Recettes salées Sans gluten Vegan

Pâtes au houmous

Tout est dans le titre, mais ce que ce titre ne dit pas, c’est que les pâtes au houmous sont aussi rapides à préparer que satisfaisantes à manger.
Je vais quand même vous donner quelques subtilités pour savourer au mieux ce trésor de simplicité qui permet d’équilibrer la plus simple des assiettes de pâtes.

Pâtes au houmous

Le houmous comme une sauce

Le houmous, vous le voyez certainement comme une espèce de pâte épaisse à tartiner sur des blinis. Jusqu’à il y a quelques années, c’était mon cas aussi, mais on peut très rapidement sombrer dans le gang des gens qui en mettent jusque dans les nouilles.
On met bien des légumes mixés, et même de la crème dans les pâtes, alors finalement, quelle différence avec des légumineuses mis à part leur grande capacité à t’offrir des protéines dans une quantité très honorable ?

Pour que ce soit le plus délicieux possible, il faut délayer un peu le houmous, mais aussi, essayer de le mixer finement. Logiquement, avec un peu d’eau c’est plus facile d’obtenir quelque chose de très crémeux !
AU niveau de l’assaisonnement, je préfère baisser un peu la proportion de cumin (épice que je n’affectionne que dans les mélanges et pas tellement seule) en augmentant celle de coriandre, dont j’apprécie beaucoup le goût frais et citronné.
On obtient ainsi une sauce fluide, épaisse et à la saveur facile à accommoder.

Je vous en parle régulièrement depuis, mais à partir du moment où j’ai découvert la crème de haricots blancs, j’ai ouvert une porte sur l’univers des sauces à base de légumineuses et je me demande pourquoi je ne l’avais pas fait avant : c’est une merveilleuse manière d’en consommer sans vraiment s’en rendre compte !

Spaghettis au houmous

Préparer ses pâtes au houmous

Pour la préparation de ce plat d’aventure très simple, deux options :

  • La très facile : on prépare son houmous (ou même on l’achète, yolo), on le délaye dans un peu d’eau pour obtenir une crème fluide mais pas liquide non plus, et on la colle sur les pâtes fraîchement cuites.
  • La moins « facile » : on prend le temps de remettre les pâtes avec le houmous dans la casserole, avec un peu d’eau de cuisson des pâtes. L’amidon contenu dans l’eau de cuisson va produire son petit miracle et on obtient une préparation bien liée avec le houmous bien réparti.

Bien entendu, je vous encourage à tester la deuxième méthode qui obtient selon moi le meilleur résultat pour des pâtes onctueuses, bien nappées et crémeuses à souhaits.

Accompagnement des pâtes au houmous

Avec les pâtes au houmous, une promesse : vous ne quitterez pas la table en ayant faim. N’hésitez pas à modérer la portion car c’est bien nourrissant !
Pour contrer l’effet BOUM de ce plat, je vous conseille soit d’y ajouter des tomates, faciles à préparer et mettre au dernier moment, soit d’utiliser des courgettes rôties, qui seront un véritable délice dans ce plat.
Et puis ça vous fera aussi une portion de légumes !

La touche finale de ce chef d’œuvre sera évidemment d’ajouter quelques feuilles de basilic frais (ça peut aussi être de l’origan !), et des olives Kalamata, ou des câpres. Ces petites touches de saveurs seront complètes quand vous aurez mis quelques tours de moulin à poivre.

Ca peut paraître parfois compliqué de se régaler facilement, mais cette recette entrera certainement très vite dans votre top 5 des recettes de la flemme, un peu plus élaborées que « pâtes/huile d’olive » sans vous coûter 45 minutes en cuisine.

Et si j’aime pas le houmous ?

Sache que ce « hack » de pâtes fonctionne avec toutes les légumineuses, mais que je te conseille éventuellement de te tourner vers ma crème de haricot blanc à l’amande, qui fera une association heureuse avec bien des aliments !

Et si vraiment tu n’es pas une personne à légumineuses (mais je te conseille quand même d’y faire attention pour assurer tes apports !), tu peux toujours essayer cette recette de spaghettis aux tomates rôties et au basilic .

Houmous en sauce pour les pâtes

Pâtes au houmous

Mélanger des pâtes et du houmous ? Et pourquoi pas ! Une recette délicieuse et très facile à préparer qui vous permettra d'ajouter facilement des légumineuses au menu sans même vous en rendre compte.
Temps de préparation13 min
Temps de cuisson10 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 530 g pois chiches soit 2 boîtes
  • 2/3 jus d'un citron jaune
  • 2 c. à soupe huile d'olive
  • 1/2 c. à café sel
  • 1 c. à café coriandre moulue
  • 2/3 c. à café cumin moulu
  • 1 c. à café purée de sésame
  • 2 gousses ail
  • 400 g pâtes
  • 500 g tomate cerise
  • olives kalamata ou câpres

Instructions

  • Faites cuire vos pâtes, de préférence des spaghettis qui se prêtent bien à ce type de préparations, dans un grand volume d'eau salée. Prévoyez une cuisson al dente si vous optez pour la méthode "moins facile".
  • Ensuite, préparez votre houmous en mixant tous les éléments. Mettez-en un peu de coté car vous n'utiliserez peut-être pas tout, et ajustez en ajoutant un peu d'eau pour obtenir une texture fluide et lisse, mais pas liquide.
  • Rincez et découpez vos tomates cerise en deux.
  • Préparez aussi votre basilic frais.
  • Une fois les pâtes cuites, deux options :
    – Egouttez les pâtes et versez le houmous dessus, en ajoutant simplement tomates et éventuellement olive/câpres.
    – Egouttez les pâtes en conservant un peu de l'eau de cuisson. Mettez dans la casserole les pâtes avec du houmous et un peu d'eau, et les tomates, et faites revenir rapidement sur feu doux, le temps que le houmous enrobe bien les pâtes et que les tomates cuisent légèrement.
  • Servir rapidement car le houmous a tendance à figer en refroidissant. N'oubliez pas d'ajouter les feuilles de basilic et un élément saumuré/acide comme les câpres ou les olives, qui vont venir donner du relief. De même, poivrez au moulin généreusement.

Notes

La quantité de pâtes est données à titre indicatif et à adapter à l’appétit de chacun.e.
Il ne va de même pour le houmous : cela pourra paraître beaucoup pour certaines personnes, mais l’avantage, c’est qu’on ne peut en délayer qu’une partie et garder le reste pour le consommer plus « classiquement » à tartiner.

Commenter

Evaluation de la recette




En publiant ce commentaire, vous autorisez la collecte de vos informations (adresse e mail et IP) qui ne seront utilisés qu'à cette fin précise. Pour plus d'informations sur la collecte de données consultez mes mentions légales.