Recettes salées Vegan

Baba ganoush

Tout comme le houmous que j’ai mis 257 ans à découvrir chez une amie, puis autant de temps à vraiment apprécier, j’ai découvert ou plutôt RE découvert le caviar d’aubergine ou baba ganoush chez un petit traiteur libanais.
Et je peux vous dire que c’est du coup de foudre immense!

Le restaurant libanais où j’ai pris ce caviar d’aubergine proposait un menu (seulement quelques fois, j’ai malheureusement découvert cette passion juste avant de partir de ma région Ile de France) .
Je suis naze en noms de trucs mais c’était une grosse galette de blé (on me dit à l’oreillette qu’il s’agit de pain pita), avec dedans, des falafels, du houmous, de la coriandre, de la sauce au yaourt et de la grenade. C’était super trop salé, trop gras et peut-être même trop sucré, mais j’adorais ça, sans aucun doute.

Et avec, en supplément, j’avais eu le malheur de chopper du baba ganoush. Ils avaient un don pour le faire d’une façon délicieuse et indécente. Malgré le pita archi garni je finissais toujours par racler le pot.
Je n’ai pas réussi à avoir tous les secrets de fabrication, mais j’en ai discuté avec La cerise sur le maillot, qui tient un blog de recette légères, et je dois avouer que je pense qu’elle tient un début de réponse. C’est en voguant sur son blog dans la catégorie des dips que je me suis rappelée aux bons souvenirs de cette recette à base d’aubergine.
Le caviar d’aubergine qu’ils faisaient avaient un gout un peu fumé, une saveur incomparable qui contrastait à MERVEILLE avec les graines de grenade dedans.

Recette du caviar d'aubergine

Caviar d'aubergine maison

Il semblerait qu’ils cuisaient leurs aubergines au feu de bois, ce qui leur donne ce côté fumé de folie. De même, ils ne mixaient pas la préparation mais l’écrasait surement au presse purée : on obtenait une préparation avec des morceaux très agréables à mâcher.
Du coup je vais vous donner la recette qui donne le résultat sur la photo, mais je pense tester prochainement la recette « au feu de bois » en allumant un barbecue au bois, rien que pour ça ou presque. La passion culinaire ne connaît aucune limite.

Les obsessions culinaires ne finissant jamais, je pense qu’il serait temps pour moi d’enfin cuisiner des falafels, c’est quand même un comble pour une mangeuse de cailloux de n’avoir jamais tenté le coup non?
En tout cas, il me semble que du côté de la cuisine libanaise, il y a de quoi se faire vraiment plaisir. Je ne m’y suis pas encore penchée contrairement à la cuisine indienne que je consomme avec grand plaisir et très régulièrement.

Cuire ses aubergines au four

Baba ganoush facile

Baba ganoush maison
Imprimer la recette
5 de 1 vote

Baba ganoush

Temps de préparation15 min
Temps de cuisson30 min
Temps total45 min
Type de plat: Apéritif
Cuisine: libanese
Portions: 1 bol

Ingrédients

  • 1 aubergine
  • 2 c. à soupe tahini ou purée de sésame pour les moins intimes
  • 1/2 c. à café sel
  • 1 gousse ail
  • 1 c. à café huile de sésame grillé
  • 1 c. à café huile d'olive
  • 1/2 citron jaune

Instructions

  • Mettez l'aubergine à cuire, soit entière, soit coupée en deux face contre la plaque, pendant 30-35 minutes au four, à 190°C.
  • Une fois l'aubergine cuite, récupérer la chair à l'aide d'une cuillère, puis mixez avec le reste des ingrédients. Tout dépend du résultat que vous souhaitez obtenir, mais je trouve qu'il est plus agréable de mixer grossièrement pour conserver quelques morceaux.
  • Je trouve la caviar d'aubergine meilleur frais, je le passe donc au réfrigérateur, puis le sers avec une cuillère d'huile d'olive sur le dessus et des toppings. Le plus chouette est la grenade, des graines de sésame ou des pistaches.
  • On peut consommer ce baba ganoush avec du pain pita à l'apéritif, ou bien en sauce dans un bol composé, avec du tofu mariné … Ou dans des sandwichs! A vous de composer 🙂

Bonne régalade avec ce caviar!

Délia ♥

9 Commentaires

  • 5 stars
    Comme toi, je suis dingue de la cuisine libanaise ^^ Les falafels frits (quand je les fait maison c’est au four, mais ça n’a incomparablement pas le même goût 😛 ), les fatayers, le célébrissime hommos, les fatayers… Je suis sûre de bien manger x) Mais le caviar d’aubergines, j’avais souvent un peu de mal. Le goût de l’aubergine froide avait un quelque chose que je n’appréciais pas. Mais j’avais. Comme mon palais à beaucoup évolué ces derniers temps, je devrais vraiment réessayer. Après tout ce ne sont que des bons ingrédients (en toute objectivité bien sûr)

    • Haha Lou,
      Serais-tu un ventre sur pattes?
      Je pense que c’est possible de ne pas aimer l’effet de l’aubergine froide, ça peut avoir un côté aqueux, et c’est aussi, selon les cas, un peu fade … Donc je comprends ton ressenti!
      Ce qui est aussi envisageable, c’est que tu n’aies pas aimé la saveur trop marqué du tahin?

  • Tes photos sont sublimes !
    J’adore l’aubergine cuite au four 😍 J’en mangerais tous les jours ! Je teste ta recette bientôt et si je ne dégomme pas tout avant de faire une photo je la posterais sur Instagram 😉

    • Merci ♥! J’aime beaucoup ça aussi, j’en fais souvent avec une sauce yaourt (la recette est sur le blog d’ailleurs) je trouve ça hyper bon !
      Haha, la condition me paraît ambitieuse dis 😀

  • Avant de découvrir le caviar d’aubergine, je croyais détester ce légume ! Merci pour cette recette 😊
    (Tu es tellement forte que tu rends même ce genre de plat – un peu honteux d’habitude on ne va pas se mentir – magnifique !)

    • J’aime l’aubergine, à la folie! Ca doit être l’amour qui m’a fait travailler le caviar d’aubergine version glamour haha.
      Merci en tout cas, ça me fait plaisir de voir que les efforts de stylisme ont fait mouche 🙂

Commenter

En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.