Recettes salées Vegan

Pain cocotte figues et noix

On avait vous et moi beaucoup partagé nos miches (hihihi) pendant le premier confinement, comme 80% des gens. Entre le fait de devoir signer un papier pour aller faire nos courses, l’hygiène parfois approximative des boulangeries (je n’achète plus de pain depuis, ma boulangerie ne connaissant pas l’usage des maniques pour éviter de toucher le pain avec les mains pleines de pièces de monnaie), et le temps qu’on avait gagné, on a, pour beaucoup, fait notre pain.
Cette recette de pain cocotte parfaite pour manger pendant les fêtes, est agrémentée de figues et de noix.
La recette ne change pas fondamentalement, mais je me dis que c’est aussi les variantes qui permettent d’élargir notre champ des possibles !

Pain aux figues et aux noix

Le pain cocotte sans pétrissage

J’avais déjà pris bien le temps d’expliquer en détail tous les éléments de ce pain sans pétrissage dans mon article, je vous encourage donc, si vous n’avez pas encore fait sa connaissance, à le lire, si les explications données ici ne vous paraissent pas assez détaillées.

Le principe de ce pain est simple : on retire la partie qui peut paraître compliquée et impressionnante, c’est à dire, le pétrissage.
Jeu d’enfant : on mélange la farine avec la levure, le sel et l’eau. On touille avec une cuillère pour obtenir une pâte collante.
Et ensuite on laisse le temps faire son oeuvre.

L’hydratation est une variable importante de cette recette : selon les farines, il m’arrive d’avoir besoin de plus ou moins d’eau, en ce moment il me faut en ajouter pas mal alors qu’avant j’avais tendance à en avoir presque trop avec la quantité indiquée. Il y a des photos dans le pas à pas de la recette de base, qui vous aideront à obtenir la bonne texture.
Ne pensez surtout pas comme pour un pain classique (les pains maison sont d’ailleurs en général peu hydratés, à moins que vous ne travailliez sur base de levain, on se permet souvent plus d’expérimentation) : plus un pain est hydraté, plus il a de chances d’être très aéré. Jusqu’à un certain stade évidemment, mais c’est une variable importante !

Dans cette version, j’ai ajouté des figues séchées et des noix. C’est un pain particulièrement indiqué pour déguster du faux gras, du pâté de campagne aux noisettes, ou du fromage végétal.
Pour une version plus sobre et qui plaira plus facilement (tout en étant consommable avec plus de produits), n’hésitez pas à utiliser seulement des noix.
Pour un pain très thématique, on peut aussi ajouter une pointe d’épices : cannelle, coriandre, muscade …

Former la boule de pain

Une fois que votre pain aura bien levé, il aura peut-être un aspect un peu liquide ; ne prenez pas peur, tout va bien se passer.
Disposez une belle quantité de farine sur votre plan de travail, sur une surface assez large pour ne pas vous sentir limité.e dans vos mouvements. Versez le tout, et rabattez les bords vers l’intérieur.
Petit à petit la pâte va prendre de la force, vous allez sentir une résistance se créer, et la pâte collera moins. Veillez cependant à toujours avoir de la farine sous la miche de pain ainsi créée, car il est rare qu’on l’enfourne à la minute, et elle se détend toujours un peu, s’étalant donc en collant inexorablement au plan de travail.
Si vous en avez, un coupe pâte peut être très pratique !

Ensuite, il vous suffira de reformer rapidement la boule au moment d’enfourner, de la déposer sans vous brûler dans la cocotte, et éventuellement de grigner (rayer) pour qu’il craque de manière harmonieuse. C’est plus ou moins le même procédé que le fait de rayer la pâte feuilletée : on lui indique comment soulager les tensions qui se créent à la cuisson, ce qui évite des craquelures inesthétiques.

Pain facile aux noix

Quelle cocotte utiliser pour mon pain cocotte ?

Pour ces pains, on va, comme pour toute cuisson de pain, monter le four assez haut. La fonte est particulièrement indiquée, le tout étant de bien faire attention à ce qu’il n’y ait aucun bouton en plastique sur le dessus : le pain cocotte au plastique fondu est tout de suite moins bon, et je pense qu’on aura tous connu un jour un truc qui aura fondu dans une cuisine, l’odeur est insoutenable et particulièrement tenace.

