Recettes salées Sans gluten Vegan

Sauce bolognaise vegan aux lentilles

Il y a des recettes que je fais une fois, que je vous partage ici et que je ne refais jamais. Et il y a des recettes que je fais des dizaines de fois, que je cuisine très souvent et que je ne vous ai jamais partagé. Aujourd’hui on va pourtant parler d’un classique : la sauce bolognaise vegan à base de lentilles.

Remplacer la viande de la sauce bolognaise par des protéines de soja texturées

Comme pour le chili sin carne que je vous ai présenté en premier sur le blog, on peut tout à fait réaliser la sauce bolognaise avec de la protéine de soja texturée. C’est une solution qui est également très bon marché car c’est un produit qui est peu coûteux, qu’on trouve assez facilement, et qui gonfle beaucoup. Moralité, quand on utilise 50g de protéines de soja texturé, c’est déjà énorme!
J’adore cette solution pour faire mes lasagnes.
Il existe autant de marques et de formes que vous pouvez imaginer, mais toutes ne se valent évidemment pas. Dans le commerce classique, je vous encourage vivement à ne pas trop vous aventurer en dehors des sentiers de la miniscule protéine de soja, car certaines ont vraiment du mal à se réhydrater correctement et deviennent vite dégueulasses.
A l’inverse, je vous recommande chaudement les protéines de soja de la marque Vantastic food, que je trouve très intéressantes en terme de texture : elles s’hydratent à coeur et une fois bien égouttées, absorbent parfaitement le bouillon qu’on leur servira pour prendre une saveur agréable!
Si je le précise c’est que j’ai déjà essayé les gros médaillons qu’on trouve en magasin bio et que parfois… C’est très difficile de les faire gonfler en profondeur, et elles ont tendance à rester assez dures et non pas fondantes.
Mais vous vous en doutez au titre de l’article, ce n’est pas la solution que j’ai retenue pour faire ma recette d’aujourd’hui!

Sauce bolognaise sans viande

La sauce bolognaise vegan aux lentilles

Les lentilles sont une source inépuisable d’idées et de protéines! Il s’agit d’une légumineuse qui pousse en France aussi (comme le soja aussi hein), et qu’on trouve très facilement de manière locale chez des producteurs locaux. On en trouve des noires (beluga), des dorées, des vertes, des jaunes, des corail … Elles sont toutes légèrement différentes, et leur temps de cuisson l’est également, mais c’est encore plus d’options pour les consommer régulièrement.
C’est un produit que je n’ai longtemps envisagé que dans des plats très estampillés “français” comme les saucisses lentilles. En réalité c’est un produit miracle que je mange très régulièrement, notamment pour son prix dérisoire : on ne peut pas dire, même en bio, le prix de la protéine végétale est imbatable!
Dans notre recette, on précuit d’abord les lentilles, ici des vertes car ce sont celles que je trouve de mon producteur local en bio. Histoire de leur donner du goût j’ajoute une feuille de laurier, qui est facultative.
On va cuire les lentilles afin qu’elles soient encore un peu fermes ; en effet, comme on va les laisser mijoter un peu ensuite, le but n’est pas de les faire exploser et d’obtenir une purée de lentilles à la tomate.

Les ingrédients de la sauce tomate pour la bolognaise de lentilles

Je n’ai pas la prétention de détenir THE recette de bolognaise, je dirais même que je vais globalement au plus simple et que je dois bafouer la tradition (une fois n’est pas coutume mais ici on dira que ça devient une habitude).
L’été ça va sans dire, je prends des tomates fraîches, que je pèle, et que je fais ensuite revenir avec des oignons, des carottes quand j’en ai. Le tout diminue sur le feu, j’ajoute ensuite les lentilles et tout à la fin des herbes fraîches selon ce que j’ai sous la main.

Le reste de l’année, je prends des bocaux de sauce déjà prêts, et je jette généralement mon dévolu sur les pots de sauce pomodoro du magasin bio, ou de sauce tomate/basilic. Beaucoup contiennent déjà tout l’assaisonnement nécessaire, donc j’ajoute seulement un oignon et des herbes fraîches en fin de cuisson!
En tout cas c’est délicieux quoi qu’il arrive!
Comme toujours avec les lentilles, pense à bien assaisonner : j’ai lu plusieurs fois des gens faire du “petit salé” vegan et trouver ça dégueulasse : sans sel, tout est dégueulasse.

Enfin, bien entendu, cette recette de bolognaise vegan pourra servir pour faire des pâtes, des gratins, des lasagnes …
Si toutefois les lentilles vous inspiraient suite à cet article, n’hésitez pas à consulter mon velouté de lentilles corail à la butternut (que vous pouvez remplacer par de la patate douce et des carottes compte tenu de la fin de saison qui est imminente) et mes lentilles en sauce tomate mais avec cette fois des pommes de terre et de l’échalote, pour un résultat tout à fait différent!

Recette de sauce bolognaise vegan

Bolognaise de lentilles
Imprimer la recette
5 de 1 vote

Sauce bolognaise vegan aux lentilles

Une alternative sans viande à la sauce bolognaise. A base de lentilles, c'est une recette vegan facile et peu chère!
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson35 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Italian
Portions: 2 personnes

Ingrédients

  • 1 feuille laurier sauce
  • 100 g lentilles vertes crue
  • 2 c. à soupe huile d'olive
  • 1 oignon jaune
  • 2 c. à soupe persil ou basilic frais
  • 1/2 c. à café sel
  • poivre
  • 200 g sauce tomate maison ou du commerce
  • 1 gousse ail

Instructions

  • Dans une casserole, mettez les lentilles dans l'eau froide avec le laurier et faites cuire 15-17 minutes. Elles doivent être cuites mais pas molles car elles risqueraient d'éclater et perdre leur texture.
  • Dans une poêle, faites revenir l'oignon finement ciselé avec l'huile d'olive, en remuant régulièrement pour que ce dernier ne colore pas. Ajoutez également l'ail (je passe le mien au presse ail).
  • Ensuite, ajoutez les lentilles, salez et poivrez, et faites revenir brièvement.
  • Enfin, ajoutez la sauce tomate (dans le mélange pomodoro qui apparaît sur l'image il y a des carottes, si vous souhaitez en avoir, faites mijoter une sauce tomate nature ou au basilic avec des morceaux de carottes coupés très petit, pour qu'ils s'attendrissent facilement, avant d'ajouter les lentilles) et laisse mijoter une dizaine de minutes.
  • Goûtez et rectifiez l'assaisonnement, puis servez chaud, avec les herbes fraîches ciselées sur le dessus (pour éviter qu'elle ne cuisent et changent de goût) et de l'huile d'olive de bonne qualité.
  • Cette sauce se conserve très bien et peut être réchauffée sans problème.

Notes

Cette recette est comptée pour deux personnes mais pourra dépendre des appétits et de la quantité de féculent réalisée avec!
On peut également ajouter à la sauce un peu de céleri branche, qui apportera encore plus de saveur au plat. Comme pour la carotte, cela nécessite de bien mijoter, n’ajoutez donc les lentilles que quand la préparation est cuite et fondante!

9 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.