Desserts Vegan

Biscuits sucre d’orge

On ne réinvente pas grand chose quand on fait des biscuits, plus ou moins toutes les pâtes se ressemblent, c’est ensuite l’aromatisation qui change. Et puis aussi la forme.
Dans ce cas précis, et un peu comme dans le cas des petits bretzels au chocolat, on va surtout jouer sur les formes et couleurs pour s’amuser un peu et proposer des petits biscuits qui feront « wouaaah ».
C’est parti pour apprendre à faire des biscuits « candy cane » ou sucre d’orge pour les francophones.

Biscuits de noël

Faire une pâte à biscuits vegan très facile

Ma recette est toujours plus ou moins une déclinaison de celle des petits bonhommes aux épices partagés l’année dernière, qui est elle-même une recette qui découle de ma recette de base de pâte sucrée pour réaliser mes fonds de tarte.
Quand on a passé un CAP pâtisserie et travaillé dans des pâtisseries, on réalise finalement que le diable se cache dans les détails (de qualité d’ingrédients, d’originalité d’une épice ou d’un accord de saveurs, d’une rareté …) et non pas dans le gros oeuvre.
C’est finalement comme dans tous les autres domaines artisanaux : on sait comment faire une bougie parfumée, mais certaines sont plus réussies que d’autres grâce à l’attention portée à toute la ribambelle de détails.

Je ne peux, bien entendu, que vous conseiller d’aller regarder cette recette des biscuits aux épices, que je trouve encore meilleure, mais j’ai voulu ici vous proposer une version dont la liste des ingrédients est très légèrement écourtée. Je cuisine sensiblement toujours avec les mêmes ingrédients, et je préfère trop détailler que pas assez.
Mais je réalise que bien malgré mon intention de départ qui revient à simplifier en réduisant les parts d’ombres, certaines personnes sont un peu impressionnées par ces listes d’ingrédients !

Pour les biscuits comme pour les pâtes à tarte, je vous conseille évidemment d’utiliser une margarine riche en matière grasse, qui se tient bien et qui a une consistance proche du beurre et non d’une margarine molle. Plus la margarine sera mollassonne et moins on obtiendra des biscuits bien croquants.

Biscuits de noël sucre d'orge

Faire des biscuits en forme de sucre d’orge

Pour avoir un joli effet, il nous faut commencer par colorer une partie de la pâte. Moi, je n’ai aucun problème avec les colorants alimentaires, et s’il en existe des naturels, je les trouve beaucoup trop fades.
Attention cependant à l’origine des colorants, notamment le rouge, qui peut être à base de cochenille. C’est donc littéralement des insectes séchés et broyés. MIAM.
Je vous conseille également d’utiliser si possible des colorants en poudre, qui sont très concentrés et permettent d’éviter l’ajout de liquide dans la pâte (même si cela sera moins grave que pour une recette comme des macarons ou de la meringue).
Il vous reste aussi l’option d’ajouter du cacao en poudre dans votre pâte, qui vous permettra en plus de la couleur, d’avoir une saveur cacaotée.

Pour réaliser les biscuits, on va continuer dans le méditatif des biscuits (avant il y avait l’art thérapie, maintenant on va faire du biscuit thérapie, et en plus on peut manger à la fin, je pense qu’on est vraiment sur de la win totale), car il faut un peu de temps pour préparer cet effet visuel.
On va simplement réaliser des boudins de taille identique dans deux couleurs de pâte et ensuite, les torsader, puis les allonger en scellant l’effet.

On peut faire un peu ce que l’on veut avec les formes, mais les cannes de sucre d’orge sont quand même assez évocatrices des fêtes de fin d’année.

Biscuits de Noël candy cane

Décorer avec mes biscuits et les offrir

Même si ce n’est pas le mode de conservation le plus approprié, on peut tout à fait décorer son sapin (naturel, artificiel ou DIY) ou sa table avec ces biscuits.
Ils ont une forme très adaptée à l’ajout d’un ruban, et peuvent également être trempés dans du chocolat, puis saupoudrés de toutes les fantaisies comestibles qui vous viendront à l’esprit.

On y pense peut-être un peu moins, mais ils seront du plus bel effet si vous vous décidez à réaliser une jolie boîte à biscuits à offrir à quelqu’un de votre entourage. Un joli cadeau à offrir, plus sympa qu’un truc dont vous ne savez pas si ça plaira, et qui montre que vous avez mis de votre temps et de l’intention dans le cadeau que vous offrez ! Même si on peut aussi acheter un cadeau tout fait, évidemment, zéro injonction ici, l’idée est surtout de dire que si comme moi vous aimez bien faire les gâteaux mais moins les manger, vous pouvez judicieusement conjuguer ces deux passions avec brio et performance sociale.

Biscuits de noël vegan

Biscuits de noël en forme de sucre d'orge
Imprimer la recette
5 from 2 votes

Biscuits sucre d’orge

Des biscuits de noël en forme de sucre d'orge, pour offrir ou déguster , ou même décorer son sapin. Il s'agit de biscuits vegan, qui sont donc sans lactose et sans oeufs.
Temps de préparation1 h
Temps de cuisson18 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 24 biscuits

Ingrédients

  • 130 g margarine bien ferme
  • 70 g sucre glace
  • 1 c. à soupe fécule de maïs
  • 60 ml eau
  • 320 g farine de blé t45
  • 1 c. à soupe purée d'amandes
  • 1/2 c. à café sel
  • 1 c. à café poudre de vanille ou arôme de votre choix
  • 1 pincée colorant rouge
  • 1 c. à café cacao non sucré

