Recettes salées Vegan

Hachis parmentier aux champignons et à la persillade

Au fil des années, j’ai développé une véritable obsession pour le hachis parmentier : je trouve ça bon, copieux, peu cher, facile à préparer et il fait plusieurs repas.
C’est un plat qui peut se préparer à l’avance, qui est limite meilleur une fois réchauffé, et qui permet de proposer à manger pour une belle tablée. En bref, il n’a que des qualités.
Pour cette année, j’avais envie de proposer une recette de hachis parmentier aux champignons et à la persillade, qui fait festif tout en restant simple.

La purée, point majeur d’un hachis parmentier

Je le dis à chaque fois que je parle de hachis parmentier, et je vais encore le répéter aujourd’hui : un bon hachis, c’est beaucoup conditionné par les pommes de terre qu’on choisit, et par la texture de la purée de pommes de terre.

Pour faire une bonne purée, choisissez une pomme de terre qui s’y prête. Par pure mégarde, il m’est déjà arrivé de réaliser une purée avec des pommes de terre à chair ferme, et c’était très différent.
Et ce n’est pas juste une histoire d’étiquette pour faire acheter aux gens des patates par milliers, le tout orchestré par le lobby de la pomme de terre démoniaque. C’est une réalité : l’amidon est plus ou moins présent dans certaines variétés et on a des pommes de terre à la chair qui se tient plus ou moins bien.
Je vous conseille donc de bien respecter les usages mentionnés et de ne sélectionner que des pommes de terre à chair farineuse (il en existe des dizaines de variétés, je vous conseille de poser la question ou de demande à l’ami google face au nom).

Aussi, bêtement, la purée dans votre plat, c’est 50% (et en ressenti un peu plus). Il faut donc qu’elle soit bonne, cette purée.
Niveau texture, anticipez bien qu’elle va passer au four, et qu’elle va donc sécher (surtout si elle est réchauffée plusieurs fois) : préparez-la donc bien liquide !
La purée de pomme de terre, c’est exclusivement au presse purée, surtout pas au mixeur (sinon ça devient élastique, c’est super pratique pour préparer le fromage de patate cependant).
De même, elle se doit d’être bien salée et grasse : une noix de margarine et du sel, c’est pas pour les chiens !

Hachis parmentier aux champignons

La farce du hachis vegan et festif

J’espère que je ne commence pas à vous saouler avec mon beurre persillé, mais en même temps, c’est un des meilleurs trucs de la terre (si vous en voulez en concentré, vous pouvez essayer la recette des champignons persillés).
Dans ce hachis, j’ai choisi de mélanger des champignons (de Paris et plus nobles, parce que seulement nobles ça revient cher), et des lentilles pour le côté protéiné.
On peut totalement remplacer les lentilles par autre chose, mais je trouve ça plutôt une bonne chose d’avoir toujours une bonne quantité de protéines dans mes recettes. Pensez aux protéines de soja texturées, au tofu (nature ou fumé), et aussi au seitan.
Il y a de la matière pour la faire varier selon ce que vous aimez le plus.

Évidemment j’y ai ajouté de ce merveilleux mélange persil et ail, qui fait de notre hachis quelque chose de fantastique très rapidement. C’est gras, savoureux et ça va particulièrement bien avec les champignons !

Hachis parmentier aux champignons et beurre persillé

Avec quoi servir ce hachis et quelques autres recettes de hachis

Pour le déguster au mieux, on peut très bien préparer une sauce pour ajouter sur ce hachis !
Pensez notamment à une sauce forestière ou une sauce aux chanterelles, qui pourra se préparer avec des champignons secs (généralement moins onéreux !).

Si l’idée du hachis vous séduit, voici plusieurs recettes alternatives, et toutes de hachis :


Enfin, si vous aimez le beurre persillé, je vous conseille la recette de tarte rustique présente dans le Légumiades n°6 d’hiver. C’est un délice et elle se prête bien aux occasions, elle aussi !

Parmentier vegan aux champignons et lentilles

Hachis parmentier aux champignons
Imprimer la recette
5 from 1 vote

Hachis parmentier aux champignons et beurre persillé

Un hachis parmentier garni de champignons, de lentilles, et de beurre persillé. Il s'agit d'un plat entièrement vegan et très pratique à cuisiner pour les fêtes de fin d'année.
Temps de préparation1 h
Temps de cuisson30 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

La purée de pommes de terre

  • 800 g pommes de terre chair fondante
  • 30 g margarine
  • 300 ml lait végétal non sucré

La garniture

  • 650 g champignons
  • 3 gousses ail
  • 1 c. à c miso rouge
  • 20 g persil frais ou surgelé
  • 45 g margarine
  • 100 g lentilles vertes poids cru
  • 1 c. à soupe sauce soja

Instructions

  • Dans un cuit vapeur ou à l'eau, commencez par faire cuire vos pommes de terre, jusqu'à ce qu'elles soient bien fondantes. Généralement il faut entre 20 et 45 minutes selon la taille et le mode de cuisson. Meilleur test : planter un couteau dedans !
  • Faites également cuire les lentilles dans un grand volume d'eau, départ à froid, pendant une quinzaine de minutes à couvert à et feu doux. Goûtez et ajustez le temps de cuisson, les lentilles ne doivent pas non plus faire de la purée !
  • Rincez les champignons si nécessaire, et retirez les parties abîmées.
  • Coupez-les en morceaux : de mon côté j'ai laissé les chanterelles entières, mais tout dépend des champignons que vous choisissez ! J'ai découpé mes champignons de Paris en petit morceaux. Les pleurotes sont également une superbe alternative !
  • Faites revenir les champignons dans la poêle avec la margarine pour qu'ils soient bien cuits. Ajoutez en fin de cuisson l'ail pressé ou finement détaillé, et le persil ciselé, après avoir retiré les tiges. Ajoutez également le miso dilué dans le jus des champignons, et la sauce soja. Laissez réduire mais cela n'est pas grave s'il y a encore du jus ! Enfin, ajoutez les lentilles et remuez le tout. Goûtez et salez au besoin. Poivrez.
  • Une fois les pommes de terres cuites, ne les laissez pas refroidir avant de réaliser la purée. Épluchez-les si vous ne l'avez pas fait avant cuisson, et pressez dans un saladier à l'aide d'un presse-purée. Ajoutez la margarine puis le lait végétal petit à petit. L'idée est d'obtenir une purée bien lisse, fluide, car elle va perdre en humidité au four et si elle est trop compacte, le plat va être sec et étouffant ! N'oubliez pas de saler !
  • Dans un grand plat, disposez le mélange lentilles et champignons au persil, en une couche homogène.
  • Déposez par dessus la purée de pommes de terre.
  • Enfournez à 180°C pendant 30 à 35 minutes. Pour obtenir une jolie couleur, on peut passer le plat sous le grill pendant quelques minutes.

Notes

Compte-tenu de la présence de champignons, veillez à toujours faire réchauffer ce plat au four, et non au micro-ondes, où il est plus difficile de maîtriser la chaleur à coeur !

1 Commentaire

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.