Recettes salées Sans gluten Vegan

Soupe de lentilles à la sauce tomate

Cette recette, pour changer, traîne dans mes brouillons depuis … Longtemps?
Je me souviens vous l’avoir partagée en story et vous êtes beaucoup à avoir eu envie d’y goûter, sauf qu’à ce moment là, je prévoyais de l’inclure dans un bouquin qui, long story short, ne se fera pas.
Je suis retombée dessus récemment et je me suis dit qu’il était temps de vous parler de cette soupe de lentilles à la sauce tomate, avec une lichette de crème.

Soupe de lentilles

La lentille, cet aliment de choix!

La lentille n’a pas forcément une cote d’enfer, et c’est sûr, c’est pas le truc le plus glamour. Mais une fois qu’on apprend à l’aimer, on peut lui faire confiance : elle fait partie des trucs solides vers lesquels on peut toujours se tourner.

C’est une légumineuse qui ne coûte presque rien, qu’on fait pousser localement, qui se cuisine de bien des manières, et qui est visiblement une des plus digestes.
Elle contient du fer, et ce qui est important, toujours, c’est de l’associer avec quelque chose qui contient de la vitamine C, pour s’assurer une absorption au top (un peu de citron par dessus, du persil …).
Beaucoup de personnes menstruées se retrouvent en carence de fer, je ne sais pas si il y a aussi une histoire de mauvaise absorption, en tout cas, il vaut mieux veiller à ses apports en consommant des légumineuses car on connaît tous les symptômes : fatigue, perte de cheveux, irritabilité, faiblesse musculaire … Puis plus grave par la suite! En bref, pas de quoi faire rêver ni de quoi ignorer ce point majeur.
La lentille c’est aussi des fibres (et ça aussi c’est hyper important les fibres), pour un transit au top (l’article du glam : règles et transit intestinal, vous êtes vraiment bien tombé.e.s).
Enfin, en plus du fer, on retrouve pas mal d’autres vitamines et minéraux.

Ce que j’essaye de vous dire, c’est que, malgré son côté pas franchement vendeur, la lentille est un super aliment en puissance. Et même pas besoin de vendre un rein pour en avoir, ni de le commander sur un site, ou de piller des ressources à l’autre bout du monde.
Le vrai super aliment, c’est aussi celui sur lequel on peut compter toujours, qui nous apporte ce dont on a besoin, au quotidien.
Et ça, my friend, la lentille, c’est ta famille.

Soupe de lentilles à la tomate

Soupe de lentilles à la sauce tomate

Il va sans dire qu’à la belle saison, on peut utiliser des tomates fraîches du jardin après les avoir ébouillantées et pelées, mais en hors saison, un bocal de sauce tomate sera tout aussi bien. Surtout s’il a a été préparé maison pendant l’été!
Il est parfois un peu compliqué de donner du goût aux lentilles, dans le sens où elles ont une saveur un peu neutre.
L’idée est donc de bien les relever pour éviter que ce soit fade : sel, aromates, oignon ou échalote. J’ai déjà lu des retours sur des groupes de cuisines : les lentilles, c’est comme le tofu, il faut apprendre à l’apprivoiser !
Pensez bien à ne pas saler pendant la cuisson sinon elles auront tendance à rester dures.

Dans cette recette, j’ai souhaité rester dans la thématique très locale. Je n’avais jamais remarqué combien le laurier sauce pousse absolument partout ici. Mais quand je dis partout, c’est partout. Dans les abords de champs on en voit souvent, et dans les jardins, il n’est pas rare de trouver une haie complète qui remplace une haie qui aurait mal vieilli.
J’ai donc utilisé du laurier, du thym, et ensuite, ai fait la part belle aux produits de qualité : une sauce tomate qui chante la cigale, une huile d’olive fruitée, savoureuse.
Et enfin des épinards tout juste cuits, pleins de bonnes choses, bien frais. Un délice.
Et c’est finalement tout.

J’ai ensuite ajouté un peu de crème pour le côté doux, et je l’ai mangée avec un beau morceau de pain. Et là, ça devient vraiment un plat super réconfortant, bien que très facile à réaliser, économique et nourrissant. Parce que oui, je vous ai pas dit mais en plus, les lentilles sont reconnues pour leur effet de satiété. C’est pas cool ça?

Lentilles à la tomate et aux épinards

Mes autres recettes avec de la lentille, pour vous donner un peu d’inspiration pas chère mais délicieuse.
Peut-être que ça vous donnera envie d’inviter les lentilles plus souvent à votre table!

Sauce bolognaise vegan aux lentilles
Une alternative sans viande à la sauce bolognaise. A base de lentilles, c'est une recette vegan facile et peu chère!
Aller à la recette
Bolognaise de lentilles
Blettes farcies vegan
Une recette de blettes farcies sans viande au riz et aux lentilles, parfumés aux échalotes. Servies avec une sauce crémeuse, c'est un plat complet et économique!
Aller à la recette
Blettes farcies sans viande
Hachis parmentier vegan à la carotte
Une variante du hachis parmentier traditionnel, sans viande, et avec une base de purée de carottes. Une recette végétarienne facile et idéale pour recevoir.
Aller à la recette
Hachis vegan aux lentilles et à la carotte

Soupe de lentilles à la sauce tomate et aux épinards

Une soupe économique et nourrissante de lentilles vertes, à la tomate et aux épinards, avec des aromates. A déguster avec du pain de campagne, pour un repas rassasiant
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson20 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 200 g échalote
  • 5 feuilles de laurier
  • 1 branche de thym
  • 4 c. à soupe huile d'olive
  • 400 g lentilles vertes
  • 400 g épinards frais (vous pouvez en ajouter d'avantage)
  • 600 g eau
  • 600 g purée de tomates ou de tomates fraîches
  • 1 c. à café sel
  • 1 pointe poivre
  • crème végétale pour servir

Instructions

  • Dans un premier temps, épluchez et détaillez l'échalote finement. Mettez à cuire avec l'huile d'olive dans une casserole suffisamment grande pour accueillir ensuite tout le reste.
  • Lorsque les oignons cuisent et commencent à colorer légèrement, ajoutez les lentilles, le thym, le laurier, et l'eau et la sauce tomate.
  • Faites cuire une vingtaine de minutes à découvert sur feu doux, en contrôlant la cuisson des lentilles pour éviter qu'elles n'éclatent et deviennent farineuses.
  • Si au cours de la cuisson l'eau venait à manquer, ajoutez-en.
  • A la toute fin de la cuisson, ajoutez les feuilles d'épinards que vous aurez équeutés, rincées et détaillées grossièrement, puis laissez-les cuire quelques minutes.
  • Ajoutez le sel, quelques moulins de poivre fraichement moulu, la crème végétale, et servez avec du bon pain! Et éventuellement un peu de persil frais!

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.