Desserts Vegan

Cinammon rolls vegan à la butternut

Je sais : comment ce blog a t’il pu vivre aussi longtemps sans cinammon rolls ou plus sobrement “roulés à la cannelle”?
C’est plutôt simple : prenez une gamine traumatisée de la cannelle par une mamie portugaise qui balançait trois kilos de cette épice sur ses préparations culinaires sucrées.
Ensuite, prenez celle qui a la dent dure et qui a grandi dans la certitude de ne pas trop aimer la cannelle.
Et bienvenue en 2020 où elle se découvre une passion cannelle.

Il était temps.

Aujourd’hui je vous retrouve pour ma dernière recette de l’année en collaboration avec les Magasins l’Eau Vive, avec lesquels j’ai déjà pu vous proposer trois jolies recettes (les beignets, le hachis carottes/lentilles et la panzanella).
En plus d’être une collaboration vraiment chouette, c’est aussi le magasin où je me rends le plus souvent pour faire mes courses, et où je trouve les marques que j’apprécie le mieux, et plein de bons tofus, ma sauce tomate favorite, des produits locaux, et de nouveautés vegan.
C’était donc un plaisir non dissimulé de communiquer autour de leurs produits et surtout avec la possibilité à chaque fois de vous gâter avec un concours.
C’est d’ailleurs le cas, car l’Eau Vive m’a proposé de vous faire gagner des paniers garnis pour partir du bon pied pour la saison automnale/hivernale, avec plein de bons produits : des infusions, des biscuits, du chocolat … De quoi se faire plaisir!
N’hésitez pas à aller sur mon post instagram pour y participer (navrée pour celles et ceux qui n’y sont pas!).

Roulés à la cannelle

Les cinammon rolls

La cannelle tu l’aimes ou tu la détestes, et les cannelle lovers qui sont fan de tout ce qui en est constitué ne passent généralement pas à coté des cinammon rolls et d’autres kanelbullar qui sont la même pâtisserie emblématique adulée de ce groupe de gens qui pourraient en manger à la petite cuillère.
Les cinammon Rolls sont initialement une recette des pays du nord genre Suède, Danemark, ce genre d’endroits où tu ne visualises que de la neige, des gens avec des moonboots et des bonnets à pompom..Et puis ils rentrent dans un café, ils prennent un thé ou un chocolat chaud fumant, et un truc à la cannelle. C’est sûr.
Dans ces pays d’origine, elle est généralement servie avec du sucre sur le dessus (au cas où ce soit pas déjà assez sucré).
C’est aussi une pâtisserie très courante en Amérique du Nord, où elle est plutôt servie avec un glaçage au fromage frais. C’est de cette version dont on parlera aujourd’hui, d’autant plus qu’elle a l’avantage d’être beaucoup plus agréable à manger, avec ce fromage frais qui casse le sucre, et la fraîcheur qu’apporte cette petite pointe d’acidité en bouche!

Composition des roulés à la cannelle

Il s’agit d’une brioche bien moelleuse, qu’on aura étalée en un beau rectangle. Une brioche bien moelleuse, c’est surtout deux choses :

• Une farine adaptée : pas de mystère, mais une farine trop faible en gluten ne donnera pas de bons résultats pour une brioche filante! Il vous faut une farine T45, ou à défaut, une farine avec au moins 12g de protéines/kg. On trouve d’ailleurs chez L’Eau Vive une farine estampillée “pizza” avec 14g/kg qui est vraiment un must!
Du temps : une bonne brioche, ce n’est pas la précipitation. Une brioche c’est attendre une première pousse (à laquelle on cassera le nez ensuite), et si on a le temps, de laisser la brioche “maturer” au frais une nuit! Et enfin une dernière pousse finale avant d’enfourner.

Recette de cinammon rolls avec glaçage

La garniture qu’on viendra étaler sur ce rectangle, c’est un mélanger de margarine, de cassonade et de cannelle.
Petit point sur la cannelle notamment : il existe en vérité la “vraie cannelle” de ceylan et la cannelle Cassia. La deuxième contient de la coumarine, une substance qui a une toxicité à forte dose, pour les reins et le foie. Avis aux amateurs : la cannelle, comme tout, faut pas en abuser! D’autant plus que consommée raisonnablement elle a plein de propriété très intéressantes notamment son côté digestif!
De toute manière, sachez le celle de Ceylan est mille fois meilleure (mais ça n’engage que moi), autant se tourner vers elle.

