour le moelleux, le croquant, et puis le goût.

Si on met de la cassonade et du sucre blanc, c’est pour une bonne raison.
Le sucre blanc permet la formation du dessus un peu croquant dessus, en caramélisant. Le roux quant à lui va permettre d’apporter du croustillant, et de donner un peu “d’irrégularité” à vos cookies.
De quoi avoir toujours cette impression de trop peu.

Cookies sans lactose au chocolat

Remplacer les oeufs des cookies

Je vous ai chanté mon refrain avec entrain sur le gel de lin, mais quand je les ai préparés, la tuile : suite à une attaque de mites, j’ai du me séparer de mes graines de lin et les ai offertes au compost, et je me suis retrouvée un peu nouille avec tous les ingrédients sortis mais pas la possibilité de faire du gel de lin.

On ne détourne pas une tata délia de ses cookies aussi facilement, j’ai donc décidé de tester le yaourt de soja (que vous commencez à bien connaître ici).
Dans un cookie, l’oeuf c’est quoi? C’est de l’humidité, et du liant, et donc c’est franchement pas compliqué à remplacer (mais seulement dans ce cas malheureusement hein haha).

Avec graines de lin, on a un effet cru à coeur très marqué, alors qu’avec le yaourt, c’est plutôt moelleux. Enfin je pense que le plus simple pour vous faire une idée, ça va encore être d’essayer non?


Si jamais vous ne mangez pas tous les cookies, vous pouvez toujours envisager de les conserver dans un bocal comme sur la photo.

Cookies vegan chocolat et noisettes

Cookies vegan au chocolat
Imprimer la recette
5 de 2 votes

Cookies vegan au chocolat au lait et aux noisettes

Des cookies moelleux sans lactose ni oeufs, garnis de chocolat au lait et de noisettes : parfaits pour le goûter!
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson15 min
Temps de repos au frais1 h
Type de plat: Dessert
Cuisine: Américaine
Portions: 12 cookies

Ingrédients

  • 75 g margarine à fort taux de MG
  • 75 g chocolat au lait vegan
  • 50 g noisettes
  • 200 g farine de blé t45
  • 1/4 c. à café fleur de sel
  • 1/4 c. à café bicarbonate
  • 45 g sucre en poudre
  • 80 g sucre de canne
  • 1/2 c. à café arôme vanille
  • 40 g yaourt de soja

Instructions

  • Pour commencer, votre margarine ne doit pas être froide froide, sinon ça va être compliqué à travailler, donc pesez-la et préférez la laisser un peu à température ambiante, qu'elle revienne un peu (pas de l'au-delà, juste qu'elle devienne moins froide!).
  • Ensuite, travaillez la margarine avec les deux sucres, le sel, l'arôme de vanille. et le bicarbonate.
  • Ajoutez ensuite le yaourt de soja, puis la farine.
  • Quand vous arrivez à cette étape, concassez les noisettes grossièrement et découpez le chocolat selon votre envie (moi j'aime bien les gros morceaux dans les cookies). Et puis ajoutez-les dedans, ça va sans dire. Remuez pour dispatcher.
  • Mettez ensuite au frais une heure : on sait, c'est long quand on a envie de cookies mais ça permet aux cookies de moins s'étaler à la cuisson, mais aussi à la texture d'être un peu différente.
  • Une fois l'heure interminable passée, faites des boules avec les cookies que vous aplatirez un peu, mais pas trop, et espacez-les pour éviter une fusion.
  • Enfournez à 160°C pendant 15 minutes environ.
  • Les cookies se conserveront (s'ils survivent) pendant une bonne semaine dans une boîte ou un bocal!


4 Commentaires

  • On en apprend tous les jours, je suis du genre à effectivement bidouiller et les doses et les sortes de Sucres ! A essayer bientôt, je viendrai laisser mon retour !

  • 5 stars
    testée et approuvée 🙂 j’ai du rajouter de la cuisson par contre, au moins 5 min mais c’est peut-être le four. Je trouve cette recette d’autant plus sympa qu’on se prend pas la tête à cuire des graines de lin dans l’eau. Simple, rapide, efficace

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.