Pour la réussite de ce pain, il est important de mettre la cocotte à chauffer dans le four avant de l’y déposer. De cette manière, il y aura un vrai boost de températures à l’enfournement malgré une puissance moindre par rapport aux fours des boulangers. Ensuite, le fait de cuire le pain dans une cocotte lui permet de bien lever au début de la cuisson, à couvert.
Ensuite on retire le couvercle et on laisse le pain prendre une belle couleur dorée et une croûte à la saveur agréable.

Plusieurs personnes n’ayant pas de cocotte ont réalisé ce pain sur pierre à pizza, il semblerait que les résultats soient bons également!

Pensez également à utiliser une cocotte de taille adaptée : si elle est trop grande, il se peut que le pain ait tendance à s’étaler légèrement, ce qui lui donnera une forme plus plate.

Pain sans pétrissage aux noix et aux figues

Pain aux figues et aux noix
Imprimer la recette
5 from 1 vote

Pain aux figues et aux noix

Un pain garni très adapté pour les fêtes de fin d'année avec des figues sèches et des noix … Mais qui ira aussi avec vos fromages et terrines !
Temps de préparation5 min
Temps de cuisson45 min
Temps de pousse12 h
Type de plat: Accompagnement
Cuisine: Française
Portions: 1 boule

Ingrédients

  • 500 g farine de blé
  • 2 c. à café sel fin
  • 10 g levure fraîche ou 1 c. à soupe de levure sèche
  • 360 ml eau Minimum
  • 70 g figues sèches
  • 70 g noix

Instructions

  • Dans un saladier, déposez le sel tout au fond, puis pesez la farine. Mettez la quantité d'eau totale dans un récipient.
  • Selon la levure que vous utilisez, diluez ou laissez gonfler pendant une dizaine de minutes dans une partie de l'eau tiédie (certaines levure sèches fonctionnent sans réhydratation, je pense que c'est du vaudou). La fraîche est toujours en forme (sauf si elle est périmée depuis un moment), avec la sèche, si vous ne voyez pas d'activité de fermentation, de bulles, de gonflement, c'est qu'il y a des chances qu'elle soit morte ! Votre pain le sera aussi, donc changez de levure pour éviter une brique de pain.
  • Ensuite, très simple : mélangez l'eau et la levure avec la farine, avec une cuillère en bois, pour obtenir un résultat relativement homogène. La quantité d'eau est indicative : selon les farines, cette dernière peut changer, regardez la texture du premier article sur le pain cocotte si vous êtes visuel.le.s. Ca doit coller, avoir l'air un peu trop humide pour une pâte à pain.
  • Ensuite, couvre d'un torchon et allez vous coucher, le miracle de cette recette prend 12 heures à température ambiante.
  • Au bout de 12 heures, soulevez votre torchon, la pâte doit avoir doublé de volume : si ce n'est pas le cas, prolongez la pousse.
  • Chauffez le four à 240°C avec une cocotte à l'intérieur : le but est qu'elle chauffe une vingtaine de minutes et qu'elle soit brûlante au moment d'y déposer votre pain.
  • Farinez généreusement votre plan de travail, versez la pâte dessus déposez les noix, et rabattez les côtés pour les incorporer, en une boule. Petit à petit, la pâte s'étalera moins, pas besoin de trop la travailler, elle est un peu lâche, c'est normal. Essayez de faire en sorte qu'il n'y ait pas de figues sur le dessus sinon elles ont tendance à brûler.
  • Sans vous brûler, mettez le pain dans le fond de la cocotte bien chaude, puis mettez un coup de lame ou de couteau dans le dessus du pain. Remettez le couvercle et enfournez pour 25 minutes.
  • Retirez ensuite le couvercle, et laissez colorer une vingtaine de minutes pour obtenir une mie bien dorée.
  • Laissez refroidir avant de couper et de déguster !

5 Commentaires

  • Ahahah j’approuve 😄
    J’avais testé ta recette back in 2020 ! Mais je ne suis tellement pas à l’aise avec l’idée de sortir une cocotte bouillante 😱
    Mais tu me fais penser que je suis en vacances et que je peux ressusciter mon levain … et mettre des noix du jardin dedans 😏

    • J’ai une grille qui coulisse donc je dois avouer que je ne touche pas à ma cocotte ! Après une bonne paire de maniques et c’est sans risque 🙂 !
      J’adore la version noix, doudou est moins fan mais il la mange haha

  • 5 stars
    J’ai réalisé cette recette et elle est vraiment excellente. Le résultat est bluffant par rapport à la facilité de la recette.

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.