Après avoir bien étalé la garniture, on roule la brioche en un long boudin bien serré, puis on le détaille en tronçons, ici 12 (en essayant de faire une épaisseur régulière pour faciliter une cuisson homogène et une pousse identique).
Ensuite, on remet ce beau monde à pousser doucement, pendant une petite heure, jusqu’à obtenir une deuxième pousse. Et enfin, on enfourne!

Faire son glaçage de cinammon rolls en version vegan

Enfin après toutes ces étapes de longue attente, vient le moment de tartiner généreusement les roulés avec le fromage frais légèrement sucré.
C’est très simple à mettre en oeuvre, pas besoin d’habiter en bas d’une épicerie spécialisée pour y avoir accès : il vous faudra juste des yaourts de soja pour faire un fromage frais en les laissant egoutter!
Ensuite, on va le travailler avec un peu de margarine fondue pour en faire un mélange réconfortant qui fondra légèrement sur le dessus des roulés encore tièdes … Puis se solidifiera en une couche fondante et douce.

Cinammon rolls vegan

Cinammon rolls à la courge et aux noix de pécan

Parce que des courges, on en a tout autour du ventre pendant plusieurs mois, et que, quoi de plus représentatif que les courges pour savourer le début de l’automne … J’ai voulu intégrer de la butternut dans mes roulés !
J’ai remplacé une partie du liquide par de la purée de butternut, que j’ai préalablement cuite à la vapeur. Le résultat est vraiment concluant, la mie est en même temps légère, mais a aussi ce côté qui s’écrase dans la bouche avec une légère élasticité, que je n’avais jusqu’ici pas retrouvé avec les versions vegan.
Je préfère cependant vous prévenir que malgré une quantité non négligeable, on sent très peu la courge en bouche, si ce n’est une légère touche sucrée et douce qu’on perçoit en fin de bouchée.
C’est cependant une bonne manière d’intégrer des légumes en pâtisserie!
Enfin, et parce que les noix de pécan sont toujours une bonne idée, j’ai ajouté de la noix de pécan, qui, une fois passée au four et légèrement toastée, prend une saveur indécente!

Le résultat est super gourmand, bien moelleux, la garniture très aromatique, la crème sur le dessus généreuse, coupe la saveur sucrée. En bref, j’ai adoré cette version!
Si les noix de pécan sont en dehors de vos moyens, vous pouvez utiliser d’autres oléagineux (notamment les noix, qui sont peu onéreuses).
Et de même, on peut tout à fait faire cette recette avec d’autres courges que la butternut, car ce n’est pas celle qui a le plus de goût, pour en choisir une qui sera plus présente !

Cinammon rolls à la courge

Roulé à la cannelle
Imprimer la recette
5 de 5 votes

Cinammon rolls à la courge

Ces roulés à la cannelle à la courge vegan sont des brioches moelleuses, à base de courge. Elles sont glacées avec du fromage frais.
Temps de préparation40 min
Temps de pousse2 h
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 12 roulés

Ingrédients

Pour la brioche roulée vegan

  • 425 g farine de blé T45 et/ou riche en gluten
  • 14 g levure de boulanger fraîche
  • 50 g lait végétal ici du soja
  • 65 g sucre en poudre
  • 3/4 c. à café sel
  • 65 g huile neutre (voir notes)
  • 210 g courge butternut cuite

Garniture à la canelle

  • 80 g margarine
  • 150 g cassonade
  • 1/2 c. à café fleur de sel
  • 2 c. à soupe cannelle (rases)
  • 125 g noix de pécan

Glaçage au fromage frais vegan

  • 35 g margarine
  • 2 yaourt nature de soja égouttés
  • 1/2 c. à café sel
  • 1 c. à café extrait de vanille
  • 50 g sucre glace

Instructions

Fromage frais vegan

  • A l'aide d'un torchon propre ou d'une gaze stérile (vous savez les compresses!), habillez le fond d'un chinois.
  • Déposez les yaourts dans votre tissu, puis mettez au frais à égoutter pendant 3 heures minimum.

