Desserts Vegan

Galette frangipane vegan facile

Parce que les années sur internet me permettent de toujours mieux comprendre vos attentes et l’importance des marches à franchir, j’ai souhaité vous proposer une recette moins « scolaire » de la galette frangipane, composée de pâtes feuilletées du commerce. Je trouvais ça dommage que l’idée de faire une véritable galette frangipane puisse vous paraître très compliquée, j’ai donc souhaité retirer l’étape de la pâte qui pourrait donner cette impression et mettre un fossé entre vous et votre galette d’amour !

Galette des rois vegan et facile

Utiliser des pâtes feuilletées du commerce pour faire sa galette vegan

Il existe dans le commerce des pâtes tout à fait adaptées pour réaliser des plats vegan. On a généralement le choix entre deux options : les pâtes pur beurre, et les pâtes à base de margarine.
La deuxième catégorie est généralement végétalienne. Je dis généralement car il faut toujours vérifier la composition, et surtout, certaines vitamines ajoutées peuvent être d’origine animale. Donc un petit coup d’oeil rapide ne sera jamais de trop, avec un check sur les ingrédients qu’on ne connaît pas par coeur !
Au niveau des marques, je dois vous avouer que je ne suis pas une grande testeuse de ce type de produits : quand je souhaite manger quelque chose à la pâte feuilletée, je réalise une pâte feuilletée maison, et pour mes fonds de tarte, je recycle mes rognures de feuilletage. Call me bourgeoise de la pâte feuilletée, j’assume !
J’essaye de prendre soit la Herta (qui est très facile à trouver), soit celle de marque distributeur.
Il est à mes yeux très dommage que des enseignes comme Picard ou Thiriet, qui proposent du feuilletage à étaler soi-même, ne proposent cette alternative qu’en version pur beurre. Si je comprends aisément l’objectif de valoriser un produit « quali » auprès des consommateurs les plus nombreux, ce pourrait être une alternative très intéressante par rapport aux disques de pâte déjà étalés.

La crème frangipane vegan

Pour réaliser sa frangipane maison, on ne peut pas mélanger un peu de margarine, de la compote et de la poudre d’amandes. Enfin si, on peut, on peut tout faire, YOLO, mais ce n’est pas une crème frangipane du tout : ça n’en aura ni la texture, ni le goût.

Pour réaliser une frangipane on va donc préparer séparément une crème d’amandes et une crème pâtissière, qu’on va ensuite mélanger ensemble pour obtenir cette crème qu’on utilise pour garnir les galettes.
Le résultat d’une frangipane est un peu plus riche, sucré et collant qu’une crème d’amande classique.

Galette frangipane avec de la pâte feuilletée du commerce

Donner du goût à sa frangipane vegan

Comme il y a pas mal d’œufs dans une frangipane classique, il est évident qu’on ne retrouvera pas cette saveur-là.
Pour valoriser la poudre d’amande et donc le bon goût qu’on va rechercher dans la frangipane, voici mes astuces :

  • Aromatiser sa crème pâtissière : Pour avoir un peu de rondeur et de douceur, j’aime bien y mettre de la vanille
  • Saler : le sel, c’est le goût. Je vous encourage à ne jamais oublier le sel dans vos pâtisseries. Ici, pour rappeler l’oeuf, on peut tout à fait utiliser du sel Kala namak (et si jamais : C’est quoi le sel kala namak ?)
  • Renforcer les arômes d’amande : Avec un peu d’arôme d’amande amère (RADICAL) ou bien de l’amaretto qu’on glissera astucieusement dans sa crème d’amande. On peut aussi opter pour du rhum, qui viendra corser les saveurs et fonctionne très bien !
  • Prendre des amandes fraîches : la poudre d’amande est comme les épices déjà moulues. Elle a beaucoup moins de goût qu’une poudre préparée minute.

Coller les deux disques de pâte feuilletée de la galette

Même si la galette n’est pas une préparation compliquée (quand on se déleste du feuilletage maison), il y a bien évidemment quelques subtilités techniques pour réussir une galette jolie et bien faite.
Parmi ces subtilités, il y a le collage des bords de sa galette.
On colle toujours, je dis bien TOUJOURS les bords avec de l’eau. Toute matière qui n’en est pas est un risque de voir sa galette s’ouvrir au four et se vider inexorablement en dégoulinant sur tout votre four pour dégager une fantastique odeur de cramé.
Également, le fait de faire un gros boudin écrasé avec le bord n’est pas particulièrement flatteur, et si on réalise bien sa soudure, elle ne risque pas plus de s’ouvrir qu’avec cette méthode qui donne un look un peu roots aux galettes.

Quand vous allez garnir la galette, laissez un bord d’environ 2 cm, sans crème, tout autour. Mouillez avec un pinceau, mais légèrement : s’il y a trop d’eau, ça va glisser, et non coller.
Ensuite, déposez le deuxième disque de feuilletage par dessus et faites correspondre, puis appuyez petit à petit sur les bords, de l’extérieur vers l’intérieur, pour ne pas ramener la crème vers les bords.
Quand vous arrivez vers la fin, passez un coup sur le dessus pour chasser l’air qui pourrait être contenu entre la crème et la pâte, puis soudez bien, mais sans excès.