Instructions

  • Dans un saladier, ou la cuve de votre batteur équipé de l'outil feuille, mettez tous les ingrédients, sauf l'eau, le cacao et le colorant rouge !
  • Travaillez de manière à bien sabler, puis ajoutez l'eau petit à petit. Il est possible que vous deviez en ajoutez moins, ou plus !
  • Séparez la pâte en deux, ou en 4 (enfin l'idée c'est d'avoir moitié pâte colorée, moitié "nature", après si vous voulez en faire plusieurs, essayez de faire ça de manière proportionnelle, moi je décline toute responsabilité car je n'ai pas fait mat sup).
  • Malaxez la pâte avec le colorant/aromatisant de votre choix : pour le colorant, mettez quelques gouttes d'eau, pour le cacao, allez-y comme ça, et ajustez si besoin la texture de la pâte. C'est vraiment aléatoire pour ma part, mais il est possible que vous deviez ajouter un peu d'eau ou de farine : RIEN de dramatique, le tout est d'avoir une pâte agréable à travailler !
  • Séparez vos deux (ou plus) couleurs pour avoir un nombre identique de candy cane, soit 24 pour ma part (ça donne des biscuits de taille moyenne). Le plus simple, encore une fois, est de faire un boudin avec chaque couleur et de détailler des rondelles identiques dans ce boudin.
  • Faites des boudins longs avec vos duos de couleurs/nature, puis torsadez-les, avant de les rouler de nouveau pour bien incorporer les deux couleurs ensemble.
  • Pliez le boudin ainsi obtenu pour faire vos sucres d'orges et déposez-les sur une plaque de cuisson avec un papier sulfurisé.
  • Mettez ensuite à cuire à 175°C pendant 20 minutes. Attention, la cuisson attendue est plutôt "blanche" car la plupart des colorants vont prendre une couleur différente sur une pâte très cuite.
  • Laissez ensuite refroidir totalement avant de ranger dans une boîte en métal !

Notes

Les colorants utilisés ici sont en poudre : ils ont une bonne stabilité à la cuisson et sont très intenses !

9 Commentaires

  • 5 stars
    Merci pour cette chouette recette, mon fils de 4 ans a adoré les faire avec moi! En plus d’être très bons ils sont très jolis!
    Par contre j’ai eu beaucoup de mal à rouler les boudins, ce qui fait qu’au lieu de 24 canes j’en ai eu 9 bien dodus 😅 Une idée de ce qu’il faudrait changer? Peut être plus d’eau ? Je n’ai pas vraiment de notion de pâte « agréable à travailler » avant d’être vegan je n’ai jamais fait de sablé.
    Ensuite quel est votre colorant en poudre svp?
    Chez moi je trouve soit ceux à la cochenille beurk soit ceux bio à base de betterave. J’ai bien sûr pris le 2eme et du coup ils étaient roses.. Alors mon fils était ravie c’est sa couleur préférée mais ça fait moins Noël que les votre 🙃

    • Coucou Laura !
      Par « du mal », quel était le souci rencontré ? pâte trop dure, trop sableuse, trop molle ?
      Mon colorant en poudre est un colorant trouvé chez Zodio (qui vend aussi en ligne, mais on peut aussi en trouver sur des sites de pâtisserie), qui est un colorant sans cochenille. Il faut vérifier au cas par cas (et en plus ils sont malins car ils mettent le nom sous la forme « e120 » et non sous le nom « cochenille ».
      Ceci étant je sens que ça n’a pas déplu à tout le monde, c’est déjà ça 😉 !

  • Bonsoir, merci pour votre réponse !
    Je roulais les boudins mais ils ne voulaient pas rester fins et longs ils se rétractaient pour redevenir courts et dodus et si j’étirais trop ils se fissuraient. Après il me manque peut-être le coup de main ! Car les vôtres sont très réguliers, moi j’avais du mal à ce qu’ils aient le même diamètre tout le long.
    Je vais les refaire pour Noël parce qu’ils sont très très bons et bien trop beaux même dodus!
    J’ai un Zodio chez moi je vais y faire un tour merci 😁

    • Alors dans ce cas oui, ça peut valoir le coup d’ajouter un peu d’eau 😉
      Par contre oui, la régularité demande toujours un coup de main quoi qu’il arrive, c’est une question d’ajuster la pression au fur et à mesure 🙂
      Bon, le principal c’est que ça ait visiblement été une expérience agréable notamment au moment de la dégustation !
      Bonne balade chez Zodio !

  • Bonsoir, merci pour votre réponse !
    Je roulais les boudins mais ils ne voulaient pas rester fins et longs ils se rétractaient pour redevenir courts et dodus et si j’étirais trop ils se fissuraient. Après il me manque peut-être le coup de main ! Car les vôtres sont très réguliers, moi j’avais du mal à ce qu’ils aient le même diamètre tout le long.
    Je vais les refaire pour Noël parce qu’ils sont très très bons et bien trop beaux même dodus!
    Je viens de vérifier en fait mon colorant viens aussi de Zodio, c’est de la marque Couleur nature et c’est à base de radis de pomme et de cassis. Le votre est à base de quoi vous savez? J’en ai mis plusieurs pincée et c’était toujours rose alors j’ai laissé. Mais même comme ça c’était magnifique ☺️

  • 5 stars
    Super original, ils ont beaucoup plu car on en a offert la majorité au personnel de l’école de mes filles et aux voisins.
    Comme Laura, j’ai eu un peu de mal à les faire bien fins mais je pense que c’est un coup de main à prendre ! Ma pâte était un peu trop élastique, sans doute trop travaillée.
    J’en referai l’année prochaine, c’est clair !

    • Coucou Florine !
      Pour le côté élastique, il peut y avoir de ça, mais pas forcément, ça peut aussi être une farine très riche en gluten. Tu peux utiliser de la farine T55 ou 65 pour avoir moins de soucis de ce côté là 🙂 !

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.