La brioche

  • Dans un saladier ou la cuve de votre batteur, déposez d'abord la levure, puis la farine, et enfin le sucre, sel, l'huile, le lait végétal. Pour la butternut, je l'ai faite cuire à la vapeur (25 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit bien tendre), puis laissée bien refroidir (c'est important pour ne pas tuer les levures). Ensuite, prenez soin de bien la réduire en purée fine, pour ne pas avoir de morceaux.
  • Une fois tous les ingrédients dans le batteur/votre saladier, pétrissez une bonne dizaine de minutes, jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois. La pâte, peut coller encore un peu mais vous devez voir que la pâte est bien élastique et qu'elle montre de la souplesse (elle ne se "déchire" pas).
  • Une fois la pâte bien pétrie, posez un torchon sur votre saladier, et laissez pousser une heure au moins, à température ambiante, jusqu'à ce que la pâte double de volume. Si elle ne lève pas beaucoup, n'hésitez pas à patienter un peu plus longtemps, ou la mettre près d'une source de chaleur ou sur la fonction pousse d'un four (certains le font, je l'allume puis j'éteins ensuite le mien, pour éviter une surchauffe).
  • Une fois ce temps passé, rompez la pâte en l'écrasant et la pétrissant pour la faire revenir à son état initial. Si vous le pouvez laissez-la toute la nuit au frais, sinon, étalez-la en un grand rectangle de 30 x 50 cm.

Garniture des roulés à la cannelle

  • Travaillez tous les ingrédients ensemble, en ayant pris soin de laisser la margarine à température ambiante un peu avant, pour qu'elle soit molle.
  • Concassez les noix de pécan grossièrement, puis étalez le mélange à la cannelle sur le rectangle.
  • Disposez harmonieusement les noix de pécan, et roulez le boudin de brioche du coté le plus large pour obtenir un long roulé.
  • Détaillez ce boudin en 12 (le plus facile c'est de le faire en 2 puis en 2 puis de détaillez 3 dans chaque partie, histoire d'avoir un truc à peu près homogène!).
  • Je n'ai pas graissé mon plat, mais je vous conseille de le faire, généreusement. Ensuite, disposez les roulés, sans trop les serrer. Mon plat est un rectangle de 20 x 28 cm. L'important est de ne pas les serrer d'avantage ! Vous pouvez d'ailleurs tout à fait les réaliser en individuel sur une plaque (enfin plutôt deux du coup!).
  • Laissez pousser une heure environ, mais pas trop longtemps ; les roulés doivent prendre un peu de volume mais pas non plus surpousser sinon ils auront un goût de levure marqué.
  • Enfournez à 180°C pendant 25 à 30 minutes (je les aime dorés!).

Glaçage au fromage frais vegan

  • A la sortie du four, attendez que les brioches tiédissent, quelque chose comme 10-15 minutes, puis mélangez le yaourt égoutté avec le reste des ingrédients (faites fondre la margarine).
  • Etalez ce mélange sur le dessus des cinammon rolls, et consommez tièdes ou froids!
  • Conservation : les cinammon rolls se perdent assez vite, si vous n'êtes pas plusieurs pour les manger, le mieux à mon sens est de les congeler et de les sortir au fur et à mesure!

Notes

En huile dite neutre, j’utilise une huile spéciale cuissons désodorisée : elle supporte les fortes chaleurs et n’apporte pas de saveur marquée.


24 Commentaires

  • Bon moi qui me suis mise à la boulange au levain depuis le confinement, j’ai un peu de mal à la vue d’une farine t45… Mais l’envie de goûter ces rolls prendra sûrement le dessus ! Ta recette donne envie.