Rayer sa galette réalisée avec de la pâte feuilletée du commerce

La pâte feuilletée vendue en rouleau est étalée plus fin que la pâte qu’on étale à la maison. Par un prodige que je ne m’explique pas, elle a tendance à bien lever pourtant, mais évidemment pas pareil que celle qu’on prépare soi-même (n’hésite pas à jeter un coup d’oeil à la recette de la galette frangipane au feuilletage inversé si tu te sens l’âme pâtissière !).
De fait, il faudra donc bien faire attention car plus la pâte est fine, plus il est rapide d’aller creuser des tranchées disgracieuses dans sa galette en lieu et place d’un rayage harmonieux.

Munissez-vous d’une lame fine, et rayez délicatement, surtout au début quand vous allez tester la pression nécessaire pour laissez des traces nettes, mais sans pour autant faire un trou dedans. On veut une galette pas de la dentelle.

De même, point très important : on ne raye qu’après avoir doré sa galette, sinon on vient combler les jolies rayures qu’on s’est emmerdés à faire et ce serait dommage.

Galette des rois vegan facile

Galette frangipane vegan
Imprimer la recette
5 from 1 vote

Galette frangipane vegan facile

La galette frangipane vegan la plus facile tout en restant traditionnelle : deux rouleaux de pâte feuilletée du commerce, une crème frangipane savoureuse et toutes mes astuces pour le montage, le rayage et la cuisson !
Temps de préparation30 min
Temps de cuisson45 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 8 personnes

Ingrédients

  • 2 pâtes feuilletées

Crème pâtissière

  • 100 g lait de soja
  • 10 g fécule de maïs
  • 15 g sucre
  • 10 g margarine
  • 1/4 c. à café vanille en poudre
  • 1 pincée sel

Crème d'amandes

  • 100 g margarine 80% mg ou plus
  • 80 g sucre
  • 100 g yaourt de soja
  • 100 g amandes en poudre
  • 10 g farine
  • 1 c. à café rhum

Pour la dorure

  • 2 c. à soupe crème de soja

Pour glacer la galette

  • 1 c. à soupe sirop de sucre de canne (à acheter au rayon alcool des supermarchés)

Instructions

  • Préparez la crème pâtissière en mélangeant à froid tous les ingrédients sauf la margarine. Faites chauffer sur feu doux, laissez épaissir en fouettant jusqu'à obtenir une crème qui marque bien les coups du fouet. ajoutez la margarine hors du feu et laissez fondre avant de bien incorporer. Réservez.
  • Préparez la crème d'amandes : travaillez la margarine pour qu'elle soit "pommade" à température ambiante. Ajoutez le sucre, puis le yaourt, puis la poudre d'amande, en mélangeant bien à chaque ajout.
  • Ajoutez enfin la farine puis selon vos préférence, de l'amaretto, du rhum, de l'arôme d'amande amère.
  • Assurez-vous que la crème pâtissière est tiède ou froide, et mélangez avec la crème d'amande, tout juste obtenue : vous obtenez votre frangipane !
  • Disposez votre première pâte feuilletée, et découpez-la pour garder seulement 26 cm. J'ai mesuré mes différentes assiettes pour en trouver une de cette taille et que cela soit pratique. Le reste de pâte pourra servir pour des bâtonnets apéritifs ou pour décorer le dessus de votre galette.
  • A l'aide d'une poche ou d'une cuillère, disposez la frangipane en laissant un bord d'environ 2 cm. Mouillez avec un peu d'eau, et ajoutez la deuxième pâte en faisant correspondre. La quantité d'eau ne doit pas être trop importante au risque de voir la pâte glisser au lieu de coller.
  • Petit à petit, exercer une pression sur tous les bords et en passant un coup de paume délicat sur la surface de la galette, pour chasser l'air vers l'extérieur.
  • Retournez la galette pour plus de facilité pour la rayer.
  • Dorez avec un peu de crème de soja.
  • Prenez un couteau avec une lame très fine, repérez le centre, et rayez avec le tranchant de votre lame.
  • Enfournez à 180°C pendant environ 45 minutes jusqu'à ce que la galette soit bien dorée. Lorsqu'elle est cuite, nappez-la à l'aide d'un pinceau et d'un peu de sirop (je prends du sirop de sucre de canne utilisé pour les cocktail), et remettez au four quelques minutes pour faire perdre de l'humidité au sirop.

Notes

Cette galette est comprise pour environ 8 personnes, sa taille étant de 26 cm de diamètre. Si vous souhaitez la faire plus petite ou plus grande, pensez à ajuster la quantité de garniture, qui ne sera pas la même.
si vous n’avez pas de sirop de sucre de canne, vous pouvez tout à fait préparer un sirop avec sucre et eau, mais en ces quantité minuscules, je trouve ça plutôt aisé d’avoir une bouteille de sirop tout prêt !

2 Commentaires

  • 5 stars
    Bonjour Vanessa,
    J. a refait ta recette de frangipane deux fois cette année et on s’est de nouveau régalé·es, ainsi que toutes les personnes avec qui nous l’avons partagée !
    On utilise toujours des pâtes feuilletées du commerce mais à force de voir passer tes conseils pour la réalisation d’une pâte feuilletée, j’ai bien envie d’essayer de la faire moi-même un jour.
    Merci pour tes recettes et bon dimanche.

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.