  • Encore une fois (comme toutes tes recettes accompagnées de tes si belles photos) ça me met l’eau à la bouche ! J’ai vécu un an en Suède et j’étais une graaande fan des kanelbullar. Ta version a l’air très chouette aussi et je pense qu’elle vaut la peine que je la teste 😀

  • Oooh! ça ne va pas arranger ma culotte de poney tout ça!!!
    Je vais tester ta recette ce week-end; la courge dans les gâteaux me plaît bien.
    Pour la levure, tu parles bien de levure boulangère et pas de poudre à lever n’est-ce pas? Si c’est de la levure boulangère, il faut qu’elle soit fraîche ou celle en sachet fait l’affaire?

    • Bonsoir Estelle !
      Oui en effet, j’avais omis de le préciser parce qu’à moi ça me semble une évidence, mais tu m’as rappelé que ça ne l’est évidemment pas pour tout le monde!
      Je préfère de loin lafraîche, mais on peut aussi utiliser de la sèche 😉

  • Bonjour, petite question c’est au moment de la 1er pousse qu’on peut la laisser toute la nuit au frigo ou une fois qu’on a dégazé la pâte? J’AI pas très bien compris 😅😅🤣🤣

  • 5 stars
    Délicieux !
    Recette testée et approuvée aujourd’hui même, le glaçage vient bien couper et adoucir le côté sucré, la bonne cannelle qui fait du bien, tout est top !

  • Je les ai faites cette semaine, c’était super bon ! Bon avec de la levure de boulanger sèche et non fraîche, donc j’ai eu un peu plus de mal à les faire bien monter. Je pense que c’est vraiment mieux avec de la levure fraîche, mais c’était quand même hyper beau et bon, je referai !

    • Je la trouve en général plus péchue mais la sèche fonctionne aussi 😉 !
      Peut-être qu’elle avait besoin de plus de temps pour monter? Je ne sais pas quelle est ton affinité avec les brioches en général du coup je ne sais pas si tu as déjà tous les conseils d’usage mais n’hésite pas si tu penses que ça peut venir d’autre chose!

  • 5 stars
    Recette suivie à la lettre et c’est indécent de gourmandise… J’ai fait une seule boulette: remplacer par erreur la fleur de sel de la garniture par la même quantité de sel en poudre, mais à mon grand soulagement ça n’a pas gâché le goût.

    Je garde très précieusement la recette, merci!

  • Hello !

    Ces cinammon rolls me donnent juste trop trop envie. Je vais faire ma fan girl deux secondes mais sincèrement ton blog est une vraie pépite. Je te lis très régulièrement et je découvre à chaque fois de nouvelles recettes avec plaisir. Les photos sont toujours magnifiques, tes petits textes très pédagogiques et avec une pointe d’humour et jusqu’à présent, aucune de tes recettes ne m’a déçue alors franchement merci !

    Si je suis depuis très bientôt un an vegan, c’est aussi en partie grâce à toi et tes inspirations nombreuses qui montrent à tout le monde que oui, on peut cuisiner éthique, varié ET délicieux.

    Je te souhaite une très bonne continuation, des bisous

    • Salut Nina!
      Je lis ton message avec la larmichette, merci beaucoup.
      Rien de plus à ajouter si ce n’est que je vais ranger cet adorable commentaire dans la boîte à ouvrir pour les journées de merde !
      Coeur avec les doigts !!

  • 5 stars
    Première brioche pour moi, et pourtant réussie. Il faut de la patience, surtout quand la cuisson commence et que l’odeur de canelle remplit l’appartement. Mais alors, quel délice… bravo (et merci) pour ta recette !
    Je suis ton blog depuis l’époque où tu postais des maquillages, rien que pour tes photos, les inspirations, la gourmandise 😉
    Je fais rarement tes recettes sucrées mais chacune est indécente.
    A recommencer très bientôt !
    PS : j’ai tout suivi à la lettre mais ai cafouillé dans le sucre pour le mélange à la canelle, 125g mis au lieu de 150 … et c’était quand même délicieux.

    • Salut Bérénice!
      Ravie de lire que la patience paie bien au delà de ‘expérience en brioche 😉 !
      Tu es là depuis … Fiouuu un moment! Merci pour les milliers de mots que tu as du ingurgiuter depuis!!

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.